Acheter un chien de race : conseils et considérations

24 février, 2018

Que faut-il prendre en compte avant d’acheter un chien de race?

  1. Mâle ou femelle ?

Les mâles et les femelles ont des caractères différents et la manière dont il faut s’en occuper est elle aussi différente. Il est important de choisir le plus approprié en fonction du style de vie, des attentes et du temps de chaque propriétaire.

Les mâles ont tendance à être plus protecteur envers leur territoires. Cela signifie qu’ils peuvent devenir agressifs au moment de le partager avec de nouveaux animaux ou de nouvelles personnes. De plus, il est courant qu’ils de les voirs utiner tout autour de la maison pour protéger ce qui leur appartient.

Un chien sort sa langue, l'air ravi

Les femelles auront besoin d’une attention particulière durant leurs périodes de chaleur. Mais elles ont tendance à être plus facilement socialisés et sont d’excellentes protectrices pour les enfants. Elles sont également plus petites et s’adaptent plus facilement aux espaces réduits.

  1. Poils longs, courts ou ras ?

Cette décision est fondamentale pour les personnes allergiques. Dans ces cas, l’idéal est de privilégier les races hypoallergéniques, telles que les Terriers et les Lévriers.

Mais il faut aussi tenir compte des disponibilités dont disposent les futurs propriétaires.

Les chiens à poils longs doivent être brossés 2 à 3 fois par semaine pour éviter l’accumulation de poils morts. L‘hygiène doit également être plus méticuleuse pour éviter les mauvaises odeurs et les maladies désagréables. De plus, il est conseillé de lui couper les poils une ou deux fois par an.

Ceux à poils courts ont généralement besoin de 3 ou 4 brossages par mois et d’un à deux bains par semaine. On peut s’occuper de leur couper les poils une fois par an ou une fois tous les 2 ans, selon la race.

  1. Petit, moyen ou grand?

Les petits chiens sont plus aptes à vivre dans des petits espaces dans les grandes villes. Mais ils doivent aussi faire de l’exercice pour rester en bonne santé et éviter les conséquences du surpoids.

Les chiens de taille moyenne peuvent vivre dans des appartements avec de grands espaces ouverts, tels que des balcons ou des terrasses. Mais idéalement, ils devraient être élevés dans des maisons avec des cours ou des jardins.

Les grands chiens ont besoin de très grands espaces pour pouvoir se développer et faire beaucoup d’exercice.

Que faut-il prendre en compte au moment d’acheter un chien de race?

  1. Choisir un établissement responsable

Il est possible de vérifier la réputation de l’éleveur sur Internet ou demander à quelqu’un qui connait le sujet. L’important c’est de ne pas financer l’élevage illégal et abusif d’animaux domestiques ou exotiques. Ces pratiques sont considérées comme des crimes et menacent la survie des animaux.

  1. Respecter l’âge du sevrage

Il est courant de ne pas respecter l’âge du sevrage sur le marché d’achat et de vente. Les chiots sont souvent séparés de leur mère avant l’âge de 40 jours. Alors qu’elle les allaiterait naturellement jusqu’ à 2 ou 3 mois.

Dans ce cas, l’animal ne reçoit pas les nutriments et les anticorps nécessaires au développement complet de son système immunitaire. Il sera donc vulnérable principalement aux infections virales et aux parasites intestinaux.

Le chiot perd également tous ses repères lorsqu’il est soudainement séparé de sa mère.

En choisissant d’acheter un chien de race, l’idéal est de rechercher un éleveur responsable qui respecte le sevrage minimum de 60 jours.

  1. Certification de la race et de la lignée

L’éleveur doit fournir le dossier complet du chiot. La plupart des pays et établissements ne travaillent qu’avec le pédigrée. Mais d’autres variables peuvent être requises, comme le certificat d’enregistrement initial, le certificat de pureté raciale ou encore le certificat généalogique.

Un gros chien se tient debout
  1. Vaccination et vermifuge

Un chiot doit être accompagné de son carnet de santé, y compris avec son suivi de vaccins et vermifuge. Il est important de vérifier que ces soins sont certifiés avec la signature du vétérinaire responsable.

  1. Conditionnement de son environnement

Lorsque tu prévois d’acheter un chien de race, il est important de préparer la maison pour son arrivée. Le chiot doit se sentir à l’aise et en sécurité pour s’adapter à sa nouvelle maison.

Tout d’abord, l’environnement doit être climatisé. Les chiots ne sont pas totalement capables de réguler leur température corporelle. L’idéal est de maintenir la température entre 22 et 25ºC.

Il doit y avoir un panier, une gamelle et un abreuvoir appropriés à la taille et à la morphologie de l’animal. Il est important de créer un espace pour le chiot dans un endroit propre, sec et calme.

  1. Socialisation

Il est très important que le chien apprenne à se socialiser et à partager paisiblement l’espace avec les autres animaux. Le processus de socialisation est la pratique la plus efficace et la plus responsable pour éduquer correctement nos meilleurs amis.

Idéalement, le chiot devrait commencer à se socialiser entre l’âge de 4 et 20 semaines.

Source de l’image principale: Dario Sgroi