Dois-je laisser la radio allumée pour mon animal de compagnie ?

21 juillet, 2020
Laissez-vous la télévision ou la radio allumée lorsque vous quittez la maison pour que votre animal ne se sente pas seul ? Dans cet article, nous vous expliquerons si c'est la meilleure chose à faire.

Beaucoup de gens décident de laisser la radio allumée lorsqu’ils s’absentent de la maison pendant quelques heures, par exemple lorsqu’ils vont au travail. Parfois, ils agissent ainsi parce qu’ils croient que l’animal en question se sentira moins seul, en particulier quand il s’agit d’un chien souffrant d’anxiété de séparation.

Les humains sont des êtres bruyants. Il en est ainsi parce que notre principale forme de communication reste la parole, et lorsque nous sommes en groupe, les sons nous font nous sentir plus en sécurité et protégés. Bien qu’ils soient domestiqués, tous les animaux de compagnie ne tolèrent pas le bruit que nous produisons de la même manière.

Comme dans d’autres aspects de la relation que vous construisez avec les animaux, il y a une tendance à assimiler les émotions, les sentiments et, finalement, à les comprendre à travers une vision anthropomorphique. Cependant, chaque espèce animale a sa propre éthologie, sa propre façon de percevoir le monde et de communiquer avec lui.

Pour rendre votre animal de compagnie vraiment heureux et émotionnellement équilibré, vous devez toujours essayer de le comprendre de son point de vue.

Un hamster et une guitare électrique

Radio et anxiété de séparation

De nombreux chiens qui font partie d’un foyer souffrent ou ont souffert d’anxiété de séparation. Parfois, ce type de comportement ne se produit que dans les premiers mois de la vie de l’animal. Plus tard, si le détachement fonctionne correctement, le chien cesse de souffrir de ces épisodes lorsqu’il est laissé seul.

À l’inverse, de nombreux chiens peuvent développer une anxiété de séparation à tout moment de leur vie en fonction d’une multitude de facteurs. Par conséquent, l’anxiété de séparation est considérée par les spécialistes comme l’un des principaux problèmes de comportement se produisant dans les cliniques vétérinaires ou auprès des éducateurs canins.

Certains propriétaires de chiens souffrant de ce problème choisissent d’essayer de faire en sorte que l’animal se sente toujours accompagné et, par conséquent, de laisser la radio allumée. Mais est-ce une bonne solution ?

À première vue, et sans entrer dans des cas spécifiques, la réponse est non. Le fait de laisser la radio allumée ne résoudra pas le problème que rencontre un chien souffrant d’anxiété de séparation. Au contraire, cela pourrait même aggraver les choses.

L’anxiété de séparation chez les chiens ne peut être résolue qu’avec la pleine implication du ou des maîtres, guidés par un professionnel du secteur. Le chien a besoin de vous faire confiance, de savoir que vous allez être là et que vous allez le guider pour qu’il se maîtrise et développe son autonomie. Ces problèmes de comportement nécessitent une aide professionnelle et laisser la radio allumée ne résoudra pas vos soucis.

Laisser la radio allumée pour votre chien : est-ce une bonne idée ?

Laisser la radio allumée pour les perroquets, qui ont peur du silence ?

Les perroquets ou les psittacidés sont également des animaux très appréciés. Pensez-vous qu’il soit bénéfique pour eux de laisser la radio allumé en cas de départ ? Dans ce cas, la réponse est oui, mais pourquoi ?

Les oiseaux psittacidés vivent en grands groupes sociaux à l’état sauvage. Quiconque vit avec un perroquet pourra confirmer que c’est l’un des animaux les plus bruyants avec lesquels vivre.

Ces animaux sifflent et crient continuellement dans la nature. Pour eux, le silence implique que quelque chose de mauvais arrive. Lorsqu’une troupe de perroquets se tait, c’est généralement parce qu’un prédateur est proche.

Pour cette raison, il est toujours bon pour les perroquets d’avoir de la musique de fond ou d’autres sons. En particulier s’ils ne vivent pas avec d’autres membres de leur espèce. Mais rappelez-vous : la nuit, un environnement calme doit régner pour que vous comme votre animal dormiez correctement.

Les chats, des animaux furtifs

Un autre animal domestique typique est le chat. En raison de sa nature de prédateur solitaire, ce félin domestique est extrêmement silencieux. Tout maître d’un chat adulte sait que le passe-temps préféré de son animal de compagnie est de passer la journée à somnoler.

Les chats sont généralement des animaux très calmes qui préfèrent le silence ou les sons ambiants doux. En fait, dans les maisons où il y a beaucoup de bruits forts, les chats finissent par développer des problèmes de comportement, tels qu’une agressivité redirigée, une dépression ou de l’anxiété.

Cependant, lorsque leur propriétaire quitte la maison, les chats souffrent, de même que les chiens. Malgré leur réputation d’êtres indépendants, les chats sont des animaux sociaux. Il ont besoin d’un groupe stable et d’un contact avec ses membres. Cependant, laisser la radio allumée n’est pas la meilleure option pour eux.

 

Est-il bon de laisser la radio allumée pour votre animal de compagnie ?

Le fait de laisser la télévision ou la radio allumée pour que votre animal ne se sente pas seul dépendra de vous et de si vous pensez qu’il en a besoin ou non. Peut-être que votre chien préfèrera toujours avoir ce bruit de fond pour se calmer. Peut-être que votre perroquet détestera le bruit.

Il est surtout préférable de discuter de ce type de questions avec un professionnel. Ce dernier pourra en effet étudier votre cas et vous aider à dissiper tous vos doutes.

 

  • Bergman, L., & Reinisch, U. S. (2006). Parrot vocalization. Manual of parrot behavior, 219.
  • Rafael Cal Estrela. (2019). Pensando en ellos. Habla con Ellos: Educación canina.
  • Sargisson, R. J. (2014). Canine separation anxiety: strategies for treatment and management. Vet Med Res Rep, 5, 143-51.
  • Overall, K. L., Rodan, I., V. Beaver, B., Carney, H., Crowell-Davis, S., Hird, N., … & Wexler-Mitchel, E. (2005). Feline behavior guidelines from the American Association of Feline Practitioners. Journal of the American Veterinary Medical Association, 227(1), 70-84.