6 animaux similaires au raton laveur

Le raton laveur est un animal connu dans le monde entier. Mais au sein de sa famille et à l'extérieur de celle-ci, il existe d'autres animaux qui lui ressemblent en raison de leur comportement, de leurs caractéristiques physiques et de leur mode de vie.
6 animaux similaires au raton laveur

Dernière mise à jour : 28 mai, 2021

Les ratons laveurs font partie de la famille Procyonidae (Procyonidae). Ces mammifères sont de taille moyenne et ce sont aussi les plus grands animaux de cette famille, qui comprend d’autres animaux similaires au raton laveur, tels que les cacomistles, les coatis et les kinkajous.

Ces espèces ne sont pas des ratons laveurs, mais elles présentent une nette ressemblance avec eux, comme d’autres espèces d’autres familles. Nous vous invitons à découvrir ici 6 animaux similaires au raton laveur. 

Les caractéristiques des ratons laveurs

L’une des principales caractéristiques des ratons laveurs est le masque noir qui entoure ses yeux. Selon les experts, l’existence de ce trait aide à réduire l’éblouissement et à améliorer sa vision nocturne. Mais ce n’est pas sa seule particularité…

  • Une autre caractéristique notable est sa queue, qui comprend des rayures claires et foncées. Le pelage qui recouvre son corps est dense, permettant ainsi d’isoler l’animal du froid, et d’un brun grisâtre.
  • Les 5 orteils des pattes avant d’un raton laveur sont extrêmement adroits. Ils lui permettent de saisir et de manipuler des aliments trouvés dans la nature et une grande variété d’objets, tels que les poignées de porte, les serrures, des bocaux et des canettes.
  • Le raton laveur est omnivore et son alimentation est largement déterminée par son environnement. Ils consomment essentiellement des fruits, des plantes, des noix, des baies, des insectes, des rongeurs, des grenouilles, des œufs et des écrevisses. En milieu urbain, ils recherchent souvent de la nourriture dans les ordures.

Les espèces de raton laveur

Dans le monde, il existe 3 principales espèces de ratons laveurs, explique Wildlife Control. Certains d’entre eux peuvent être trouvés dans les zones urbaines et d’autres dans la nature. Parmi eux, figurent : 

  • Le raton laveur de Cozumel ou raton laveur pygmée (Procyon Pygmaeus) : cette espèce de raton laveur se trouve sur l’île de Cozumel, située au large de la péninsule du Yucatan, au Mexique. Malheureusement, cette espèce est très menacée, vous ne la verrez donc jamais errer sur votre propriété.
  • Le raton crabier (Procyon Cancrivorus): Originaire d’Amérique du Sud, on le trouve dans les régions tropicales, des deux côtés des Andes. Cette espèce se nourrit essentiellement de crabes, mais comme d’autres types de ratons laveurs, elle mange également une grande variété d’aliments.
    • Le pelage de cette espèce est légèrement différent de celui des ratons laveurs trouvés aux États-Unis. Comme sa fourrure n’est pas épaisse, cette espèce paraît plus mince et petite.

Au-delà de ces espèces peu connues, n’oublions pas le spécimen le plus emblématique de ce groupe : le raton laveur commun (Procyon lotor). C’est la plus grande et la plus populaire parmi les espèces de ratons laveurs.

On peut voir ce mammifère errer dans les propriétés aux États-Unis, au Canada, au Japon, en Russie et en Allemagne. Il peut vivre dans presque tous les habitats, à savoir les zones urbaines et résidentielles, les forêts et les parcs, explique Wildlife NYC.

Un raton laveur sur un climatiseur.

6 animaux semblables aux ratons laveurs

Le raton laveur est le plus connu des procyonidés (Procyonidae), mais il existe d’autres animaux similaires au raton laveur qui ne font pas forcément partie de ce groupe. Nous vous donnons quelques exemples dans les lignes suivantes.

1. Le coati (Nasua nasua) ressemble à un raton laveur

Ce mammifère – de la famille des procyonides – est diurne et vit en groupes composés d’au moins 30 animaux. Comme le raton laveur et le cacomixtle, les coatis sont omnivores et se nourrissent à la fois au sol et dans les arbres.

Ils sont plus longs qu’un raton laveur, avec une tête triangulaire, un nez pointu, un museau allongé et un masque facial. Leur queue est très longue et pas clairement annelée – comme celle du raton laveur.

Les oreilles de ces animaux sont petites et arrondies. Ils ont 5 doigts équipés de fortes griffes. Leur pelage est long, dense et leur coloration varie selon la situation géographique et l’âge. La coloration du dos varie du brun jaunâtre au brun foncé – presque noir -, tandis que celle du ventre ventre varie du blanchâtre à l’orange intense.

Dans les bandes coati, les mâles adultes ne sont pas les bienvenus, sauf pendant la saison des amours, explique le Desert Museum. Une femelle enceinte quitte le groupe pour donner naissance à ses 4 ou 6 bébés et rejoint le groupe plusieurs semaines plus tard, avec sa nouvelle progéniture.

On trouve ces animaux en Amérique du Sud, du Venezuela, de la Colombie et dans tous les pays (sauf le Chili) au nord de l’Argentine et de l’Uruguay.

Le coati est un animal semblable au raton laveur.

2. Le bassaris rusé (Bassariscus astutus)

Le bassaris rusé appartient également à la famille des procyonidés. On le trouve du sud de l’Oregon, aux États-Unis, et à Oaxaca, au Mexique.

Cet animal a la taille d’un écureuil et est de couleur brun grisâtre. Il a de grands yeux noirs, des oreilles roses, un petit visage et une longue queue annelée noire et blanche plus longue que son corps, et fait ainsi penser à un raton laveur. 

Cet animal nocturne utilise ses grands yeux et son sens aigu de l’odorat pour localiser ses proies. C’est un excellent grimpeur et sauteur ; sa queue lui permet de maintenir l’équilibre.  

Le bassaris rusé ressemble à un raton laveur.

3. Le kinkajou (Potos flavus)

Les kinkajous vivent la plupart du temps dans les arbres des forêts tropicales d’Amérique centrale et du Sud. Leur queue leur permet de s’accrocher aux troncs et aux branches comme un autre de leurs bras, ainsi que de se balancer et de se couvrir du froid, comme si ce membre était une couverture.

Ces caractéristiques nous font penser à celles d’un primate, mais en réalité le kinkajou fait partie des animaux similaires au raton laveur, car ces deux animaux sont liés. En effet, le kinkajou fait également partie de la famille des procyonidés.

Le kinkajou est également lié aux ours, en raison de son penchant pour le miel, explique le National Geographic. Pour se nourrir, il recherche des ruches, des fruits et des petits mammifères. Cet animal est actif la nuit et vit en groupe à la cime des arbres, où il mène des activités sociales, comme se toiletter.

Le martucha est l'un des animaux qui ressemble au raton laveur.

4. L’olingo (Bassaricyon) fait partie des animaux qui ressemblent au raton laveur 

L’olingo est une espèce de mammifère carnivore qui fait également partie du groupe des procyonidés. En 2013, cette espèce a été identifiée comme étant nouvelle par Kristofer Helgen du Smithsonian Institute. Ce dernier a noté des différences entre les olingos du continent américain et ceux qui habitent la Colombie et l’Équateur.

C’est la plus petite espèce du genre. Son pelage est dense et orange ou brun rougeâtre. Sa queue est volumineuse, ses yeux sont très grands et son museau gris foncé est de taille moyenne et pointu.

Ces animaux dépendent des forêts pour vivre, ils sont solitaires et nocturnes et se nourrissent de fruits et de viande. S’agissant d’une nouvelle espèce, il n’y a pas encore de plans de conservation, mais elle est menacée par l’activité humaine et le changement climatique.

Ces animaux ont une progéniture par gestation qui dure entre 110 et 120 jours. On les trouve dans la région andine de la Colombie et dans la partie nord de l’Équateur.

L'olingo ressemble à un raton laveur.

5. Le chien viverrin (Nyctereutes procyonoides)

Il est également connu sous le nom de tanuki et fait partie de la famille des canidés, qui est composée, entre autres, de loups, de chiens et des coyotes. Ce mammifère est originaire de l’est de la Chine, de la Corée et du Japon.

Ce mammifère ressemble à la fois à un petit chien, à un renard et à un raton laveur en raison de ses marques claires et foncées. Il a une petite tête, un visage pointu, des pattes sont courtes et un corps robuste.

Des études confirment que les chiens viverrins vivent et chassent en couple ou en petit groupe familial. Lorsqu’ils dorment ou se reposent, les couples restent généralement en contact les uns avec les autres. Le toilettage social est également important entre eux.

Un chien viverrin.

6. Le petit panda (Ailurus fulgens)

Lors de sa classification, cet animal a donné aux experts beaucoup de fil à retordre, car il était considéré comme un parent du panda géant, mais aussi comme un raton laveur en raison de ses similitudes. En fin de compte, il a été classé comme membre de la famille Ailuridae.

Normalement, ces mammifères ont la taille d’un chat domestique et leur queue, dont la fonction est de servir de couverture par temps de froid, leur donne 46 centimètres de plus. Comme les pandas géants, ils habitent les forêts tropicales de haute altitude, ls vivent dans les montagnes du Népal, du nord de la Birmanie et dans les régions centrales de la Chine.

C’est une espèce en voie de disparition. Et ce, en raison de la chasse illégale et de la déforestation : son habitat est réduit par l’exploitation forestière et l’agriculture.

Un panda roux qui ressemble à un raton laveur.

Comme vous l’aurez constaté, il existe plusieurs animaux similaires au raton laveur. Certains sont de la même famille que ce dernier, et d’autres non. Tous ces mammifères sont similaires au raton laveur notamment en raison de leur queue, de leur masque facial, de leur taille et de leur vie dans les arbres.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le Tanuki, ou chien raton-laveur, un animal surprenant
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le Tanuki, ou chien raton-laveur, un animal surprenant

Vous pensez qu'un raton-laveur et un chien n'ont rien en commun ? C'était sans compter le Tanuki, le chien raton-laveur japonais.