Comment prendre soin du bull terrier ?

Parmi les soins les plus importants à prodiguer au bull terrier figurent l'adaptation de son alimentation à son activité physique et son éducation. Cependant, ce ne sont pas les seuls soins à prendre en considération. Apprenez-en plus ici !
Comment prendre soin du bull terrier ?

Dernière mise à jour : 01 août, 2021

Nous voulons toujours donner le meilleur à notre animal domestique. Cependant, les soins à prodiguer sont parfois extrapolés d’une espèce à l’autre sans tenir compte du fait que chacune a ses besoins spécifiques. Même dans le monde des chiens, chaque race a ses propres besoin. Découvrez ici quels sont les soins à prodiguer au bull terrier.

Ce chien au physique imposant cache un caractère affectueux, drôle et protecteur auprès de sa famille. C’est un chien d’une grande force, qui a besoin d’une bonne socialisation et qui aime et a besoin de la compagnie humaine. Examinons de plus près les principaux soins à prodiguer à cette race.

Les caractéristiques de la race

Avant d’expliquer quelles sont les attentions les plus importantes dont un bull terrier a besoin pour pouvoir jouir d’une bonne santé physique et mentale, voyons d’abord quelles sont les caractéristiques les plus importantes de ce chien.

Originaire de Grande-Bretagne, ce chien a été conçu comme un chien de combat et d’exposition à la fois léger mais puissant. Pour y parvenir, des bouledogues – dont ils ont hérité la combativité et la résistance à la douleur – et des terriers – dont ils ont hérité leur agilité particulière et leur caractère sagace – ont été croisés.

Le résultat a été la naissance de chiens musclés et forts, au poil très court et lisse, à prédominance blanche, bien qu’il puisse aussi y avoir des spécimens tigrés, noirs ou rouges. Sans aucun doute, le trait physique le plus caractéristique de ce chien est sa tête ovale, avec des yeux et des oreilles en forme de triangle.

Sa taille au garrot varie entre 53 et 55 centimètres et son poids entre 23 et 31 kilogrammes. Le bull terrier miniature, une variante de la race, mesure lui entre 30 et 35 centimètres. Avec les soins nécessaires, ce chien a une durée de vie moyenne de 12 à 13 ans.

Un bull terrier se reproduit.

Les soins les plus importants à prodiguer au bull terrier

Parmi les soins les plus importants à prodiguer au bull terrier, figurent ceux liés à son alimentation, à son activité quotidienne et à son hygiène. Voyons cela plus en détail.

Alimentation

Le principal problème à considérer concernant l’alimentation de ce chien est que celle-ci doit être composée d’ingrédients de qualité et adaptée à chaque étape de sa vie. Par exemple, les chiots mangent généralement 3 fois par jour, tandis que les chiens adultes, eux, ne mangent que deux fois par jour.

Il est judicieux d’opter pour des aliments formulés spécifiquement pour la race. Si cela n’est pas possible et que votre chien est adulte, vous devrez choisir des aliments pour chien de taille moyenne très énergiques. Au stade senior, le régime alimentaire doit être à nouveau modifié, car l’activité du chien diminue.

Les quantités exactes seront indiquées par les fabricants d’aliments ou par un vétérinaire.. En cas d’opter pour une alimentation naturelle préparée à domicile, telle que le régime BARF, celle-ci doit également être supervisée par un professionnel vétérinaire.

Une autre considération importante, selon l’American Kennel Club, ces chiens peuvent être sujets à l’embonpoint. Pour cette raison, il est important de contrôler les calories et la consommation de collations Enfin, il est recommandé d’introduire du calcium naturel dans leur alimentation, surtout dans celle des chiots.

Exercice physique et mental

Un autre soin essentiel à prendre en compte est le besoin d’exercice quotidien de ce chien. En effet, le bull terrier est un chien très énergique et nerveux, qui a besoin de faire beaucoup d’exercice, à la fois pour sa santé physique et mentale.

Sur le plan physique, de longues promenades et courses l’aideront à garder ses muscles, ses articulations et sa circulation sanguine en forme. De plus, en raison de sa tendance à prendre des kilos en trop, une activité physique modérée ou intense est nécessaire pour que le chien brûle des calories. Sur le plan mental, il faut lui proposer des jeux.

Un autre besoin fondamental du bull terrier, selon les experts, est de mordre. Pour cette raison, des cordes, des jouets et des os doivent être mis à sa disposition pour qu’il puisse les ronger, surtout lorsqu’il est un chiot. Autrement, le chien mâchera les affaires de son maître.

Tout ce qui précède aidera le chien à se libérer du stress, évitant ainsi les problèmes de comportement destructeur à la maison, dérivés de l’anxiété et de l’ennui. Par conséquent, son bonheur et sa stabilité mentale dépendent de son activité quotidienne.

L’hygiène du bull terrier

En matière d’hygiène, prendre soin du bull terrier n’est pas compliqué. Comme c’est un chien à poil court – il mue deux fois par an – il suffit de le brosser deux fois par semaine pour éliminer les poils morts et les saletés superficielles. Pour cela, vous pouvez utiliser un gant conçu à cet effet ou une brosse.

Un bain une fois par mois suffit, toujours avec un shampooing spécifique pour chiens. Après le bain, vous devez le sécher avec une serviette douce. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un sèche-cheveux : son pelage étant court, il séchera rapidement. Bien sûr, veillez à ce que le chien ne sorte pas mouillé par temps froid.

D’autres questions importantes liées à leur hygiène sont celles qui concernent tous les chiens : examen et nettoyage des oreilles pour enlever la cire et autres saletés, brossage des dents et coupe des ongles si nécessaire.

Autres soins à prodiguer au bull terrier

En plus des soins déjà mentionnés, vous trouverez ci-dessous d’ utres exigences liées au comportement et au caractère de ce chien à prendre en considération.

Socialisation

Comme chez tous les chiens, assurer une socialisation correcte est important. Cela commence avec la mère et les autres chiots et continue avec le maître après l’âge de 8 semaines. Pour une bonne socialisation, le chien doit interagir avec différentes personnes, animaux, environnements, objets, bruits, etc.

Autrement, leur comportement à l’âge adulte ne sera pas bon : la peur des étrangers et l’agressivité envers les autres animaux sont deux conséquences négatives d’une mauvaise socialisation. D’autre part, pendant la socialisation, il faut aussi consacrer beaucoup de temps à leur formation.

Cette race peut bien s’entendre avec d’autres animaux et vivre avec eux sans complications, mais seulement si elle a été élevée avec eux dès le stade de chiot et si le chien est bien socialisé. Autrement, le bull terrier est un chien quelque peu méfiant et même agressif envers les autres êtres vivants.

Entraînement

C’est un chien qui, en raison de son haut degré d’énergie, peut être quelque peu difficile à dresser. Cependant, travailler dur dans cette tâche est extrêmement important, car il a tendance à adopter un comportement destructeur lorsqu’il se retrouve seul.

En effet, il a tendance à souffrir de l’angoisse de séparation. Si à cela s’ajoute le fait qu’il n’a pas été éduqué correctement, il causera des problèmes à la maison.

En plus de cela, comme tous les chiens, ils ont besoin d’apprendre des commandes d’obéissance de base, d’inhiber la morsure ou d’accomplir leurs besoins en dehors de la maison, parmi de nombreux autres enseignements.

Pour cela, il faut toujours mettre en place un entraînement positif. Si le gardien n’est pas en mesure de le faire, il doit alors avoir recours à un professionnel du comportement canin.

À cet égard, il faut rappeler que, avant d’adopter un animal de compagnie, il est essentiel de connaître ses caractéristiques et de vérifier si celles-ci s’adaptent au mode de vie de l’adoptant. Dans le cas du bull terrier, une mauvaise éducation peut être une très mauvaise chose.

La santé d’un bull terrier

Cette race est sujette à certaines maladies dont elle a hérité au fil du temps par transfert génétique. Des contrôles vétérinaires périodiques permettront de détecter toute pathologie existante et donneront la possibilité de la traiter. Parmi les maladies les plus courantes dont ce chien peut souffrir, figurent les suivantes :

  • Problèmes rénaux
  • Problèmes de peau, comme la dermatite
  • Surdité
  • Obésité
  • Luxation rotulienne
  • Problèmes cardiaques
  • Allergies
Un bull terrier sur un canapé.

Enfin, en plus des visites au centre vétérinaire pour des consultations périodiques, il faut respecter le calendrier de vaccination et de vermifugation de ce chien, car il est généralement assez sensible aux piqûres de parasites et d’insectes. Si vous suivez tous ces conseils, votre bull terrier sera un merveilleux compagnon.

Cela pourrait vous intéresser ...
Paralysie faciale chez le chien : symptômes, causes et traitements
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Paralysie faciale chez le chien : symptômes, causes et traitements

La paralysie faciale chez le chien est le signe d'une défaillance de la structure cérébrale ou du nerf facial. Trouver la cause est difficile.