Fino colombien : habitudes et caractéristiques

Le fino colombien est un chien originaire de Colombie qui a été créé par les humains par sélection fonctionnelle pendant de nombreuses années.
Fino colombien : habitudes et caractéristiques

Dernière mise à jour : 26 juin, 2021

La Colombie est un pays qui n’avait pas de race de chien officiellement reconnue, du moins jusqu’à présent. Le fino colombien est une race de chiens colombienne maintenant reconnue dans le monde entier. Grâce à ses talents de chasseur, ce chien a été adopté comme animal de compagnie dans de nombreux foyers.

Ainsi, depuis de nombreuses années, ce chien a été utilisé comme chien de chasse au sein des familles qui travaillent dans les champs. C’est aussi un animal qui s’est adapté au climat et à la géographie de la Colombie. On le trouve ainsi dans n’importe quelle région du pays. Poursuivez donc votre lecture pour en apprendre plus sur ce chien aux longues oreilles.

La reconnaissance en tant que race de chien

L’organisme Asociación Club de Sabueso Fino Colombiano a commencé à promouvoir la reconnaissance de cette race après sa découverte et avec l’aide de l’ Université nationale de Colombie. Le but recherché était de changer l’image de cet animal considéré comme un chien de chasse afin qu’il soit vu comme un animal de compagnie noble.

Actuellement, ce chien est reconnu comme un chien de race fine par le Colombian Canine Club depuis 2015. Aujourd’hui, on trouve ces animaux dans des foyers qui ont un niveau socio-économique moyennement élevé.

Une histoire brève…

Depuis l’arrivée des Espagnols en Amérique – et du milieu du XVIe siècle au XIXe siècle – des chiens d’origine espagnole sont entrés sur le territoire colombien. Ceux-ci étaient utilisés pour chasser les canards, les rongeurs et les cerfs. Puis les Anglais sont venus sur le terrain, avec des races de chiens comme le pointer et le foxhound.

On peut dire que ces races de chiens ont joué un rôle important dans l’apparition du fino colombien. Leurs qualités comme animaux de chasse sont à l’origine de l’importance du fino colombien sur tout le territoire en question. Pour l’instant, cette race n’a qu’une reconnaissance nationale en tant que chien de race fine.

Un chien sent une piste.

Les habitudes du fino colombien

En plus de ses compétences de chasse, le beau fino colombien présente de nombreuses caractéristiques frappantes. Parmi elles, nous pouvons citer les suivantes :

  1. C’est un chien qui n’hésitera à aucun moment à accompagner son maître pour explorer le territoire. C’est un chien au tempérament noble et affectueux.
  2. C’est le chien de chasse par excellence, en raison de ses qualités olfactives et de sa résistance physique.
  3. Lorsqu’il doit réaliser une tâche indiquée par son maître, il devient un chien rusé : il lève la tête et met de côté sa timidité.
  4. Lorsqu’on lui ordonne de trouver une proie, il signale sa découverte avec des aboiements aigus et joyeux.
  5. C’est un chien calme qui apprécie la proximité avec les autres chiens. De la même manière, c’est une excellente compagnie pour les enfants, en raison de son comportement particulièrement doux.

Ses caractéristiques

Le chien fino colombien est de taille moyenne, pèse entre 15 et 25 kilogrammes et mesure entre 45 et 50 centimètres. Sa constitution physique est rectangulaire et met davantage en valeur la longueur de son corps. Son pelage est brillant, lisse et court. Il existe également des spécimens avec des poils rugueux et plus denses, et avec des sous-poils. Quant à sa queue, elle rétrécit vers la pointe.

Ses grandes oreilles longues sont très voyantes, pendantes et arrondies. Son corps présente une grande variété de couleurs : des tons bruns, blancs et noirs et des nuances de couleurs combinées. Ses pattes sont courtes, mais pas comme celles d’un chien nain, puisqu’elles sont proportionnelles à la taille de son corps. C’est donc un chien agile dont le trot est fluide.

La valeur commerciale du fino colombien

Avant d’acheter un fino colombien, assurez-vous que l’éleveur est réputé. De même, prenez le temps de vous assurer que le chiot est vacciné, qu’il n’est pas agressif et qu’il ne souffre d’aucune maladie génétique.

La valeur commerciale de ces chiens oscille entre 400 $ – 300 € -. Lors de l’acquisition d’un fino qu’il s’agisse d’une vente commerciale ou d’une procédure d’adoption -, exigez le certificat vétérinaire pour vérifier que l’animal est vermifugé et en bonne santé.

Les dutres noms du fino colombien

Ces animaux merveilleux ont de nombreux noms dans certaines régions de Colombie. Par exemple, dans le département de Santander, ils sont connus sous le nom de “tinajeros” ; dans les Caraïbes colombiennes, ils sont appelés “chapolos“, dans le département d’Antioquia, ils sont appelés “aulladores“, alors que dans le reste des villes et zones rurales, ils sont appelés “fino”.

Les yeux d'un chien.

Malgré ses nombreux noms, celui qui attire l’attention nationale et internationale sera toujours le nom de « fino colombien ». Cette désignation fait référence à un chien aux grandes oreilles que vous songez peut-être maintenant à adopter pour qu’il devienne un nouveau membre de la famille

It might interest you...
Éducation positive chez les chiens : ce qu’il faut savoir
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Éducation positive chez les chiens : ce qu’il faut savoir

L'éducation positive a recours à des techniques d'apprentissage qui évitent les punitions en vue d'obtenir de meilleurs résultats dans l'éducation ...