Le microbiote intestinal du chien

15 juillet, 2020
Le microbiote intestinal joue un rôle essentiel dans la santé des chiens. Savoir ce que c'est et comment l'améliorer nous aidera à éviter que nos animaux souffrent de certaines maladies.
 

La majorité des maladies dont souffrent les chiens sont d’origine microbienne. Or, il faut savoir que tous les micro-organismes ne sont pas nocifs.

Connaissez-vous le terme de « microbiote » ? Nous, les humains, en avons dans la peau, le nez, la bouche, l’intestin… et les chiens aussi. Cet écosystème formé (principalement) de bactéries, de champignons et de certains virus est bénéfique. Il se charge de plusieurs processus dans les organismes des animaux. Une altération dans la composition du microbiote peut déclencher des pathologies à différents niveaux.

Nous allons dès maintenant vous en dire plus sur l’importance de ce monde microscopique, situé dans l’organisme des chiens.

Microbiote intestinal : la flore intestinale chez les chiens

Le système digestif et le microbiote intestinal du chien

Le microbiote ou microbiome intestinal est l’ensemble des micro-organismes bénéfiques qui vivent dans l’intestin des chiens. Ces micro-organismes y réalisent toute une série de fonctions essentielles :

  • Ils stimulent le système immunitaire
  • Ils contribuent à une multitude de processus métaboliques
  • Et ils protègent l’organisme de l’invasion d’autres agents pathogènes (résistance à la colonisation)
 

L’alimentation, l’âge et les facteurs environnementaux ont des répercussions directes sur la santé de ce microbiote ; la moindre altération peut entraîner des maladies.

Alimentation, microbiote et dermatite atopique

Une alimentation équilibrée se traduit par une peau et un système immunitaire sains. Lorsqu’un trouble se produit au niveau du microbiote, comme la dysbiose (altération dans la composition et la diversité microbienne intestinale), des études démontrent que cela a des répercussions directes sur la santé des chiens. Un exemple est l’apparition de dermatite atopique canine.

Facteur de risque : la barrière intestinale

L’organisme est soumis à la menace continue de corps étrangers et nocifs. Le tractus gastro-intestinal est une zone extrêmement exposée à ce type de substances.

La paroi intestinale agit en tant que barrière sélective, en permettant le passage de nutriments et en évitant l’entrée de substances nocives. Ce phénomène porte le nom de « perméabilité intestinale ».

Ainsi, quand des altérations ont lieu, comme une inflammation, la perméabilité de la paroi de l’intestin augmente. Ceci conduit à la rupture de la barrière protectrice. Les substances étrangères entrent alors dans le sang, ce qui déclenche le développement de nombreuses maladies.

En plus de la fonction digestive, la paroi de l’intestin a une fonction défensive. Cette fonction est réalisée par les micro-organismes qui se trouvent dans la muqueuse et qui ont une influence sur le développement du système immunitaire.

 

Par conséquent, un trouble produit au niveau de cette barrière de défense donne lieu à des réponses immunitaires exagérées (hypersensibilité, allergies), à des maladies digestives inflammatoires et à d’autres pathologies extra-intestinales.

Dans une étude publiée dans le Journal Frontiers in Physiology, on en est arrivé à la conclusion que certaines lésions cutanées se produisent à cause de problèmes de ce type. La peau est l’un des organes extra-intestinaux qui sont affectés, en raison d’une réponse anormale des cellules du système immunitaire de la muqueuse chez des patients qui souffrent de maladies inflammatoires intestinales.

Finalement, il est important de prendre en compte les besoins nutritionnels des animaux de compagnie pour pouvoir leur offrir une alimentation adéquate. Par exemple, l’excès de vitamine A, tout comme son déficit, peut mener à des lésions cutanées comme l’hyperkératinisation et la desquamation, en plus d’une augmentation des probabilités d’infections microbiennes.

 

Allergie alimentaire

Nous avons déjà vu que le microbiote joue un rôle crucial dans le développement du système immunitaire. L’allergie alimentaire ou hypersensibilité alimentaire est due à une réponse exagérée des réactions immunologiques qui se déclenchent après l’ingestion de certains aliments et qui peuvent dériver vers des dommages cutanés ou gastro-intestinaux.

L’allergie alimentaire cause 1 % des maladies de la peau et, provoque, très rarement, des maladies dans l’intestin de l’animal. Cependant, d’un côté, on a démontré que le symptôme le plus commun chez les chiens qui souffrent de ce type d’allergies est le prurit et, d’un autre côté, il semblerait que, derrière la maladie inflammatoire intestinale, il puisse y avoir un problème d’allergie alimentaire.

 

Une altération au niveau de la composition bactérienne peut provoquer des maladies sur le plan immunologique.

Méthodes pour améliorer le microbiote intestinal du chien

Que pouvez-vous faire pour garder le microbiote intestinal de votre chien dans les meilleures conditions possibles ? Nous allons dès maintenant vous dévoiler quelques-unes des alternatives que vous pouvez prendre en compte :

  • Inclure des probiotiques et prébiotiques dans son alimentation (avec modération). Ces aliments aident à améliorer la fonction de la muqueuse intestinale en produisant des bactériocines qui augmentent la production d’immoglobulines A (IgA) et l’absorption de nutriments
Le yaourt probiotique et son effet sur le microbiote intestinal

  • Envisager une transplantation du microbiote fécal, dans le but de restaurer la perte de bactéries bénéfiques due aux altérations qu’a pu subir le tractus gastro-intestinal
  • Minimiser le stresscomme chez les personnes, l’humeur altère la microflore intestinale normale ; par conséquent, elle augmente la perméabilité et provoque l’inflammation de cette dernière. Il a été démontré que le stress psychologique et physique contribue à la dysbiose intestinale. Ainsi, il est recommandé d’offrir un environnement heureux et stimulant aux chiens, en plus de leur fournir une alimentation qui satisfasse leur besoins psychologiques et nutritionnels
 

En prenant en compte ces méthodes, vous pourrez apporter une alimentation et un environnement adéquats à votre chien, pour qu’il puisse être en bonne santé et ressentir du bien-être.