Les soins à prodiguer au carlin

Vous avez un carlin ? Découvrez ici comment prendre bien soin de votre animal !
Les soins à prodiguer au carlin

Dernière mise à jour : 28 juillet, 2021

Ces chiens étonnants ont leur propre public et font partie des 30 races les plus populaires au monde. Cependant, accueillir un chien de ce type à la maison nécessite de très bien connaître les soins à prodiguer, car leur anatomie particulière donne lieu à différents problèmes de santé.

Si vous avez la chance de partager votre vie avec un carlin, vous pouvez découvrir ici tous les soins à lui prodiguer pour que sa santé soit optimale. Poursuivez donc votre lecture.

Les caractéristiques du carlin

Le carlin est un petit chien musclé avec une grosse tête par rapport au reste du corps. C’est un chien brachycéphale, c’est-à-dire qu’il a une conformation crânienne atypique : son museau est aplati, ses yeux ont tendance à être bombés, et son front est arrondi. Sa peau est plissée et ses poils sont courts et volumineux.

Ce chien a un tempérament équilibré et gai, et malgré son apparence dodue, il a beaucoup d’énergie. Enjoué et affectueux, il s’entend généralement bien avec les enfants.

Les soins à prodiguer aux carlins

La plupart des problèmes dont ce chien peut souffrir sont liés à sa brachycéphalie et à la qualité de son pelage. Pour le reste, si vous prenez soin de son alimentation et lui faites passer les contrôles vétérinaires correspondants, votre chien aura une vie saine et heureuse.

Un chien atteint de brachycéphalie.

L’exercice physique

Étant un chien énergique qui aime les promenades et les jeux, l’exercice ne devrait jamais manquer dans sa vie. Cependant, il est préférable pour lui d’alterner une promenade tranquille avec de courtes périodes d’exercice intense – comme courir pour attraper un ballon -, car avec son museau si plat, il peut avoir du mal à respirer.

Le carlin est aussi un chien très sensible à la chaleur. Ainsi, si vous remarquez le moindre symptôme de déficience respiratoire, vous devez arrêter l’exercice et refroidir l’animal. Il existe aussi des options très stimulantes qui ne demandent pas autant d’effort physique, comme les jeux d’intelligence.

Les carlins ont du mal à dissiper l’excès de chaleur de leur corps, car ils n’halètent pas aussi efficacement que les autres chiens.

L’alimentation du carlin

Comme pour tout autre chien, l’alimentation du carlin doit être composée d’aliments secs de qualité, d’eau toujours disponible et d’un supplément de fruits et légumes. Les aliments secs sont préférables aux aliments humides, car ce chien est quelque peu sujet à l’accumulation de tartre ; les aliments secs sont plus abrasifs et préviennent les caries.

La quantité de nourriture doit être strictement mesurée. Ce sont des animaux très gloutons et, par conséquent, enclins à prendre du poids, ce qui pourrait causer des problèmes respiratoires ou cardiovasculaires, ou les agrraver.

Les problèmes de santé du carlin

L’anatomie particulière du carlin le rend sujet à certains problèmes de santé. Si vous vivez avec un carlin, vous devez être être attentifs aux symptômes  de ces maladies :

  • Syndrome brachycéphalique : avec un visage aplati, le voile du palais obstrue parfois l’entrée d’air, ou alors les voies respiratoires sont plus petites. Les narines sont également si étroites qu’elles ne permettent pas à l’air de passer correctement. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est généralement nécessaire.
  • Autres problèmes respiratoires : En raison des caractéristiques de leur système respiratoire, les carlins sont plus sujets aux maladies respiratoires, telles que la trachéobronchite infectieuse canine.
  • Maladies oculaires : les yeux des carlins sont souvent proéminents. Cela peut entraîner des problèmes tels que l’entropion, des ulcères cornéens ou un prolapsus de la membrane nictitante.
  • Problèmes articulaires : la dysplasie de la hanche ou la luxation du genou sont des affections qui touchent souvent les carlins. Vous pouvez consulter votre vétérinaire de confiance pour savoir si vous devriez si c’est une bonne idée de compléter l’alimentation de votre carlin avec des chondroprotecteurs dès son plus jeune âge.
  • Maladies de la peau : les soins du carlin doivent inclure un traitement approprié des plis cutanés, autrement des infections opportunistes peuvent apparaître. Ce sont aussi des chiens plus sujets à la teigne, à la gale et aux infestations de parasites externes.
  • Dystocie : Les femelles ont un canal génital plus étroit que les autres races, ce qui, ajouté à la taille agrandie de la tête des carlins, signifie généralement qu’une césarienne est nécessaire pour qu’elles ne meurent pas.

Les soins du pelage

Le pelage du carlin est facile à entretenir, car il est court et droit. Avec un brossage régulier et une alimentation saine, votre chien arborera un beau pelage.

Cependant, veillez à bien nettoyer tous les plis de sa peau, car c’est là que l’épiderme ne ventile pas suffisamment. Il est également important d’inspecter régulièrement le corps de l’animal à la recherche de parasites externes.

Le bain

La fréquence des bains dépendra de la période de l’année et de l’activité du chien. Sauf s’il fait très chaud ou si votre chien est très sale, un bain une fois par moi est suffisant. Il est essentiel de bien sécher l’animal, notamment sous les plis de la peau, car c’est là que l’humidité résiduelle peut provoquer l’apparition de champignons et autres problèmes de peau.

Savez-vous comment prendre soin du carlin ?

En somme…

Le carlin, comme toute autre race, égayera votre vie. Cependant, ces derniers temps, un problème a été signalé : certains maîtres compromettent la santé de l’animal pour des raisons esthétiques. Dans le cas des carlins, s’ajoute qui plus est la question de la dystocie, donc le simple fait de les croiser est déjà un problème en soi.

Par conséquent, si vous envisagez d’adopter un carlin juste à cause de sa belle apparence, tenez compte du nombre de maux qui lui sont associés. Cela ne signifie pas, bien sûr, qu’un carlin ne pourra pas vivre une vie pleine et heureuse avec vous : avec des soins appropriés, il sera en aussi bonne santé que n’importe quel autre chien.

Cela pourrait vous intéresser ...
Mon chien halète beaucoup : pourquoi et que faire ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Mon chien halète beaucoup : pourquoi et que faire ?

Si votre chien halète beaucoup et constamment, il a très probablement fait beaucoup d'exercice dans un environnement chaud et ensoleillé.