Quel chien adopter ? Quelques considérations à ce sujet

08 octobre, 2020
Vous ne savez pas quel chien adopter ? Avant d'adopter un chien, gardez à l'esprit qu'il est indispensable de prendre en considération un certain nombre de points.

Vous devez certainement avoir un certain nombre de doutes si vous aimez les animaux et avez décidé d’adopter un chien.

Partant du principe que vous devez agir avec une responsabilité absolue en présence d’un être vivant, la principale question à laquelle vous devez répondre est de savoir quel chien adopter.

Adopter un chien, une décision qui engage la responsabilité

Adopter un chien est une responsabilité.

Considérés comme les meilleurs amis de l’homme, les chiens sont généralement adorables. Si nous visitons tous un refuge, nous aurons tous sans doute envie d’en adopter un.

Nous devons toutefois prendre une décision rationnelle et ne pas suivre notre première impulsion si nous voulons que les choses se passent bien avec le futur membre du groupe familial.

La première chose à considérer avant d’adopter un chien est donc de savoir si nous pouvons assurer son bien-être. Ces questions sont essentielles pour définir, par exemple, la taille et la personnalité du chien qui intégrera votre vie.

“Vous devez en effet prendre en compte une série de questions à l’heure de choisir un animal qui s’adaptera sans difficulté à votre mode de vie et à vos possibilités financières.”

Que devez-vous prendre en charge lorsqu’un chien intègre votre famille

Un chien ne vit pas d’air. Outre le fait de l’aimer et de bien le traiter, adopter un chien signifie assumer une série de responsabilités :

  • Nourriture adéquate et de qualité
  • Soins vétérinaires et de toilettage
  • Vaccins et vermifuges
  • Socialisation et éducation
  • Un espace adapté à l’animal
  • Promenades et activité physique
  • Accessoires et jouets

Les questions à considérer avant d’adopter un animal de compagnie

Avant d’adopter un chien, commencez par vous demander :

  • Quelle est ma capacité financière pour prendre soin du chien ? Gardez à l’esprit que plus sa taille sera grande, plus importants seront les coûts de nourriture, de toilettage, de vétérinaire, etc.
  • Ai-je suffisamment d’espace pour que l’animal soit à l’aise et ne dérange pas le reste de la famille ? Un chien trop gros ou avec beaucoup d’énergie n’est probablement pas le choix idéal dans un petit appartement.
  • Ai-je suffisamment de temps pour l’emmener en promenade et pour qu’il fasse de l’exercice comme il se doit ? Interviennent également ici les questions relatives à la personnalité de chaque animal.

Demandez conseil avant de décider quel chien adopter

Un vétérinaire de confiance saura vous conseiller sur les différentes options. L’idéal, si vous vous rendez dans un refuge, est de consulter les personnes qui y travaillent. Ils sont en contact permanent avec les animaux qui y vivent et les connaissent très bien. Les meilleurs conseils, sans aucun doute, vous seront donnés par les responsables du refuge.

Il est important de dissiper tous les doutes qui surgissent avant de prendre cette décision cruciale.

Les autres points à prendre en compte avant d’adopter un chien

Parmi les autres points à prendre en considération avant de décider quel est le chien le mieux approprié, figurent les points suivants :

Comment savoir quel chien adopter ?

  • L’âge des membres de la famille. Les très jeunes enfants et les personnes âgées peuvent ne pas être en mesure de suivre un chien trop énergique ou risquent de ne pas pouvoir dominer un gros animal.
  • La relation avec l’activité physique. Si vous aimez sortir courir et faire de l’exercice, cherchez un chien avec des caractéristiques similaires. Préférez dans le cas contraire un animal qui se contente d’une petite promenade.
  • L’âge de l’animal. Il est plus fréquent d’adopter un chiot, mais envisager d’adopter un chien adulte est aussi une bonne option, car ils sont déjà sociables et éduqués. Cela peut être l’option idéale si vous êtes âgé ou n’avez pas envie de faire toute l’éducation.

Ce qu’il faut et ne faut pas faire

Comme derniers conseils, rappelez-vous que :

  • Vous ne devez pas humaniser votre chien. Ne l’habillez pas et ne le traitez pas comme un bébé gâté.
  • Respectez la nature du chien. Toujours dans la bonne mesure, laissez-le explorer, creuser, renifler, aboyer.
  • La patience et la persévérance prévalent lorsqu’il s’agit de l’éduquer. Ignorez les punitions et préférez toujours le renforcement positif.

Si vous suivez ces conseils, vous pourrez construire une excellente relation avec l’animal que vous adopterez. Toutes nos félicitations.