Comment attraper un chat ?

Vous êtes dans une situation qui implique d'attraper un chat et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Il existe plusieurs méthodes et nous vous invitons ici à les connaître.
Comment attraper un chat ?

Dernière mise à jour : 01 octobre, 2021

Attraper un chat errant (ou un chat qui s’est enfui de la maison et qui a très peur) n’est en aucun cas une tâche facile, mais elle est parfois nécessaire. Par exemple, cet acte doit être effectué lorsqu’on sait qu’un chat est malade ou lorsqu’il est nécessaire de castrer une colonie.

Dans tous les cas, il est important d’éviter que le chat ne subisse des dommages pendant que nous essayons de le capturer. Nous vous expliquons ici comment attraper un chat de la manière la plus conviviale possible.

Quand faut-il attraper un chat ?

Tout d’abord, gardez à l’esprit que vous ne devez pas attraper tout chat que vous voyez dans la rue. Un chat en liberté n’a pas nécessairement été abandonné.

Par exemple, dans les zones rurales, il est tout à fait normal que les maîtres de chats laissent ces derniers sortir quand ils en ont envie. Dans de tels cas, à moins qu’un spécimen ne soit trouvé blessé ou en danger de mort, il vaut mieux ne pas recourir à la capture.

Il faut également prendre en considération les colonies félines contrôlées. Ces colonies sont de grands groupes de chats qui vivent dans les rues et les parcs, mais qui sont encadrées par des associations, par des particuliers ou par les communes elles-mêmes. Ces chats sont nourris, probablement stérilisés et soignés lorsqu’ils tombent malades.

En résumé, à moins qu’il ne s’agisse d’une urgence, vous devrez toujours localiser les maîtres avant d’attraper un chat. Voyons quelles sont les étapes pour y parvenir.

Ce n’est que lorsqu’on sait que personne n’est en charge du chat qu’il est possible d’intervenir pour l’aider.

Un chat très en colère devant une maison.

Les étapes préalables pour attraper un chat

Avant d’attraper un chat, il est important de prendre en compte certaines directives préalables. Ce sont les suivantes :

  • Parlez aux gens aux alentours pour qu’ils ne nourrissent pas le chat : cette mission doit être laissée à la personne qui va le capturer. De cette façon, il gagnera peu à peu sa confiance.
  • De la nourriture doit être laissée chaque nuit à la portée de l’animal et à proximité du lieu de la capture.
  • La nourriture devra également être déposée au sein du dispositif de capture pendant plusieurs jours (nous verrons plus bas quelles sont les différentes façons d’attraper un chat). Par exemple, si vous comptez utiliser une cage de transport, vous devrez y laisser de la nourriture plusieurs jours de suite sans la fermer.
  • La veille de la capture de l’animal, ce dernier ne doit pas être nourri. De cette façon, lorsque vous déposerez de nouveau de la nourriture à l’endroit de la capture, l’animal sera plus avide.

Le matériel nécessaire

Il est important de se rappeler qu’au moment de la capture, il ne devrait pas y avoir beaucoup de personnes présentes. Moins il y a de monde, moins il y aura de chance de faire des bruits ou des mouvements qui effrayent les chats.

Un chat malade ou un chaton est généralement plus facile à attraper. Le matériel nécessaire est le suivant :

  1. Une cage de transport
  2. Une serviette ou une couverture
  3. Des gants pour manipuler les animaux

Si l’animal est sauvage, n’a pas eu de contact avec les humains ou a subi des expériences traumatisantes, l’attraper sera d’autant plus difficile. Pour ces chats, en plus de ce qui précède, les éléments suivants seront nécessaires :

  • Une filet
  • Une cage de capture
  • De la nourriture humide pour chat
  • Des pilules sédatives

Une fois tout le matériel en main, il faudra réfléchir à la méthode la plus appropriée pour attraper le chat en question. Poursuivez donc votre lecture, car nous abordons cette question dans les lignes suivantes.

Les méthodes pour attraper un chat

Avant d’attraper un chat, idéalement, il faut avoir observé son comportement. Cela facilitera le choix de la méthode avec laquelle l’attraper. Par exemple, si le chat s’approche de la nourriture sans crainte, la nourriture est l’appât parfait. Il existe d’autres tactiques pour attraper un chat. Nous les présentons ci-dessous.

Attraper un chat avec des pilules sédatives

Une des options pour pouvoir attraper un chat est de demander à un vétérinaire de prescrire des pilules sédatives pour animaux. Compte tenu des caractéristiques du félin, le professionnel indiquera la dose à administrer.

Une fois que vous avez le médicament, vous devrez le mélanger à la nourriture de l’animal. Il est important de surveiller le chat, car lorsque le sédatif commence à faire effet, c’est le moment idéal pour l’attraper.

Cependant, cette option peut ne pas très bien fonctionner pour plusieurs raisons :

  1. Le médicament peut ne pas fonctionner pour l’animal (ou seulement légèrement).
  2. Le chat peut ne pas avaler la pilule.
  3. Il peut arriver que le félin ingère le sédatif, mais s’enfuie. Cette situation peut représenter un danger pour lui, car il peut s’endormir n’importe où.

Avec de la nourriture

Étant donné que de nombreux chats errants ont faim, attraper l’un d’eux avec de la nourriture est la meilleure option dans de nombreux cas. Pour ce faire, il suffit de déposer de la nourriture appétissante au fond d’une cage de transport et de la laisser ouverte.

Il est important que la nourriture utilisée comme appât soit ingérée sur le lieu de la capture. Par exemple, si vous déposez une cuisse de poulet, le chat pourrait la prendre, puis courir pour l’amener dans un endroit plus sûr pour lui.

En mettant de la nourriture humide ou des aliments pour animaux à l’intérieur de la cage de transport, le chat sera attiré et entrera dans la cabine. A ce moment-là, la personne chargée de fermer la porte doit faire preuve de rapidité.

La porte de la cage de transport doit être tenue fermement, car le chat est susceptible d’essayer de sortir par la force. C’est pourquoi il est essentiel d’utiliser des gants de manipulation d’animaux. Seuls ces protections sont faites pour éviter de graves dommages.

Avec un filet

Un autre moyen fréquemment utilisé pour attraper un chat est d’utiliser un filet attaché à une longue perche. Ce dispositif permettra de relever le filet de loin lorsque le chat se trouve piégé.

Il est important de choisir un filet adapté à la taille de l’animal et de placer de la nourriture sur le filet pour l’attirer. La personne qui manipule la perche avec le filet doit être habile et forte, car le chat bougera beaucoup une fois qu’il se sentira piégé dedans.

La prochaine étape sera d’ introduire le chat dans une cage de transport. Pour mener à bien cette tâche, l’idéal est de se faire aider par une autre personne et que tous les participants portent des gants de protection.

Avec une cage de capture

Pour attraper un chat avec une cage de capture, il faut prendre en compte la taille de l’animal et la zone. Il convient de déposer la cage dans un endroit abrité. La particularité de ces cages est qu’elles ont un mécanisme qui ferme automatiquement la porte lorsque l’animal marche dessus.

Malgré son utilité, cette méthode peut poser plusieurs problèmes. Premièrement, la porte se fermera lorsqu’un animal accèdera à la cage, et il peut ne pas s’agir du chat en question : vous pouvez capturer un tout autre animal sans le vouloir.

De plus, il est important de s’assurer que l’animal qui se retrouve piégé ne reste pas enfermé trop longtemps. Si le chat que nous voulons attraper voit cette situation, il s’enfuira loin de la cage et il sera très difficile de le capturer avec cette méthode à l’avenir.

Un petit chat errant.

En somme, lorsqu’on veut attraper un chat, la première chose à faire est de s’assurer de son bien-être et de sa sécurité. Si vous ne vous sentez pas en mesure de le faire, sollicitez l’aide d’un professionnel.

Cela pourrait vous intéresser ...
Stéréotypies chez le chat : causes, symptômes et traitement
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Stéréotypies chez le chat : causes, symptômes et traitement

Les stéréotypies sont des comportements diffus qui indiquent qu'un animal est stressé. Nous nous intéressons ici à celles des chats.