La réglementation sur les chiens en liberté à la campagne

18 septembre, 2020
Il y a beaucoup de chiens abandonnés qui se retrouvent en liberté en ville ou à la campagne. Bien que la réglementation en vigueur ne soit pas très claire partout dans le monde, l'exemple espagnol nous montre qu'il existe quelques lignes directrices importantes dont nous devrions tenir compte.

`Pour tous les amoureux de la nature, l’idée de promener ses chiens en liberté dans la campagne semble très séduisante, surtout lorsque les jours les plus chauds arrivent. Nous avons beau aimé voir nos animaux domestiques jouir de leur liberté, dans la pratique, il ne faut pas oublier qu’il existe certaines règles pour promener un chien sans laisse dans les espaces publics.

La plupart des pays ont des réglementations spécifiques qui établissent certaines limites et conditions pour la promenade avec des chiens en liberté sur la voie publique. Cependant, lorsqu’il s’agit de zones rurales plus éloignées des milieux urbains, les maîtres se posent encore beaucoup de questions sur la possibilité de se promener librement avec leur meilleur ami.

En toute logique, chaque pays peut définir ses propres lois dans ce domaine en tenant compte des particularités et des besoins spécifiques de la population. Nous allons examiner plus particulièrement le cas de l’Espagne. Dans ce pays, il y a de nombreuses différences entre chaque communauté autonome.

Chiens en liberté : l’exemple espagnol

En général, les lois espagnoles sur les droits et obligations des maîtres de chiens sont des lois d’État. En principe, cela signifie que ces réglementations devraient être valables sur l’ensemble du territoire national. Mais les communautés autonomes peuvent également approuver leurs propres règlements pour guider la garde des animaux de compagnie sur la voie publique.

Actuellement, la législation espagnole prévoit que les chiens doivent être tenus en laisse dans les espaces publics. L’exception à cette règle se situe dans les parcs publics pour chiens qui sont correctement clôturés. Ces espaces sont précisément conçus pour que les animaux de compagnie puissent explorer et se divertir librement.

Certaines communautés autonomes ont publié des règlements municipaux à ce sujet. Ces règlements détaillent les lieux et les moments où les chiens peuvent être laissés en liberté sous la surveillance  d’un adulte responsable.

Selon les différentes réglementations au niveau local, dans certaines municipalités espagnoles, il est possible de se promener avec des chiens en liberté dans les espaces publics, même lorsque la loi nationale exprime le contraire.

Les chiens peuvent-ils se promener en liberté à la campagne ?

Dans la ville de Madrid, par exemple, les heures de promenade avec un chien en liberté varient en fonction de l’heure d’été. En hiver, les chiens peuvent se promener librement dans les espaces publics de 19 h à 10 h. En été, ce créneau horaire commence à 20 h.

Est-il possible de se promener avec des chiens en liberté à la campagne et dans les zones rurales ?

Malheureusement, la législation espagnole n’est pas très précise en ce qui concerne la détention de chiens dans les zones rurales. Les réglementations générales au niveau national nous amènent à penser qu’il faut toujours tenir les chiens en laisse dans les espaces ouverts, car ce sont des espaces d’usage courant ou publics.

Toutefois, dans les zones rurales, il est possible d’appliquer la “loi sur la chasse”. Bien que le texte varie légèrement d’une communauté autonome à une autre, il y est dit essentiellement que les chiens peuvent se promener librement dans les champs s’ils obéissent aux ordres de leur maître, en particulier au rappel.

Peut-on laisser son chien courir librement en pleine campagne ?

Le risque de sanctions financières

Le règlement prévoit également des sanctions financières pouvant aller jusqu’à 300 euros en cas de comportement inapproprié de la part des chiens.

D’une manière générale, les comportements considérés comme inappropriés dans les champs consistent à poursuivre d’autres animaux, à déranger les chiens de travail – principalement les bergers – et à causer des dommages aux autres personnes ou à leurs biens.

Par ailleurs, la présence de chiens est généralement interdite dans la grande majorité des parcs nationaux et des réserves environnementales. Bien que cela puisse paraître injuste, ces limitations visent à préserver la faune et la flore indigènes.

Les chiens potentiellement dangereux peuvent-ils se promener en liberté à la campagne ?

Non ! Les chiens considérés comme potentiellement dangereux en Espagne, selon le décret royal 287/2002, doivent toujours porter une muselière et une laisse dans les espaces publics, que ce soit à la campagne ou en milieu urbain.

En outre, leurs propriétaires doivent être munis de leur licence administrative pendant les promenades et être autorisés à adopter et à prendre soin d’un animal potentiellement dangereux.

  • Dirección General de Tráfico. El perro y la seguridad vial. Extraído de: http://www.dgt.es/PEVI/documentos/catalogo_recursos/didacticos/did_adultas/el_perro.pdf
  • Real Decreto 287/2002, de 22 de marzo, por el que se desarrolla la Ley 50/1999, de 23 de diciembre, sobre el régimen jurídico de la tenencia de animales potencialmente peligrosos. Extraído de: https://www.boe.es/buscar/doc.php?id=BOE-A-2002-6016