Des chiens bleus apparaissent dans une ville russe

Des images de chiens teints en bleu sont devenues virales en Russie. Sachez-en plus ici sur cette histoire.
Des chiens bleus apparaissent dans une ville russe

Dernière mise à jour : 21 mars, 2021

Certaines images inquiétantes nous arrivent de Russie. Ces images montrent des chiens errants complètement teints en bleu. Dans un paysage enneigé, la couleur brillante des chiens bleus contraste avec la couleur blanche. D’où viennent ces animaux ? S’agit-il d’une mutation? D’une blague locale?

Ces images sont devenues virales après avoir été publiées par un groupe de résidents de la ville russe de Dzerzhinsk. L’impact fut tel que le gouvernement russe n’a pas eu d’autre choix que d’agir et d’enquêter sur cette étrange découverte.

D’où viennent les chiens bleus ?

La meute de chiens errants apparus teints en bleu près de la ville de Dzerjinsk constitue toujours un mystère. La viralisation des images n’a laissé personne indifférent. Interfax, une célèbre agence russe, a ouvert une enquête.

Selon cette agence de presse, les images des chiens sont réelles, mais il reste à vérifier si la teinte bleue n’est pas l’œuvre d’un quelconque individu. Cependant, selon le service de presse de l’administration de Dzerzhinsk, les chiens se trouvent sur le territoire de la société privée Dzerzhinskoye Plexiglas.

Cette société n’existe plus à l’heure actuelle. Ses installations sont fermées et l’accès n’est pas autorisé en raison des résidus chimiques restés dans la zone.

Le 30 octobre 2015, le tribunal d’arbitrage de la région de Nizhny Novgorod a déclaré l’entreprise Dzerzhinskoe Plexiglas JSC en faillite. En 2017, les prêteurs ont mis fin aux activités économiques de l’entreprise, qui tomba dans l’oubli.

Quartier russe.

Suite à l’apparition des chiens bleus, l’ancien directeur de cette entreprise a été contacté afin de clarifier la situation. Selon lui, les images sont fausses et tout cela ne serait qu’une plaisanterie.

Cependant, cette même personne a déclaré que les chiens errants se sont peut-être frottés au sulfate de cuivre. Cette substance est l’un des résidus présents dans l’ancienne usine.

L’hôpital vétérinaire a alors reçu les photographies des chiens. Les spécialistes ont déclaré que les animaux semblaient en bonne santé malgré une possible contamination par cette substance. Ils ont également ajouté qu’il faudrait capturer les animaux afin de les examiner correctement.

L’intention d’attraper les animaux est toujours d’actualité, mais le propriétaire du terrain n’autorise pas l’entrée des spécialistes. La raison ? Ces résidus n’auraient sans doute pas dû être abandonnés, et l’obtention d’échantillons de chiens pourrait entraîner des sanctions financières élevées pour les responsables.

La toxicité du sulfate de cuivre

Nous pouvons lire dans la presse que le sulfate de cuivre peut irriter la peau et provoquer une inflammation. Cependant, la toxicité de ce composé chimique est beaucoup plus importante que ce qu’ils disent.

Ainsi, si les chiens se sont vautrés dans cette substance, ils ne sont sans doute pas en bonne santé. Ils pourraient même ne plus être en mesure de marcher.

Le temps d’apparition des signes cliniques d’une exposition au sulfate de cuivre peut varier légèrement d’un individu à l’autre. Ils apparaissent généralement dans les trois heures qui suivent l’exposition.

Passé ce délai, la poussière inhalée provoque une insuffisance respiratoire aiguë qui progresse rapidement. Apparaissent ensuite une hémoptysie, une expectoration de sang lors de la toux et une anémie normochrome – carence en fer résultant d’une hémorragie aiguë.

Ces symptômes provoquent une hémorragie pulmonaire sévère. Cela évolue vers une pneumonie.

Avec un traitement approprié, le chien peut se rétablir en quelques jours si aucune autre complication ne survient. Il n’y a en outre aucune raison qu’il souffre de séquelles. Cependant, sans soins médicaux appropriés, le chien mourrait.

Bien qu’il existe très peu d’informations scientifiques sur l’empoisonnement au cuivre chez les animaux de compagnie – et même chez les humains – des preuves empiriques montrent que cela peut être mortel. Il y a donc peu de chances que ce composé ait contaminé les chiens bleus.

Les chiens bleus souffrent-ils d’intoxication ?

Il reste encore beaucoup à faire et à rechercher sur les chiens bleus qui sont apparus en Russie. La possibilité que tout cela soit une mauvaise blague demeure, car les animaux ne montrent aucun signe de maladie ou d’intoxication.

Nous ne pouvons toutefois pas exclure que les chiens se soient vautrés dans des résidus laissés à l’intérieur de l’usine. Et ce, même si ces derniers ne sont pas suffisamment toxiques pour les tuer rapidement.

Un chien bleu.

Quoi qu’il en soit, l’apparition de la meute de chiens bleus a au moins permis d’examiner l’ancienne usine, d’y éliminer les résidus chimiques et de prendre en charge les animaux. Quelle histoire !

Cela pourrait vous intéresser ...
En Argentine, les gens qui adoptent des chiens errants paieront moins d’impôts
My AnimalsLisez-le dans My Animals
En Argentine, les gens qui adoptent des chiens errants paieront moins d’impôts

Si, en plus de recevoir tout l'amour que les chiens errants ont à vous donner, vos impôts seront réduits en les adoptant, accepteriez-vous la récom...