Différences entre l'ours brun et le Grizzly

12 janvier, 2019
Ces deux sous-espèces ont de nombreuses caractéristiques communes, au point que nous avons souvent du mal à les différencier. Nous allons vous expliquer comment les distinguer.

Il existe plusieurs espèces d’ours mais deux en particulier conservent d’incroyables ressemblances. Il semble donc difficile de les différencier à première vue. Ce sont ces particularités qui nous enrichissent en tant que personnes et nous rapprochent davantage du monde fascinant des animaux qui nous passionne tant.

Différences entre l’ours brun et le Grizzly

D’où vient l’idée que ces deux espèces présentent des différences ? Il semble qu’un candidat républicain américain ait affirmé que l’ours russe ne meurt jamais, mais préfère hiberner. Cette affirmation a trouvé écho en Russie, d’où la réponse de la porte-parole du ministère des affaires étrangères : “à l’exception du Grizzly“.

Jusqu’alors, personne n’avait réfléchi aux différences qu’il y avait entre ces animaux. En effet, on tenait pour acquis qu’en appartenant à la même espèce, leurs différences étaient minimes et pas assez marquées pour qu’on en tienne compte. Mais cet épisode a donné l’alerte. Quelles conclusions en a-t-on tiré ?

Habitat

L’ours brun habite en Russie, notamment dans les zones boisées, même s’il évite de s’aventurer dans les zones plus au sud. Par ailleurs, il s’agit d’un animal ayant besoin de froid. Ainsi, il cherche toujours à peupler les zones les plus froides.

Au contraire, le grizzly est une race d’ours brun que l’on commence à considérer comme une race indépendante vivant aux États-Unis. On le trouve principalement en Alaska, même s’il peut aussi résider dans de nombreux parcs naturels comme celui de Yellowstone.

les différences entre l'ours brun et le Grizzly

Son apparence

La première différence est visible sur leur pelage puisque le grizzly a des poils longs et grisâtres tandis que chez l’ours brun ils sont courts et marron. Qui plus est, les premiers sont plus grands et plus forts ; ils peuvent peser jusqu’à une tonne. Alors que les seconds sont plus petits et faibles.

Par ailleurs, les grizzly sont un peu gauches mais très féroces, face à un ours brun plus agile, calme et moins fort. On estime que le grizzly est un animal sanguinaire qui vient à bout de n’importe quelle proie sur son passage.

De fait, le conte “Boucles d’or et les Trois Ours” montre l’attitude de cette espèce d’ours. Cependant, nous pouvons également nous en faire notre propre idée en pensant à certains films qui ont accueilli l’un de ces animaux.

Cela n’a rien à voir avec le rôle que joue l’ours brun dans la culture populaire russe. Non seulement on lui donne des surnoms affectueux, mais en plus il fait partie de la symbolique nationale. Par exemple, un ours brun a été la mascotte des olympiades qui se sont tenues en Russie en 1980.

différences entre ours brun et Grizzly

Son alimentation

Tous deux sont omnivores, mais il existe des différences quant aux aliments qu’ils consomment car leurs habitats sont totalement différents. En revanche, ils ont bel et bien une chose en commun : ils adorent le saumon ! Comme tous les ours…

La principale différence entre eux reste l’aspect de leur alimentation. En effet, l’agilité de l’ours brun lui permet d’avoir accès à des fruits et baies qui se trouvent au plus haut dans les arbres. En revanche, la maladresse du grizzly ne lui permet pas de l’envisager.

Leur queue et leurs pattes

La queue du grizzly est beaucoup plus courte que celle de l’ours brun. Cependant, on ne sait pas vraiment quel impact cela peut avoir sur les mouvements ou les tâches qui lui incombent. En revanche, il s’agit d’une différence notable qui nous aide à savoir face à quel ours nous sommes.

Par ailleurs, leurs griffes sont très faciles à identifier au premier coup d’œil. En effet, celles du grizzly sont plus longues et affûtées que celles de l’ours brun. Cela peut s’expliquer par l’agilité du grizzly pour chasser et être la raison pour laquelle il a la capacité de dépecer ses proies.

Voilà comment deux animaux qui se ressemblent tant peuvent être très différents. Il suffit de savoir identifier les similitudes et les différences qui caractérisent chaque espèce. Alors, pensez-vous pouvoir différencier l’ours brun du grizzly ?