La tortue blanche : tout ce que vous devez savoir sur elle

28 janvier, 2021
Personne n'est indifférent à la mer et à tous les trésors qui s'y trouvent. La tortue blanche est une créature si magnifique que vous devriez l'observer de vos propres yeux.

La tortue blanche existe et nous pouvons la voir sur les plages ou même dans certaines rivières.

Cet animal est l’un des spécimens les plus incroyables que l’on puisse observer. En effet, il est très rare et les chances d’en croiser un sont très minces.

Ce type d’expérience n’est parfois accessible qu’à ceux qui plongent régulièrement, ceux qui vont découvrir les merveilleux secrets de l’océan et ses infinis trésors. Mais la plupart d’entre nous peuvent également connaître la tortue blanche grâce aux photos prises par les plongeurs.

Pourquoi ces tortues sont-elles blanches ?

La tortue blanche est considérée comme unique en raison de sa couleur blanche, qui la rend encore plus belle et spéciale. Nous sommes habitués à d’autres types de tortues qui possèdent des nuances différentes de vert et de marron.

Les tortues blanches peuvent se diviser en deux types ou groupes en fonction de la couleur blanche. Il existe des spécimens qui présentent cette couleur à cause du manque de pigments dans les cellules. Néanmoins, l’autre type possède effectivement des pigments dans ses cellules mais il manque d’une enzyme.

Cela empêche les couleurs normales des tortues de sortir et les rendent ainsi blanches. Par conséquent, nous pouvons en déduire qu’il n’est pas nécessaire que toutes les tortues blanches soient albinos. Bien que cette caractéristique provienne d’un gêne héréditaire récessif.

Où peut-on voir observer la tortue blanche ?

Il n’y a pas d’endroit spécifique où la tortue blanche apparaisse. Toutefois, nous savons maintenant que la principale raison de la couleur blanche est l’absence de pigments ou d’une certaine enzyme. Ce phénomène peut donc se produire chez n’importe quelle tortue du monde.

tortue blanche

Malgré cela, il existe certains endroits où plusieurs individus de cette espèce sont préservés. Cela permet aux personnes de différents pays du monde de voir ces tortues rares et uniques. Parmi ces lieux figurent un aquarium à Townsville (Australie) et un autre en Chine.

On observe également la présence de la tortue blanche en Méditerranée, au Brésil et en Turquie. Il n’y a pas suffisamment d’informations sur le comportement de la tortue blanche en raison de la complexité pour la trouver en dehors d’un environnement contrôlé.

Un mélange de couleurs

Pour identifier une tortue blanche en tant que telle, il n’est pas nécessaire qu’elle soit entièrement de cette couleur. Il existe certaines tortues classées dans ce groupe de reptiles et qui présentent une couleur blanche accompagnée d’une ou plusieurs autres couleurs. En général, ces nuances ont lieu sur la carapace plutôt que sur la peau.

L’albinisme des tortues marines a été signalé dans diverses parties du monde. Cependant, très peu de données sont encore disponibles. Les études menées pendant la période de nidification sont connues, mais les rapports sur les tortues blanches jeunes ou adultes vivantes sont très rares.

Néanmoins, blanches, vertes, marrons, noires ou de toute autre couleur, les tortues sont des animaux charismatiques qui existent depuis des millions d’années. En effet, elles possèdent un charme naturel qui attire les petits comme les grands.

tortue blanche

D’autres anomalies importantes de la tortue blanche

La morphologie des progénitures de la tortue blanche peut déterminer, selon les experts, le taux de survie de cette espèce. En général, les progénitures plus grandes ont tendance à nager plus rapidement et sont plus susceptibles d’échapper aux prédateurs.

On considère alors que les progénitures de grande taille ont plus d’avantages à surmonter les obstacles de la nature que leurs homologues plus petits. Toutefois, on suppose que les plus grands présentent potentiellement une plus forte sensibilité aux radiations solaires. Bien que cette observation soit encore à l’étude.

De plus, la tortue blanche peut présenter des malformations de la tête et de la mâchoire. Ainsi que des boucliers surnuméraires et sous-numéraires, cela est lié à la symétrie des carapaces de ces reptiles.

En effet, la symétrie de la carapace est liée à la stabilité génétique et possède donc des implications évolutives. On en déduit que cela ne favorise pas la survie car les spécimens présentant des malformations pourraient faire hériter leurs progénitures de ce type d’anomalie.

C’est le cas uniquement si les tortues atteintes de ces malformations parviennent à l’âge adulte. Puisque la plupart de ces animaux meurent quelques heures après la naissanceFinalement, on pense que les tortues qui ne présentent pas de malformations externes survivront plusieurs années.

 

https://www.earthtouchnews.com/conservation/endangered/rare-albino-sea-turtle-hatchlings-discovered-off-mozambiques-coast/

http://www.seaturtle.org/mtn/archives/mtn131/mtn131p46.shtml