La zoothérapie destinée aux prisonniers

Avez-vous déjà entendu parler de la zoothérapie appliquée dans le milieu carcéral ?
La zoothérapie destinée aux prisonniers

Dernière mise à jour : 16 janvier, 2019

Dans la vie, il existe des situations dans lesquelles certaines personnes ont besoin d’une forme de thérapie pour résoudre leurs problèmes. C’est parfois le seul moyen qui les aidera à reprendre progressivement une vie normale.

Lorsque vous pensez à une thérapie, la première chose qui vous vient à l’esprit est certainement le traitement d’un problème comme la dépression ou l’instabilité mentale. En effet, ce sont généralement les raisons principales pour lesquelles certaines personnes ont recours à des thérapies.

Cependant, l’incarcération d’un être humain est également une situation très délicate. En effet, dans ce contexte, la culpabilité découlant de l’acte commis et les sensations adjacentes rendent le retour à une vie normale difficile pour une personne qui sort de prison. A tout cela s’ajoute aussi un fort degré d’isolement. De plus, la socialisation reste difficile une fois hors de prison.

Malgré cela, ces derniers temps, on a vu apparaître une nouvelle thérapie avec des chiens destinée à des prisonniers. On nomme cette pratique la zoothérapie . C’est une mesure qui, loin d’être inefficace, s’est révélée suffisamment efficace pour réduire la dépression et l’anxiété. De plus, cela leur a permis dense sentir mieux dans le terrible environnement dans lequel ils vivent.

Si vous n’en aviez jamais entendu parler, nous vous le faisons découvrir dans cet article.

Une thérapie d’avant-garde : la zoothérapie

zoothérapie

Cela ressemble à une séance authentique et hétérodoxe avec le psychologue. Tout cela a commencé comme une mesure banale. En effet, les prisonniers avaient l’occasion de travailler sur leur réhabilitation, par le biais d’une récréation avec les chiens.

Grâce à des jeux comme le lancer la balle, les détenus ont l’occasion de s’aérer l’esprit. Ils se se sentent à l’aise avec ces petits compagnons à quatre pattes. Ces derniers leur donnent momentanément beaucoup d’affection, dans un endroit où elle est totalement absente.

Cette impressionnantezoothérapie” a débuté il y a un peu plus d’un an à la prison italienne de Bollate. C’est une prison expérimentale à sécurité moyenne. Comme dans d’autres pays transalpins, une surpopulation inquiétante de détenus a généré de nombreux troubles au niveau de la communauté internationale. Et ce en raison des dangers évidents qu’ils représentaient.

Pour voir un psychologue, les prisonniers doivent organiser des groupes de 12 personnes. Ensuite, ils doivent demander un rendez-vous dans la semaine et le rencontrer. Plusieurs chiens accompagnent le psychologue. Grâce à eux,  les patients se sentent beaucoup mieux. Ils se sentent moins stressés. De plus, cela facilite grandement leur traitement psychologique.

Il est important de souligner que la surpopulation carcérale de cette prison a été réduite de 20% depuis l’arrivée des chiens. Une série de cours se sont également révélés très efficaces pour réhabiliter les prisonniers. Par exemple, des cours de peinture ou des exercices de détente tels que le yoga.

Les réactions des prisonniers

L’un des tests les plus probants quant à l’efficacité de cette thérapie peut être exprimé dans les opinions que certains détenus en sont venus à avoir à ce sujet. En effet, ils approuvent cette initiative et garantissent qu’il s’agit d’une véritable bouffée d’air frais. Interagir avec le meilleur ami de l’homme les a beaucoup aidé.

zoothérapie

Par exemple, Nazareno Capolari, condamné à la prison à perpétuité pour homicide, a révélé que cette thérapie représentait pour lui une expérience merveilleuse. En effet, il a toujours adoré les animaux, après avoir vécu dans son enfance et sa jeunesse avec des chiens et des chats à la maison.

Ainsi, lorsque le détenu joue avec un magnifique Labrador Retriever, il souhaite que cette fameuse zoothérapie soit également mise en pratique avec d’autres personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou des enfants souffrant de problèmes psychologiques. En effet, cela favorise grandement la socialisation et la relaxation.

De même, un autre détenu a déclaré que, grâce à cette thérapie, il avait évacué le sentiment de peur et la dépression qu’il ressentait tout au long de son incarcération. Il souhaitait, à sa sortie de prison, travailler à l’avec des animaux pour se spécialiser en zoothérapie une fois son diplôme de biologie en poche.

Il est important de rappeler que la zoothérapie des détenus a également été mise en pratique en Espagne, où elle a également obtenu d’excellents résultats. En effet, tout cela est rendu possible grâce à la manière dont ces amis à quatre pattes permettent au patient de se détendre et d’exprimer tout ce qu’il ressent facilement.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
La thérapie florale pour chien
My AnimalsLisez-le dans My Animals
La thérapie florale pour chien

Les chiens, comme les humains, ressentent de la tristesse, de la dépression, de la peur et du stress. On utilise actuellement la thérapie florale.