Le port du masque trouble-t-il les chiens ?

Les masques ôtent des informations gestuelles, ce qui peut légèrement perturber les chiens. Heureusement, ils sont capables de se laisser guider par d'autres pistes visuelles, olfactives et auditives.
Le port du masque trouble-t-il les chiens ?

Dernière mise à jour : 30 novembre, 2020

La société a accepté l’utilisation des masques en tant que nouvelle réalité. En plus de maintenir une distance sociale, les humains doivent porter des masques homologués pour éviter la propagation du virus de la COVID-19. En mettant un masque, nous cachons une partie de notre visage, à la suite de quoi nos gestes faciaux perdent en expressivité.

Les chiens sont capables de lire et d’interpréter nos gestes jusqu’à un certain point mais, s’ils ne peuvent voir qu’une partie de notre visage, nous les privons de certaines informations. Cela veut-il dire que le fait de porter un masque les troublerait ? Découvrez-le avec nous.

Les chiens interprètent nos gestes

Votre chien comprend quand vous lui parlez. Même s’ils ne peuvent pas comprendre le sens de chaque chose que vous leur dites, les chiens sont capables d’interpréter nos gestes, nos paroles et nos émotions.

Les chiens ont des mécanismes cérébraux qui ressemblent beaucoup aux nôtres, car ils traitent l’intonation avec l’hémisphère droit et les mots avec l’hémisphère gauche. Par conséquent, ils ne savent pas seulement ce que nous disons, ils savent aussi comment nous le disons.

Comme si cela ne suffisait pas, ils sont aussi capables d’identifier les mots les plus récurrents que nous utilisons lors de notre communication avec eux et de les associer à un sens. Des termes comme « promenade », « nourriture » et « jeu » s’accompagnent d’une activité concrète et l’animal le sait.

Les chiens ne se focalisent pas seulement sur les sons : la communication non verbale est toute aussi importante pour eux, voire plus. Ils distinguent un visage humain heureux d’un visage en colère et comprennent ce que les deux expressions impliquent.

Un chien qui porte un masque.

L’expérience des visages

Beaucoup d’études ont essayé de déchiffrer de quelle façon les chiens interprétaient nos expressions. Ce qu’ils apprennent de leurs maîtres peut-il être transférable aux visages de personnes inconnues ? Différencient-ils un visage en fonction de certains traits faciaux ou dans son ensemble ?

Des chercheurs finlandais ont tenté de répondre à ces questions en filmant le regard de 31 chiens de 13 races différentes pendant la visualisation de photographies de visages d’êtres humains et de chiens avec trois expressions émotionnelles de base : la menace, le plaisir et la neutralité.

Les experts ont ensuite créé des cartes sur les photographies et ont remarqué que les chiens ne basaient pas leur perception des expressions du visage sur la visualisation séparée des structures mais sur une composition formée par les yeux, la partie médiane du visage et la bouche.

Même si les chiens fixaient plus longtemps leur regard sur les yeux que sur la bouche, ils effectuaient un balayage homogène de tout le visage. Cela veut dire qu’ils ne se basent pas sur des pistes pour interpréter des émotions – par exemple, montrer ses dents en tant qu’indicateur de bonheur –, ils évaluent notre expression dans sa globalité.

En plus d’interpréter les expressions, les chiens réagissent. Lorsqu’il visualisait des visages fâchés, ils affichaient des signes de calme et essayaient de les éviter.

Le masque perturbe-t-il les chiens ?

Les masques recouvrent une bonne moitié du visage, le nez et la bouche et, par conséquent, ils privent les chiens de certaines informations gestuelles. Néanmoins, l’expressivité des yeux, le contexte et la communication verbale nous donnent des pistes suffisantes pour comprendre le message.

En fait, les chiens ne sont pas des animaux très visuels, même s’il est vrai qu’un objet étranger sur notre visage peut provoquer une réaction initiale, surtout chez les plus réactifs. En général, les chiens se laissent guider par leur odorat.

Le masque peut légèrement troubler les chiens, mais ils se servent d’autres pistes visuelles, olfactives et sonores pour compléter leurs informations et comprendre la situation. Le ton de voix, par exemple, est essentiel pour les chiens, car ils peuvent distinguer des messages positifs et négatifs en ne se basant que sur cette caractéristique.

Le port du masque n’est donc pas préoccupant pour la vie quotidienne des chiens, et encore moins quand ils vivent avec nous et sont habitués à notre façon d’agir, à notre routine et à nos horaires. Par conséquent, rien ne justifie le fait de ne pas les porter dans des lieux publics. Et ce n’est surtout pas une excuse pour cesser d’aller promener son animal.

Même si, au début, certains chiens peuvent être surpris, ils finiront par ne plus faire attention au masque au bout de quelques jours. Si ce n’est pas le cas et si vous pensez que cela peut générer des problèmes de comportement chez votre animal de compagnie, vous pouvez toujours aller consulter un éducateur canin.

Les chiens peuvent reconnaître leurs maîtres même avec un masque.

Que faut-il retenir au sujet du masque ?

La pandémie de la COVID-19 n’a pas de solution à court terme et nous devons tous collaborer pour éviter sa propagation. Le chien, comme tout autre animal exposé pendant longtemps à un même stimulus, finira par s’habituer au fait que ses maîtres portent un masque.

Nous pouvons donc résumer tout ce qui a été dit dans cet article en une seule phrase : continuez à porter votre masque pour que nos chiens puissent un jour revoir nos visages dans leur intégralité !

Cela pourrait vous intéresser ...
D’où vient le sixième sens des chiens ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
D’où vient le sixième sens des chiens ?

Beaucoup de personnes pensent que les chiens sont dotés d'un sixième sens. D'où vient cette croyance ? Qu'est-ce qui expliquerait cela ?



  • Dogs Evaluate Threatening Facial Expressions by Their Biological Validity – Evidence from Gazing Patterns. Somppi S, Törnqvist H, Kujala MV, Hänninen L, Krause CM, et al. (2016) Dogs Evaluate Threatening Facial Expressions by Their Biological Validity – Evidence from Gazing Patterns. PLOS ONE 11(1): e0143047.
  • American Association for the Advancement of Science. (2016, August 29). Dogs understand both vocabulary and intonation of human speech. ScienceDaily.