Le tigre sauvage

Le tigre sauvage est un animal majestueux facilement identifiable grâce à son pelage orange et ses rayures noires. C'est également une espèce menacée. Cependant, découvrez aujourd'hui quelques nouvelles encourageantes sur la survie de l'espèce.
Le tigre sauvage

Dernière mise à jour : 14 janvier, 2019

Le tigre sauvage est une espèce protégée qui vit dans les forêts entre la Russie et le Vietnam et qui était en voie de disparition ces dernières années. Cependant, nous avons d’excellentes nouvelles à vous partager : le nombre d’individus de cette espèce a considérablement augmenté ces dernières années.

A quoi est due l’augmentation de ces dernières années ? A la collaboration étroite entre les ONG et les gouvernements.

Pourquoi le nombre d’individus a-t-il augmenté ?

Depuis plusieurs années, on fait la promotion active de la conservation et la protection du tigre sauvage. En effet, il s’agit d’un animal très prisé dans l’est du monde.

tigre sauvage

Cette augmentation est, certainement, le résultat de l’amélioration des recensements. Le nombre de tigres sauvages a augmenté en Inde, au Népal et dans d’autres pays. Selon le WWF, l’expansion des systèmes de préservation de l’espèce y est pour beaucoup.

Marco Lambertini, directeur général du WWF, a déclaré que pour la première fois en 30 ans, alors qu’on ne constatait que le déclin de l’espèce, il a été prouvé que la collaboration étroite entre les gouvernements, les ONG et les communautés locales peut permettre de préserver une espèce.

Ce n’est pas le résultat d’une journée, bien sûr. C’est bien évidemment le fruit du travail, commun et continu de plusieurs années. On peut aujourd’hui constater les fruits de ce travail acharné.

Quel a été le résultat de cette alliance ?

Il ne semblait y avoir aucun espoir pour le tigre sauvage. En effet, en 2010, on a effectué un recensement et il a affiché le triste résultat de 3 200 tigres. C’est à ce moment-là que les autorités ont décidé de prendre des mesures et d’agir pour la préservation de l’espèce.

Lors du dernier recensement effectué en 2016, dont les résultats ont été largement publié, ce chiffre s’élevait à 3890. Il s’agit d’une augmentation considérable en six ans environ, compte tenu du fait que jusque-là, leur nombre ne faisait que baisser continuellement.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a alors inauguré la troisième Conférence ministérielle asiatique sur la conservation du tigre sauvage. Cette réunion qui plaçait le tigre sauvage au centre de toutes les discussions s’est tenue le mardi 12 avril 2016.

Quel est l’objectif de la conférence sur la conservation du tigre sauvage ?

Lorsqu’en 2010, ils ont commencé à prendre des mesures pour préserver l’espèce, ils ont créé un processus avec un objectif “Tx2”. Cet objectif était de réussir à doubler la population de tigres sauvages dans toutes les zones où il vivait en l’espace de 12 ans, c’est-à-dire d’ici 2022.

Dans le cadre de ce processus, environ trois ans plus tard, on a, alors, créé la Conférence ministérielle asiatique sur la conservation du tigre. Différents dirigeants de la région asiatique se sont réunis chaque année pour parvenir à un accord sur les améliorations à apporter et les travaux à réaliser pour atteindre cet objectif “Tx2”.

Mais il semble que cette conférence était alors spéciale. En effet, le chef de l’initiative, Michael Baltzer, membre du WWF, a assuré que, s’ils veulent atteindre l’objectif “Tx2”, ils doivent établir un plan ambitieux et solide pour parvenir non seulement à enrayer le déclin, mais aussi, à doubler le nombre de tigres sauvages et à préserver l’endroit où vit le tigre sauvage.

Pourquoi le tigre sauvage est-il en voie de disparition ?

tigre sauvage

Le tigre sauvage est en train de disparaître pour deux raisons : le braconnage et la destruction de son habitat naturel. Dans le cas de l’Asie du Sud-Est, cela pourrait aussi être dû à la faible implication des gouvernements dans la protection du tigre sauvage.

Comme de nombreux animaux, le tigre sauvage n’échappe pas aux dommages créés par les hommes. Que ce soit de manière directe, avec la chasse, ou indirecte, avec le réchauffement climatique.

Selon les dernières études, le braconnage a coûté la vie à 1590 individus entre 2010 et 2014, ce qui a contribué au déclin considérable de l’espèce.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
5 sous-espèces de tigres
My AnimalsLisez-le dans My Animals
5 sous-espèces de tigres

Il s'agit du plus grand prédateur carnivore au monde - avec le lion. Il existe au total cinq sous-espèces de tigres. Souhaitez-vous les connaître ?