Pourquoi les chiens se lèchent les babines ?

17 mai, 2018
Saviez vous que nos chiens ne se lèchent les babines, non pas car vous avez suscité leur appétit, mais pour d'autres raisons ? Une étude démontre que cela pourrait même être quelque chose de négatif ...

Le chien et l’être humain ont partagé leur vie ensemble depuis le paléolithique. Cela qui explique pourquoi les deux ont développé certaines façons de communiquer. Nous savons très bien comment le chien s’exprime à travers les mouvements de sa queue, ou le bâillement. Malgré toute ces informations nous avons encore beaucoup à savoir sur les chiens. Par exemple, pourquoi les chiens se lèchent les babines ?

Une étude récente de scientifiques britanniques et brésiliens a découvert un nouveau signal dans la communication des chiens. Ils se lèchent les babines en réponse à un stimulus qui va vous surprendre.

Nourriture et incertitude

Pour nous, il est commun de penser que les chiens se lèchent les babines par un excès de salivation. Cet excès de salivation serait produit par la proximité du temps du repas ou une odeur appétissante. De même, des études antérieures sur le comportement et la communication des chiens ont montré que ce geste était aussi une réponse à l’incertitude.

Maintenant, à travers une étude publiée dans la prestigieuse revue Behavioral Processes. Nous avons la réponse que cet acte est également lié à d’autres stimuli visuels.

L’étude publiée dans Behavioural Processes

L’étude a consisté en l’exposition de différents stimuli visuels et auditifs, suivie par l’analyse subséquente des réponses que les canidés ont données à ces signaux.

Après une étude rigoureuse, les scientifiques ont découvert que les chiens se lèchent les babines par le signal visuel de la colère chez les maîtres.  Ainsi, l’auteur principal de cette étude, Natalia Albuquerque, écrit : “l’acte de de se lécher chez le chien est provoqué seulement par des indices visuels”. c’est-à-dire, en fonction de l’expression faciale de l’être humain. Et les signaux audio des voix en colère n’ont pas suscité la même réponse.

chien rouquin qui se lèchent les babines

Perception et domestication

Cette conclusion ouvre la porte à la compréhension du comportement des chiens. Cela nous ouvre également la porte de la perception qu’ils ont des émotions humaines d’une manière complètement différente. De plus, les scientifiques responsables de cette découverte relient cette façon de percevoir les émotions comme une conséquence de la sélection  qui a eu lieu lors de leur domestication.