Pourquoi le poisson-clown est-il orange ?

04 janvier, 2019
Une étude révèle pourquoi le poisson-clown est orange et porte une rayure particulière, ce qui pourrait expliquer la couleur du poisson tropical. Vous voulez en savoir plus ?

Sur les récifs coralliens des tropiques, il y a des centaines d’espèces de poissons remarquables. Une équipe de chercheurs a donc décidé de comprendre pourquoi le poisson-clown est orange et comment il obtient ses couleurs éclatantes.

Une étude sur les couleurs du poisson-clown

Le poisson-clown est orange dans presque toutes ses variantes et constitue une espèce très particulière qui vit en communauté avec les anémones. Cela permet de protéger ce beau poisson et d’alimenter l’anémone, en plus d’un agent de lutte contre les maladies naturelles.

Ce poisson bien connu a été le protagoniste d’une étude réalisée par l’Université de la Sorbonne, qui cherchait à savoir pourquoi le poisson-clown était orange et présentait cette variété de colorations dans ses différentes espèces.

Tout d’abord, il faut dire que la coloration du poisson-clown est importante pour l’espèce, car elle leur permet de se reconnaitre et de s’organiser socialement. L’équipe a découvert qu’au moins neuf espèces avaient plus de stries jeunes que adultes.

L’étude a permis de constater que les stries apparaissent les unes après les autres. En partant de la tête aux pieds. Certains de ces rayons disparaissent en commençant dans l’ordre inverse lorsque l’animal s’approche du stade adulte. Ils ont également découvert que l’ancêtre de ces animaux avait trois bandes le long de leur corps.

la couleur orange du poisson-clown

Les couleurs du poisson-clown

Bien que le poisson-clown soit normalement orange, il existe des espèces dont la base est jaune, noire ou rosâtre. Normalement, les bandes sont blanches et délimitées par des marges noires, bien qu’elles soient bleuâtres chez certaines espèces.

Sur ses écailles orange, le poisson-clown a une couche de mucus très épaisse, dépourvue de substances qui activent les nématocystes. C’est la raison pour laquelle la peau du poisson rouge l’immunise contre les attaques de l’anémone et lui permet de vivre à côté.

Ainsi, le poisson-clown acquiert peu à peu l’immunité contre les toxines paralysantes des anémones et finit par être totalement immunisé, ce qui lui permet de tirer parti de ce microhabitat qui offre à la fois un abri et de la nourriture.

Rencontrez le poisson clown

Le poisson-clown est une espèce qui se nourrit principalement d’algues, d’invertébrés et de zooplancton. C’est la raison pour laquelle ils sont considérés comme des animaux omnivores. Dont l’alimentation dépend d’une hiérarchie dans laquelle les jeunes doivent rester proches de l’anémone.

l'habitat du poisson-clown

Nous parlons d’animaux ovipares et hermaphrodites, de sorte que tous les alevins sont des mâles et peuvent devenir des femelles. L’espèce est organisée en matriarchies où les couples sont monogames. Et, curieusement, lorsque les femelles meurent, un mâle devient une femelle.

Ces animaux se trouvent dans toutes les eaux tropicales de l’océan Indo-Pacifique. Donc sur la côte de Madagascar, aux Maldives, en Chine ou en Australie.

Bien qu’ils ne soient pas menacés, leur présence dans les films d’animation les a fait capturer dans des aquariums, ce qui pourrait mettre en danger les populations sauvages à l’avenir.

 

  • Buston, P. (2003). Social hierarchies: size and growth modification in clownfish. Nature424(6945), 145.