Pouvez-vous parler à votre chien ?

Oui, vous pouvez parler à votre chien, et c'est en fait fondamental pour l'éduquer et lui apprendre des ordres.
Pouvez-vous parler à votre chien ?

Dernière mise à jour : 25 janvier, 2019

L’une des questions qui reviennent le plus parmi les maîtres consiste à pour eux à se demander comment communiquer avec leur chien pour l’éduquer et lui apprendre des ordres. Ci-dessous, nous vous donnons quelques conseils clés qui vous permettront de parler à votre chien de manière efficace et de faciliter son apprentissage.

Comment parler à votre chien pour l’éduquer ?

Quand nous voulons éduquer notre chien, la communication joue un rôle essentiel. Au cours des séances de dressage, nous devons faire en sorte qu’il se concentre et comprenne clairement nos attentes.

Pour cela, il est primordial de savoir utiliser les bons mots pour formuler chaque ordre ou tâche proposée. Néanmoins, il est aussi essentiel de savoir utiliser le langage non verbal. Ainsi, nous devons également nous servir de notre corps pour communiquer avec notre chien et faciliter son apprentissage.

Ces astuces ont été pensées pour faciliter son entraînement. Par ailleurs, elles sont également très utiles pour communiquer avec lui au quotidien :

Conseils pour parler à votre chien de manière efficace

  • Comment parler à votre chien pour capter son attention

Avant de commencer l’éducation de votre chien, il est fondamental de capter son attention et de vous assurer qu’il est concentré. L’idéal serait qu’il ait déjà appris à toujours réagir quand on l’appelle, que ce soit par son nom ou un autre mot basique.

S’il s’agit d’un chien sourd, il est possible de taper légèrement le sol pour capter son attention. De fait, les chiens atteints de surdité perçoivent parfaitement les vibrations, mais pas les sons. Si nous sommes en plein air, l’idéal serait d’utiliser un collier à vibrations pour chiens sourds. Rassurez-vous, ces colliers n’émettent que des ondes, sans aucun courant électrique.

parler à votre chien

Si nous devons attirer un chien inconnu, nous pouvons avoir recours à des sons doux ou des friandises pour capter son attention. Ensuite, il serait judicieux de lui apprendre à accourir à votre appel pour faciliter la communication.

  • Définir un mot pour chaque ordre

Les chiens ont l’étonnante capacité de comprendre les mots que nous leur apprenons. Mais rappelons-nous qu’ils utilisent principalement la communication corporelle, et que leur langage n’inclut pas l’articulation des mots. C’est pourquoi il est essentiel d’employer des termes simples, clairs et objectifs pour faciliter leur apprentissage.

Chaque ordre que nous souhaitons enseigner à notre chien ne doit être représenté que par un seul mot. L’idéal étant de choisir des mots courts, faciles à prononcer et qu’il ne risquera pas de confondre avec d’autres. D’ailleurs, certains choisissent de dresser leur compagnon en utilisant des mots d’une autre langue pour ne pas le perturber.

  • Utiliser le langage corporel pour parler à votre chien

Durant l’entraînement, chaque ordre verbal que l’on prononcera doit s’accompagner d’un geste clair symbolisant nos attentes. Par exemple, pour ne pas bouger, on peut tendre le bras en gardant la paume ouverte à la hauteur du visage du chien.

Au quotidien, il sera également essentiel de savoir interpréter les postures et expressions de votre chien pour le comprendre. De la même façon, vous devrez user de votre corps pour communiquer plus efficacement avec lui.

parler à votre chien

  • Lui enseigner un seul ordre à la fois

Généralement nous sommes tellement épatés par la capacité d’apprentissage de notre chien que nous voulons lui apprendre mille choses à la fois. Mais cette stimulation excessive finit par perturber l’animal et complique l’assimilation totale de chaque ordre.

En éduquant votre chien, il est essentiel de lui présenter un ordre à la fois. Vous utiliserez alors le geste et le terme choisis pour le représenter. Il faudra réaliser cette tâche individuellement jusqu’à ce qu’il soit parvenu à l’assimiler et la reproduire parfaitement.

Par ailleurs, nous devons prévoir un jour dans la semaine pour réviser tous les ordres que notre chien aura déjà appris. De cette façon, pas de confusions possibles et il n’oubliera pas les tâches que vous lui demandez au quotidien.

  • Ne jamais utiliser la violence pour communiquer ou l’éduquer

Il est possible que notre chien ait un comportement qui nous semblera inapproprié ou désagréable. C’est notamment le cas chez les chiots ou un chien récemment adopté qui doit encore s’habituer à son nouveau foyer.

Lorsqu’un chien ne se comporte pas comme il faut, nous ne devons jamais utiliser la violence pour sanctionner cette attitude. Les méthodes négatives, comme le gronder ou le punir, soumettent l’animal à des émotions négatives, comme la peur et le stress. Ils risquent alors de devenir agressifs et cela sera contre-productif pour l’éduquer ou lui transmettre ce que nous attendons de lui.

Pour éduquer votre chien et l’encourager à bien se comporter et vous obéir, nous vous conseillons d’utiliser le renforcement positif. En récompensant son attitude correcte, nous le poussons à assimiler les ordres tout en renforçant notre lien de confiance avec lui.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Propriétaire d’animaux “classique” ou Pet Lover ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Propriétaire d’animaux “classique” ou Pet Lover ?

Nous pouvons être un propriétaire d'animaux "classique" ou un Pet Lover. Mais connaissez-vous la différence entre les deux ?