Pumi, une nouvelle race de chiens

16 avril, 2018
Récemment, l'American Dog Club a fait une annonce dans laquelle il a présenté la 190e race de chiens dans le monde. De cette façon, officiellement il y a maintenant un nouveau type de chien sur cette planète. On l'appelle le Pumi.

Cette race est originaire de Hongrie et depuis 2014 elle a été présentée dans l’American Dog Club, mais jusqu’ à récemment elle n’avait pas de statut officiel. Le nouvel “invididu” sur la liste semble amical et athlétique. Pour cette raison, les membres de cette nouvelle race pourrait être un excellent compagnon pour ceux qui aiment aller se promener ou même faire de l’exercice avec leurs animaux de compagnie.

Quelles sont les caractéristiques des Pumi ?

Cette nouvelle race de chien a une allure athlétique et amicale. C’est l’un de ces animaux de compagnie que nous voulons tous dans nos maisons pour jouer avec eux, les exercer, profiter de leur compagnie et les dorloter.

Une grande majorité des Pumis sont gris avec n’importe quelle teinte de gris acceptée dans les expositions canines. Les Pumis gris naissent noirs, mais commencent à s’éclaircir progressivement après 6 ou 8 semaines.

La nuance finale est déterminée par la couleur de leurs parents. Il est normal de voir le noir, blanc et maszkos fakó, qui est une couleur gris clair à foncé, comme un effet ombré.

Il a un pelage bouclé, avec des poils épais et de longueur moyenne. Les chiens de cette nouvelle race ont besoin d’être peignés toutes les deux ou trois semaines et il faut leur couper couper le poil tous les 2 à 4 mois.

Ses oreilles sont toujours en alerte, légèrement dressée sur sa tête et avec la pointe rabattue. Elles sont recouverts de boucles plus longues que sur le reste du corps.

Son museau est prononcé, occupe presque la moitié de sa tête. Ses yeux sont petits, sombres et légèrement obliques et leurs mouvements sont vifs et énergiques. En termes de taille, le mâle mesure 41 à 47 cm de haut et pèse 10 à 15 kg. La femelle mesure entre 38 et 44 cm et pèse de 8 à 13 kg.

Le caractère de cette nouvelle race

un pumi allongé l'air content

 

Le Pumi est un animal qui peut être très protecteur avec sa propre famille, mais toujours réservé avec ceux qu’il ne connaît pas. Par conséquent, la socialisation commencera dès le début de sa vie. C’est une race vivante et active, intelligente et qui peut par contre aboyer facilement. Ils sont plutôt faciles à éduquer, surtout avec des jouets et de la nourriture.

Si l’on choisit de travailler sur le terrain, le Pumi est très attentif, alerte, tenace, infatigable, courageux (avec des animaux plus ou moins gros) et efficace dans ses tâches.

A la maison, accompagné de sa famille, il est très gai, loyal et prudent avec ceux qu’il ne connaît pas. Il s’ennuiera peut être facilement et ne restera pas longtemps en palce. Si vous êtes seul, il pourrait devenir nerveux, compulsif et destructeur.

La santé du Pumi

En général, ces chiens profitent d’une bonne santé avec une espérance de vie de 12 à 14 ans, bien que l’on connaisse des cas avec 19 ans de vie.

Comme il s’agit d’une race “rustique” et apte au travail à la campagne, elle ne présente généralement pas beaucoup de problèmes et ne tombe pas facilement malade. Son poil doit recevoir beaucoup d’attention car il sont sujets aux allergies. N’oubliez pas ses oreilles, car il peut souffrir d’infections et de champignons.

Parmi les principales maladies des Pumi figurent les problèmes osseux, tels que les luxations et la dysplasie de la hanche.

Si vous l’amenez souvent dehors, vérifiez qu’il n’a pas de tiques, d’insectes ou de parasites attachés aux poils ou aux jambes.

Un animal dynamique

A l’origine, on se servait des Pumis comme chiens de berger. Ils participent désormais à des expositions, exercices d’agilité, danses de chiens. On peut également les former pour la détection, la recherche et le sauvetage.

Le Pumi est populaire en Hongrie,  Suède ou même en Finlande. C’est un chien encore peu connu hors de ces pays. Il exige beaucoup d’exercice, de promenades et d’activités. Ils adorent jouer et courir. Ils s’adaptent aussi bien à la vie rurale qu’ à la vie urbaine tant que l’on respecte leur condition physique.

Services publics et capacités

Il s’agit d’une race protectrice de la famille, quelque peu réservée avec ceux qu’ils ne connaissent pas mais socialisent généralement sans trop de peine. Les Pumi sont très vifs, intelligents, actifs et aboient souvent.