Que sont les capybaras ?

Ces adorables grands rongeurs sont des animaux paisibles et dociles qui ne cherchent que le confort dans leur habitat. Apprenez-en davantage sur eux.
Que sont les capybaras ?

Dernière mise à jour : 21 janvier, 2019

Les capybaras sont parmi les plus grands rongeurs du monde. Ils sont également connus comme cabiaï ou Grand cochon d’eau, en fonction de leur localisation géographique.

Le nom de ces petits animaux vient du Guarani Kapiÿva, qui signifie «mangeur d’herbe» Sa dénomination scientifique est «hydrochaeris» , mot grec dont la traduction est «cochon d’eau».

Fiche technique

  • Genre : Hydrochoerus
  • Espèce : Hydrochaeris
  • Taille (adulte) : 1,1 à 1,3 mètre, environ
  • Poids (adulte) : de 35 à 66 kilogrammes
  • Hauteur (adulte) : 50 à 64 centimètres
  • Période de grossesse : 130 à 150 jours

Principales caractéristiques

Il s’agit d’un animal herbivore. Son régime alimentaire se compose principalement d’herbe et de plantes aquatiques. Il peut parfois y inclure des écorces d’arbres mous, des fruits, des baies, de la canne à sucre et du maïs.

Les capybaras pratiquent la coprophagie. Il s’agit de l’ingestion occasionnelle de leurs propres excréments. Ils peuvent ainsi obtenir davantage de nutriments des aliments et aider à décomposer la cellulose des herbes.

capybaras

 

Quels animaux représentent une menace pour les capybaras ?

Ses prédateurs naturels sont des félins tels que les pumas, les jaguars ou les ocelots. Les alligators, les crocodiles, les renards de la jungle, les anacondas et les aigles, également. Il s’agit en effet d’un rongeur qui attire l’attention. Il est en outre lent et lourd.

Répartition géographique et habitat naturel

Les capybaras se trouvent partout en Amérique du Sud, toujours très proches d’une source d’eau constante. Le plus grand nombre de spécimens se trouve dans les plaines partagées entre la Colombie et le Venezuela. Nous les trouvons également dans le nord de l’Argentine et dans toute l’Amazonie.

Style de vie

Il s’agit de mammifères extrêmement sociables. Les capybaras peuvent en effet vivre dans des groupes pouvant atteindre jusqu’à 30 membres. La raison principale de ceci est la sécurité, ils peuvent ainsi mieux se protéger des prédateurs. Bien qu’ils s’accouplent plusieurs fois par an, la « haute » saison se concentre pendant les pluies d’avril et de mai.

Les groupes se composent généralement d’un mâle dominant entouré de plusieurs femelles et de leurs petits. Il n’y a généralement pas plus d’un membre mâle dans le même groupe. En effet, un seul dispose du droit de se reproduire avec les femelles.

Les capybaras dorment très peu. Presque toujours le matin, dans les buissons au bord des rivières. Également aux alentours de midi, après s’être vautrés dans la boue, essayant ainsi de minimiser l’impact des fortes températures.

Ces rongeurs communiquent entre eux à travers des vocalisations. Ils émettent donc un son d’alerte très semblable à l’aboiement d’un chien en cas de dangers. Ils génèrent également des ronronnement très similaires à ceux d’un chat en signe de soumission. Ils utilisent également les sifflements stridents, les grognements ou les bruits forts sont utilisés pour signifier le bonheur.

Curiosités

capybaras

Il suffit d’observer la glande olfactive située sur le museau pour identifier les mâles des femelles. Les premiers présentent dans cette zone une substance blanchâtre et collante. Un concentré qu’ils utilisent pour marquer leur domination sur le reste des membres de la meute.

Les capybaras vivent sous un système hiérarchique. Pour monter au sein du groupe, les membres masculins s’engagent donc dans des luttes constantes.

Les mâles apprécient par ailleurs la promiscuité. Ils peuvent en effet former plusieurs couples tout au long de leur vie. Le nombre de “partenaires” sera néanmoins toujours proportionnel à la capacité de gagner dans les combats avec leurs rivaux.

Ces animaux peuvent rester sous l’eau jusqu’à cinq minutes sans avoir besoin de respirer. Cette aptitude, combinée à leurs talents de nageurs, leur permet d’utiliser le débit des rivières et les profondeurs de certaines lagunes pour échapper à leurs prédateurs.

Il s’agit aujourd’hui d’une espèce dangereusement menacée. Les capybaras ont en effet subi les ravages de la chasse incontrôlée, principalement pour leur saveur et la texture de leur chair. L’utilisation de leur peau est une autre cause de leur tendance à disparaître.

 Les capybaras comme animaux de compagnie ?

Cette espèce a démontré qu’elle peut vivre comme un animal de compagnie. Certains spécimens apprennent en effet à suivre des ordres simples tels que rester assis ou attendre patiemment que nous leur servions leur nourriture.

Les capybaras sont par ailleurs extrêmement docilesIls aiment se faire dorloter par leurs maîtres. Ils apprécient également la compagnie d’autres animaux, tels que les chiens et les chats.

En captivité, il faut néanmoins leur garantir à l’accès à une source d’eau suffisante pour s’y immerger complètement lorsqu’ils le souhaitent. Ils risqueraient sinon de souffrir de maladies de la peau, conditions pouvant devenir très graves ou irréversibles.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Apprendre des tours à son cochon d’Inde
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Apprendre des tours à son cochon d’Inde

Les cochons d'Inde sont des rongeurs très sympathiques et ils prennent peu de place. Même s'ils sont affectueux et demandent parfois de l'attention, ils ne requièrent pas de soins particuliers ni beaucoup de temps. Voyons donc ces tours que vous pouvez apprendre à votre cochon d'Inde.