Qu'est-ce que les cétacés et comment sont-ils classés ?

22 avril, 2019
Les cétacés sont des mammifères marins présentant des caractéristiques morphologiques et physiologiques très différentes. Avec une taille pouvant atteindre 35 mètres de long, les cétacés sont classés en trois sous-ordres.

Les cétacés sont des mammifères marins présentant des caractéristiques morphologiques et physiologiques très différentes. Avec une taille pouvant atteindre 35 mètres de long, les cétacés sont classés en trois sous-ordres.

La classification des cétacés est un domaine d’étude auquel différents scientifiques se sont depuis longtemps consacrés. En raison de leurs caractéristiques morphologiques et physiologiques curieuses, les cétacés ont captivé de nombreux chercheurs.

La particularité peut-être la plus importante des cétacés est qu’il s’agit de mammifères aquatiques euthériens. Les mammifères euthériens sont tous ces mammifères qui disposent d’un placenta. Il s’agit d’une particularité très rare chez les animaux marins.

Le terme cétacé vient du grec ketos, qui signifie monstre marin. Pour Aristote, inventeur du terme, les baleines étaient des animaux monstrueux.

Selon les Grecs, les ketos étaient des animaux marins capables de respirer grace à leurs poumons. Ainsi, bien que les cétacés soient complètement adaptés au milieu marin, ils ne peuvent pas extraire l’oxygène de l’eau. Pour respirer, tous les cétacés doivent impérativement remonter à la surface.

Il existe des cétacés de différentes tailles. Certains, comme les marsouins, sont de petite taille. Cependant, de nombreuses espèces de cétacés sont énormes, tels par exemple que les cachalots.

cétacés

Les cétacés, initialement des animaux semi-aquatiques, sont devenus des animaux marins. Comme chez les otaries, leurs pattes antérieures ont évolué en nageoires. Au fil du temps, l’arrière de leurs corps s’est transformé en une nageoire caudale horizontale.

L’orientation horizontale de la nageoire caudale leur permet de nager plus facilement vers la surface. En général, les cétacés ont un ou deux trous dans la partie supérieure de leur corps à travers lesquels ils respirent.

Selon leurs caractéristiques morphologiques, on classe les cétacés en différentes espèces. Si vous voulez savoir comment sont classifiés les cétacés, cet article est fait pour vous.

Comment sont classés les cétacés ?

La famille des cétacés a été subdivisée en trois sous-groupes. Il s’agit des archéocètes, des mysticètes et des odontocètes. Les archéocètes sont ces espèces de cétacés disparues.

Dans le sous-groupe des mysticètes les animaux ont des barbillons. Les mysticètes regroupent certains des plus gros animaux du monde, tels que les baleines et les rorquals communs.

Bien que leurs mâchoires n’aient pas de dents, les mysticètes comprennent quatre familles de cétacés carnivores. Ces sortes d’animaux ont de fortes barbes de kératine dans la mâchoire supérieure. Ces barbes aident à filtrer l’eau qui sort de leur bouche : elles emprisonnent ainsi les êtres vivants dont ces animaux se nourrissent.

Les corps de ces cétacés résistent aux très basses températures, en raison de l’épaisse couche de graisse sous leur peau. En outre, leurs poumons ont une capacité en oxygène de 80%.

cétacés

Le troisième sous-groupe de cétacés est celui des odontocètes, également appelés cétacés dentés. Comme son nom l’indique, cette branche se caractérise par la détention d’une bouche en dents de scie.

Contrairement aux énormes mysticètes, les odontocètes sont de tailles très différentes. La taille des odontocètes va des dauphins, orques et cachalots aux petits marsouins et lamantins. En général, il est facile d’identifier les odontocètes, car ils sont tous dotés d’une nageoire dorsale.

Une caractéristique curieuse des odontocètes est leur front bombé, sous lequel se trouve un organe extraordinaire. Cet organe, que l’on surnomme le melon, fonctionne comme un sonar: l’animal émet un son qui rebondit contre les objets. Lorsque les ondes sonores reviennent, le melon perçoit l’emplacement des objets qui l’entourent. C’est ce que l’on apelle écholocation.

Des baleines aux dauphins: espèces de cétacés

La classification des cétacés comprend de nombreuses espèces. Parmi ces espèces figurent les baleines, les baleines à bosse, les dauphins des mers et des rivières, les marsouins, les cachalots, les Ziphiidae et les bélugas.

Les baleines peuvent vivre plus de 30 ans et mesurer en moyenne de 5 à 17 mètres de long. A côté de ça, une baleine peut peser plus de 80 tonnes.

Cependant, parmi les cétacés, les rorquals sont encore plus gros que les baleines. Une nageoire peut mesurer jusqu’à 35 mètres de long et peser plus de 170 tonnes. Les plis de leur gorge peuvent s’étendre pour stocker jusqu’à 90 tonnes d’eau. Ce n’est qu’ainsi qu’ils pourront consommer suffisamment de krill.

 

Les espèces les plus communes de cétacés sont probablement les dauphins océaniques. Parmi les dauphins se trouvent les orques, connues pour leur violence et leur rapidité de déplacement dans l’eau. La taille des dauphins varie entre deux et neuf mètres, et leurs corps ont évolué pour les rendre capables de grandes vitesses de déplacements.

Tous les dauphins, odontocètes, possèdent “l’organe du melon” pour l’écholocalisation. C’est pour cette raison que les dauphins ont des fronts bombés. Les dauphins sont des animaux extrêmement intelligents, disposant de beaucoup de matière grise.

Il existe de nombreuses autres espèces de cétacés dans le monde. Toutefois, au cours des dernières années, cette famille a connu une baisse importante de population.

Bien qu’il existe de nombreuses mesures internationales visant à protéger les différentes espèces, ces animaux sont toujours en danger d’extinction. La chasse à la baleine est une pratique courante dans de nombreux pays, même si elle a peu à peu diminué.

Espérons que le nombre de cétacés en danger diminue dans les années à venir.

 

  • Aguayo-Lobo, A. (1999) Los cetáceos y sus perspectivas de conservación. Instituto Antártico Chileno, Chile.