Requin pèlerin : habitat et caractéristiques

Voulez-vous pénétrer dans la mer avec nous et rencontrer le requin pèlerin ? Nous vous garantissons un voyage intéressant. Découvrons-le davantage !
Requin pèlerin : habitat et caractéristiques

Dernière mise à jour : 20 janvier, 2019

Plus nous nous enfonçons dans la mer, plus nous rencontrons d’espèces nouvelles et étonnantes. Nous nous intéresserons dans cet article au requin pèlerin, que nous souhaitons vous présenter. Cette espèce vous surprendra probablement.

Le requin pèlerin, une espèce intéressante

Son nom scientifique est Cetorhinus maximus. Il est considéré comme l’un des plus gros poissons marins de l’océan. Voici tout ce que vous devez savoir sur lui :

Caractéristiques du requin pèlerin

Malgré les études menées sur les requins, le requin pèlerin semble avoir été oublié.  Il existe en effet peu d’études sur lui. Nous ne disposons donc pas beaucoup de données scientifiques permettant de le connaître plus en profondeur.

Il se démarque incontestablement par sa gueule ouverte de forme conique. Elle peut en effet mesurer jusqu’à un mètre de diamètre. Elle contient plus de cent dents pointues dans chaque partie de sa mâchoire. Nous pouvons observer ses branchies depuis sa gueule, comme s’il s’agissait d’un squelette vivant. Il s’agit incontestablement d’un spécimen très étrange.

requin pèlerin

 

Sa peau est de couleur chocolat, même si, à l’instar de la plupart des requins, son ventre est blanc. Nous pensons que son foie remplit des fonctions vitales dans son organise. Notamment la régulation de sa flottation et le stockage de l’énergie. Nous estimons ceci eu égard à la taille de cet organe. Le foie représente en effet au moins 25% de son poids.

Il mesure entre six mètres et douze mètres de long. Il peut peser entre 3900 et 6000 kilogrammes.

Son habitat

Le requin pèlerin vit dans les océans Atlantique et Pacifique. Il recherche néanmoins toujours la température la plus élevée des eaux car il a besoin qu’elle soit tempérée, entre huit et 15 degrés. Il s’agit de la raison pour laquelle il ne vit pas dans les profondeurs mais près de la surface et des côtes.

Son régime alimentaire repose sur le zooplancton et certains poissons de petite taille.Certains se demanderont comment ce requin mange si sa gueule est toujours ouverte. Il dispose d’une stratégie bien pensée.  Il monte à la surface et filtre la nourriture à travers les fentes des branchies situées de chaque côté de sa tête.

Comportement

Fait intéressant, le requin pèlerin est très sympathique. Il n’est ni dangereux ni agressifSon nom, en anglais, nous permet de comprendre un peu son comportement. Il s’agit d’un  basking shark, qui se traduit littéralement par “requin prenant un bain de soleil”. Ceci provient de son habitude à remonter à la surface pour trouver de la nourriture.

requin pèlerin

 

Comme son nom en français l’indique également, il s’agit d’un animal migrateur. Son type de voyage n’est toutefois pas connu avec certitude. Il est certain qu’il migre toujours à la recherche d’eaux plus tempérées dans lesquelles se réfugier. Par exemple, en été, nous pouvons l’observer dans les eaux septentrionales. Nous rencontrerons cependant des spécimens dans des zones telles que l’Équateur en hiver.

Fait intéressant, cet animal n’est pas solitaire. Il voyage en effet en groupe, bien qu’ils forment deux sous-groupes de sexes différents. En d’autres termes, il semble important pour le requin pèlerin que «les femelles restent avec les femelles, et les mâles avec les mâles».

Le requin pèlerin atteint la maturité sexuelle entre six et treize ans. Il ne s’agit par ailleurs pas d’un mammifère mais d’une espèce ovovivipare. L’accouplement se réalise toujours en été. La gestion dure environ un an. Les bébés requins pèlerins naîtront donc également en été. Nous pensons que certains spécimens ont eu des grossesses plus longues, de deux ou trois ans. Nous n’en sommes néanmoins pas certains.

Vous pouvez donc constater que l’océan est plein de surprises. Ce spécimen est pour le moins curieux. Nous espérons que le fait d’en découvrir davantage à son sujet vous aura plu autant qu’à nous.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Requin dormeur cornu : habitat et caractéristiques
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Requin dormeur cornu : habitat et caractéristiques

Il existe différentes espèces de requins dont chacune présente ses propres caractéristiques. Découvrez le requin dormeur cornu.



  • Noble LR, Jones CS, Sarginson J, Metcalfe JD, Sims DW, Pawson MG. Conservation Genetics of Basking Sharks. DEFRA. 2006.
  • Skomal GB, Zeeman SI, Chisholm JH, Summers EL, Walsh HJ, McMahon KW, et al. Transequatorial Migrations by Basking Sharks in the Western Atlantic Ocean. Curr Biol. 2009;