Tout ce qu'il faut savoir sur l'opossum

L'opossum est l'un des plus vieux mammifères du monde. Les scientifiques ont en effet trouvé des fossiles de cette espèce datant d'il y a 65 millions d'années, période au cours de laquelle les dinosaures disparurent.
Tout ce qu'il faut savoir sur l'opossum

Dernière mise à jour : 15 janvier, 2019

L’opossum est l’un des marsupiaux les plus connus dans le monde entier. Il en existe presque 100 espèces différentes rien que sur le continent américain. Sa ressemblance physique avec les rats génère de l’aversion chez certaines personnes. Ce bel animal ne présente néanmoins aucun risque, contrairement aux rongeurs.

L’une de ses caractéristiques principales est sa docilité dans ses relations avec les humains. À tel point que certaines personnes les adoptent comme animaux exotiques et s’en vantent.

Les soins et l’attention que requièrent ces animaux dépassent néanmoins souvent les «bonnes intentions» de ceux qui les achètent ou les capturent. Ces personnes finissent souvent par les relâcher dans un habitat qu’ils ne reconnaissent pas, ce qui leur assure une mort certaine.

Une autre cause de la mort des opossums est leur maladresse lorsqu’ils se déplacent. Ils finissent ainsi fréquemment sous les roues des voitures. Des centaines d’opossums meurent en effet de la sorte alors qu’ils ont des petits, laissent derrière eux des orphelins avec peu de chance de survie.

Caractéristiques et comportement de l’opossum

L’opossum dispose de petits yeux lumineux qui s’intègrent parfaitement à la tête et au museau allongé. Le ton de la fourrure peut varier entre gris, marron, noir et blanc. Sa queue est toutefois dépourvue de poils. Elle lui permet néanmoins de s’accrocher aux branches des arbres.

opossum

 

Il possède de gros doigts opposables, comme des primates, sans pour autant appartenir à cette lignée. Cela en fait un excellent grimpeur. Sa taille ne dépasse pas 40 centimètres de longueur – sans compter la queue. Il peut en outre peser jusqu’à cinq kilos. Son espérance de vie avoisine les huit ans.

Le comportement de ce marsupial est imprévisible. Même s’il a été démontré qu’il est inoffensif, il peut présenter des altérations nerveuses et hyperactives. Il peut parfois devenir agressif s’il ne dispose pas des conditions adéquates pour vivre.

L’opossum est connu dans le monde entier pour son instinct de survie. L’animal ralentit son rythme cardiaque, tombe au sol avec une rigidité corporelle totale et avec un rictus buccal imitant la mort lorsqu’il se sent menacé. Il se lève ensuite lorsqu’il constate que le danger n’est plus et poursuit sa route normalement.

Alimentation et reproduction

L’opossum est une espèce omnivore. Il profite donc de la nourriture qu’il trouve sur son chemin. Son régime alimentaire comprend des feuilles, des fleurs, des fruits, des insectes et même certains petits mammifères, reptiles et oiseaux.

Ayant été déplacés de leur habitat naturel vers les frontières des villes, les opossums ingèrent également des déchets alimentaires et les restes d’autres animaux. Ils possèdent des dents très tranchantes et une mâchoire d’une force extraordinaire qui leur permet de dévorer leur proie avec voracité.

Ces mammifères atteignent leur maturité sexuelle à 10 mois. Pendant la période de reproduction, la femelle dégage une odeur désagréable pour l’homme. Ceci indique au mâle qu’il s’agit du meilleur moment pour se reproduire. Le système reproducteur des femelles se divise en deux vagins, deux utérus et deux cols utérins. Le mâle, quant à lui, est doté d’un pénis à deux bouts.

opossum

 

La période de gestation est relativement courte. Deux semaines suffisent en effet pour engendrer une portée pouvant contenir jusqu’à 16 spécimens . À la naissance, les bébés opossums recherchent les mamelons de la mère dans la pochette et y restent environ 50 jours. Ils restent suspendus au dos de la mère jusqu’à ce qu’ils puissent se débrouiller seuls lorsqu’ils quittent la poche de cette dernière.

Que faire si vous trouvez un bébé opossum ?

Comme mentionné précédemment, il est fréquent de trouver des bébés opossums orphelins. Vous devez prendre en compte certains éléments importants si vous rencontrez une portée ou un seul spécimen de cette espèce.

La première chose à faire est d’essayer de protéger la vie de l’animal. Vous pouvez ici utiliser votre corps et vos vêtements. Placez-le doucement contre votre poitrine ou votre estomac et couvrez-le avec vos vêtements ou un morceau de tissu. L’objectif ici est de lui fournir la chaleur nécessaire. Laissez-le enveloppé dans le tissu et transférez-le dans un petit carton ou une boîte en plastique lorsque vous sentez qu’il a retrouvé sa température normale.

Il est judicieux d’entrer en contact avec les services animaliers locaux pour qu’ils puissent prendre soin des bébés. Ils disposent en effet de personnel spécialisé pour ce type d’éventualités et sauront comment réagir à la situation avec la rapidité et la responsabilité qu’elle mérite.

Il est important de nourrir le bébé opossum en attendant que l’aide spécialisée arrive. Vous pouvez alors lui donner le sérum de n’importe quelle marque commerciale. Cela évitera la déshydratation. Deux millilitres de sérum pour chaque 50 grammes de poids du bébé, toutes les deux heures, permettront de constater l’amélioration de son état.

Si vous n’avez pas de sérum à la maison, vous pouvez en préparer avec deux cuillères à soupe de sucre et une pincée de sel dilué dans un litre d’eau. Administrez-le avec une seringue. Vous devriez la laver avant chaque utilisation et en avoir une pour chacun des bébés.

Voici donc les premiers secours à dispenser dans de tels cas. Il existe néanmoins d’autres types de soins que seuls des spécialistes peuvent fournir de manière efficace. Si vous ne disposez d’aucune aide locale, adressez-vous à un vétérinaire pour qu’il vous indique d’autres actions visant à assurer le bien-être des bébés.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 5 animaux qui dorment le plus
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les 5 animaux qui dorment le plus

L’animal qui a le plus besoin de sommeil peut rester quasiment 24 heures à dormir. Cela peut dépendre du type d’alimentation de ces espèces, les ob...