Tout sur la libellule, ce grand insecte ailé

Il s'agit de prédateurs carnivores qui occupent une fonction vitale au sein de l'écosystème car elles ingèrent une quantité importante de moustiques. Elles évitent ainsi certaines maladies comme la fièvre jaune ou la malaria
Tout sur la libellule, ce grand insecte ailé

Dernière mise à jour : 02 août, 2018

Les libellules sont sans aucun doute les insectes qui ont le plus fasciné et éveillé la curiosité des êtres humains. Elles sont les protagonistes de nombreux mythes, croyances et histoires mythologiques qui peuplent depuis des siècles l’imaginaire populaire. Vous en apprendrez davantage ci-dessous sur ce grand insecte ailé, ainsi que sur sa signification dans notre culture.

Libellules : caractéristiques morphologiques exceptionnelles

De nos jours, on dénombre plus de 5 500 espèces différentes de libellules. De plus, on estime qu’elles sont apparues pour la première fois il y a plus de 300 millions d’années. Autrement dit, elles seraient apparues avant la civilisation humaine et les dinosaures.

Elles se caractérisent par leur abdomen fin et allongé et leurs grands yeux globuleux qui se touchent pratiquement. La morphologie de leurs yeux leur offre une vision vraiment exceptionnelle. De fait, leur champ visuel peut atteindre 360 degrés.

Les libellules possèdent six pattes recouvertes chacune de poils minuscules qui leur permettent d’attraper leurs proies. Leurs grandes et magnifiques ailes, au nombre de quatre, peuvent mesurer de 2 à 19 centimètres en fonction de l’espèce.

libellule bleue posée sur une feuille

Alimentation des libellules  

Les libellules sont des prédateurs carnivores redoutables. Elles participent ainsi à contrôler naturellement les populations de moustiques et d’autres insectes. Malgré leur petite taille, elles sont d’excellents chasseurs qui se situent au sommet de la chaine alimentaire des insectes. Grâce à leur remarquable agilité et aux poils de leurs pattes, elles attrapent de petits insectes en vol.

Le rôle que jouent les libellules dans l’écosystème aide grandement les êtres humains. Une baisse de la population des libellules présenterait un risque, non seulement pour l’équilibre de leur habitat, mais aussi pour notre santé.

Habitat des libellules

La grande majorité des libellules sont originaires des climats chauds, principalement des régions tropicales et subtropicales. Toutefois, elles sont présentes sur tous les continents à l’exception du pôle Nord et de l’Antarctique. En outre, leur longévité sur notre planète est bien la preuve de leur résistance et de leur capacité d’adaptation.

Le vol des libellules 

Les libellules se distinguent aussi par leur grande agilité et leur résistance en vol. Leur abdomen se compose de petits anneaux qui leur permettent de propulser leur propre corps. Elles gagnent ainsi en puissance et en rapidité au moment de voler.

Grâce à la structure légère et effilée de leur corps, leurs quatre ailes puissantes et leurs anneaux, elles peuvent atteindre une vitesse élevée. Une libellule peut voler des heures en continu à une vitesse constante de 60 km/h. De plus, elles peuvent voler rapidement sans avoir besoin d’une impulsion extérieure.

libellule aux ailes transparentes posée sur une branche

Reproduction des libellules  

Les libellules vivent la majeure partie de leur vie près de l’eau, là où se forment les couples pour se reproduire. En général, les mâles doivent se battre pour “conquérir” la femelle d’un territoire. Le “vainqueur” du duel doit alors prendre soin de sa partenaire pendant qu’elle pond ses œufs dans l’eau.

Le cycle de vie de toute libellule commence dans l’eau, sous la forme d’une nymphe aquatique. Durant cette période, elles respirent à l’aide de branchies et se nourrissent de vers et de têtards.

Elles possèdent aussi une sorte de masque de grandes dents pour attraper leurs proies. La durée de la “phase de nymphe” varie en fonction de chaque espèce de libellule. Elle peut durer de quelques semaines jusqu’à huit ans.

Vient ensuite l’heure de la métamorphose. Après de nombreuses mues, les nymphes adoptent la forme d’insecte qu’elles garderont tout au long de leur courte vie d’adulte. Pour parvenir à cette étape, la libellule doit se défaire de son marque de dents. La plupart des libellules ne vivent alors plus que quelques semaines.

La libellule et sa signification dans la culture populaire

Dans la culture autochtone traditionnelle du continent américain, la libellule est considérée comme un symbole de transformation et de renaissance. Par conséquent, elle est souvent associée à la réincarnation et aux âmes des morts. Ces insectes sont aussi mentionnés comme totems de force et de prospérité.

De même, le peuple birman avait pour habitude de réaliser un rituel qui consistait à lancer des libellules dans de l’eau autours de ses colonies. Aujourd’hui, on considère que cette tradition avait pour objectif de contrôler la population des moustiques et d’éviter la prolifération de certaines maladies comme la fièvre jaune ou la malaria. Ce rituel prenait un sens protecteur dans la mythologie de ce peuple.

De plus, le vol des libellules et les couleurs que reflètent leurs grandes ailes ont généré une véritable fascination chez de nombreuses civilisations. Leur capacité à survivre à de nombreuses transformations au cours de leur vie est également une source d’inspiration pour l’existence humaine.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les animaux les plus bizarres au monde
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les animaux les plus bizarres au monde