Y a-t-il des chiens citadins et campagnards ?

01 juillet, 2018
Il arrive souvent qu'un chien élevé et adopté dans une ville souffre de stress et d'angoisse, un problème que ne connaissent pas les chiens de la campagne
 

Lorsqu’on parle de chiens, il convient de préciser l’environnement dans lequel ils vivent car celui-ci influence leur comportement. De plus, il faut aussi tenir compte de la conduite des personnes qui les entourent. A quoi ressemblent les chiens citadins et campagnards ?

Il faut rappeler que, comme pour les autres êtres vivants, y compris les humains, le contexte influence l’adaptation de leur existence. Les chiens des villes et des campagnes sont donc définis par l’espace dans lequel ils évoluent au quotidien.

Comme chez les humains, les chiens acquièrent certaines caractéristiques selon leur lieu de vie, autrement dit, la ville ou la campagne. De fait, la vie dans les grandes villes, là où le rythme de vie est bien plus intense, n’est pas la même que dans un endroit paisible en pleine nature.

Le rythme de la campagne est bien différent. De fait, dans un milieu rural, où l’agriculture prédomine, les gens se lèvent très tôt et se couchent de bonne heure aussi. Ce rythme marque donc la vie des habitants, ainsi que celle des animaux de compagnie.

chien à la campagne

Les chiens des villes et des campagnes sont différents à cause de la frénésie ou du calme de l’endroit où ils vivent. Il arrive souvent qu’un chien élevé et adopté en ville souffre de stress et d’angoisse, un problème que ne connaissent pas les chiens de la campagne.

 

La promenade

Des chiens ont été analysés lors de leurs promenades habituelles et les observations sont différentes. Les races de chiens qui vivent à la campagne, pour une question d’espace, se déplacent avec plus de liberté et sans laisse. Cependant, ils restent en contact avec leurs maitre et ne s’éloignent pas beaucoup d’eux.

Quant aux chiens des villes, ils sont souvent anxieux. Au moment des promenades, ils tentent de fuir à toute vitesse. C’est pourquoi ils se perdent souvent. Ils n’ont pas non plus l’habitude de maintenir un contact visuel avec la personne qui les promène.

L’odorat

On a démontré que les chiens avaient un odorat très développé. Néanmoins, les chiens des villes et des campagnes présentent quelques caractéristiques supplémentaires. Il n’est pas question de la puissance de leur odorat, mais plutôt de la patience et de la concentration dont ils font preuve.

Un chien qui grandit à la campagne se montre beaucoup plus patient et passe plus de temps à renifler. Lorsqu’un animal a été élevé à la campagne, il apprécie de suivre des pistes et des signaux.

beagle qui renifle le sol

En revanche, un chien citadin se montre plus agité. Il est bien plus impatient, il renifle rapidement et recherche sans cesse de nouvelles pistes, sauf s’il a suivi un entrainement.

 

La santé

On entend souvent dire que les chiens de la campagne posent moins de problèmes que les chiens des villes. On dit qu’ils se comportent mieux et qu’ils jouissent d’une meilleure santé.

En bref, on dit qu’ils sont plus heureux que les chiens élevés en ville. Il n’est pas du tout improbable que cela soit vrai.

Les raisons peuvent être les suivantes :

L’habitat

Un chien qui vit à la campagne, dans un milieu naturel, ne souffre pas de l’enfermement. Il dispose d’un grand espace pour faire tout ce dont il est capable de faire.

Évidemment, les chiens qui vivent dans un maison en ville ne se trouvent pas dans un environnement naturel. De plus, il s’agit d’un milieu répétitif et fermé. De fait, lorsque vous sortez votre chien, vous suivez souvent les mêmes habitudes et vous le promenez dans les mêmes endroits. Cette routine peut poser problème si votre chien déborde d’énergie et qu’il a besoin de se dépenser.

C’est pourquoi, nous vous conseillons de changer vos habitudes si vous vivez en ville avec votre chien. En changeant d’itinéraire, vous contribuerez à diminuer l’anxiété de votre compagnon.

Contact avec les gens

Enfin, c’est le contact qu’entretient le chien de la campagne avec les gens, avec son maitre, au quotidien, qui le rend différent. Ce chien a toujours rempli certaines fonctions avec l’être humain et est vu comme un animal de compagnie. C’est pour cette raison que les chiens de la campagne sont toujours plus calmes.

 

Il reste encore beaucoup de choses à étudier et à apprendre sur les chiens des villes et des campagnes. Leur compagnie a toujours été fondamentale pour les êtres humains et leur développement dépend de leur habitat.