8 clés sur l'alimentation du chat selon son âge

Tous les chats ne peuvent pas se nourrir de la même manière. Leur race, leur condition physique et d'autres facteurs déterminent la meilleure façon de les nourrir.
8 clés sur l'alimentation du chat selon son âge

Dernière mise à jour : 25 juillet, 2021

Bien que l’on pense que tous les chats peuvent manger les mêmes aliments, la réalité est qu’il faut tenir compte de l’âge de l’animal. De même, leur santé et leur race déterminent les aliments qu’ils peuvent manger. L’alimentation du chat varie donc au cours de sa vie.

Les félidés, comme tout autre animal de compagnie, nécessitent une alimentation spécialisée à chaque étape de leur vie. Découvrez ici 8 clés pour assurer une alimentation saine et de qualité à votre chat en fonction de son âge.

1. L’alimentation des chatons

La croissance est sans aucun doute le facteur déterminant le plus important dans l’alimentation d’un chaton. Il a beaucoup de besoins spécifiques, notamment en matière de nutriments et de protéines. Si l’on s’assure que le félin reçoit les nutriments essentiels dont il a besoin, une croissance saine et forte est garantie.

En revanche, si son alimentation est déséquilibrée, il est possible que le chaton commence à présenter quelques problèmes de santé.

Grâce au lait maternel que les chatons reçoivent au cours de leurs premières semaines de vie, vous pouvez être assuré qu’ils seront en bonne santé. Il est déconseillé de sevrer les chatons avant l’âge de 8 semaines, car avant cette période on ne peut pas garantir que le félin puisse manger tout seul.

Après cela, il est préférable d’acheter de la nourriture formulée spécifiquement pour les chatons. La texture et la taille des croquettes seront idéales pour la bouche du chaton, ainsi que les valeurs nutritionnelles. Vous pouvez choisir entre l’alimentation sèche et l’alimentation mixte, mais demandez toujours l’avis d’un vétérinaire.

Un chat mange dans sa gamelle.

2. L’alimentation d’un chaton orphelin

Dans le cas de l’alimentation du chat orphelin, il faut tenir compte du fait que, s’il a moins de 3 semaines, il ne peut être nourri qu’à base de lait. De même, il est important de préciser que ledit lait doit être formulé spécifiquement pour les chatons.

Ce n’est qu’après la troisième semaine de vie qu’il est recommandé d’offrir de la nourriture solide à un chaton orphelin.

C’est pourquoi il est toujours impératif de consulter un vétérinaire dans ce cas de figure. Le professionnel déterminera l’état de santé de l’animal et donnera également les directives appropriées qui doivent être suivies à la lettre.

Le lait recommandé garantit que le chaton reçoit des nutriments essentiels à son développement. À savoir des protéines, des minéraux et des vitamines.

3. L’alimentation du chat adulte

Généralement, un chaton devient adulte après 7 mois de vie. Par conséquent, l’alimentation du chat adulte commencera à partir de l’âge indiqué.

Toutefois, la gamme d’âge recommandée peut varier selon les aliments. Ainsi, il est nécessaire de lire les étiquettes des produits alimentaires que vous achetez.

Dans le cas des chats stérilisés, les besoins nutritionnels varieront, car la procédure modifie le métabolisme du félin. De même, les autres conditions médicales conditionnent l’alimentation du chat.

4. Est-il bon pour un chaton de manger de la nourriture d’un chat adulte ?

Compte tenu des données fournies ci-dessus, il est évident qu’un chaton ne peut pas manger la nourriture d’un chat adulte, car il ne recevra pas tous les nutriments nécessaires à son développement. C’est pourquoi les produits alimentaires pour chats sont divisés en fonction de l’âge sur le marché.

5. L’alimentation des chattes allaitantes et gestantes

L’alimentation de la chatte enceinte ou qui allaite nécessite une composition qui garantit le développement et l’alimentation saine des chatons. La chatte doit donc recevoir une alimentation différente de celle qu’elle consomme habituellement, afin d’éviter les déficits chez la progéniture.

Les besoins nutritionnels de la mère augmenteront progressivement au cours de la grossesse. Au cours de ce processus, la chatte enceinte doit accumuler des réserves d’énergie afin qu’elle ne s’épuise pas lorsqu’elle s’occupera des chatons. Vous devez donc vous assurer que son alimentation réponde à ses nouveaux besoins.

6. L’alimentation des chats stérilisés

Le processus de stérilisation chez les chats mâles ou femelles diminue progressivement leurs besoins énergétiques. Par conséquent, il est recommandé que l’alimentation du chat qui passe par cette procédure soit différente avant et après le processus.

Puisque le métabolisme du félin change, l’énergie qu’il va puiser dans l’alimentation et qu’il ne va pas dépenser peut provoquer une accumulation de graisse et favoriser l’obésité. D’où l’importance de changer son alimentation.

7. L’alimentation du chat âgé

Après 7 ou 8 ans de vie, l’alimentation du chat est celle d’un chat âgé. Dans le cas où le chat a une maladie, il est recommandé que son alimentation soit conforme au traitement de la pathologie. Les chats plus âgés sont généralement plus sujets à la déshydratation, il faut donc leur offrir la quantité appropriée d’eau et de nourriture humide.

De même, il est important de garantir une alimentation agréable au chat adulte, avec laquelle il reçoit une teneur élevée en énergie qui le motive à manger et lui fournit suffisamment d’énergie, car via l’exercice, il peut perdre du poids. Ces animaux sont sujets à des problèmes buccaux, la nourriture devra donc être plus molle.

8. Comment nourrir un chat malade ?

Dans le cas des chats qui souffrent déjà d’une maladie – comme l’ obésité ou le diabète – la nourriture doit être un pilier du bien-être de l’animal. Si vous voulez garantir une vie pleine et saine au chat, il doit être soumis à un régime strict lui permettant de perdre du poids ou, au minimum, de maintenir son taux de sucre.

Si vous voulez lui offrir de la nourriture faite maison, vous avez besoin de l’autorisation et des conseils d’un vétérinaire. Ce dernier évaluera les risques possibles de ce type de nourriture à un chat présentant des pathologies déjà diagnostiquées.

En cas d’allergies, de boules de poils, de maladies rénales, hépatiques ou cardiaques, certains médicaments peuvent aider à maintenir une alimentation plus saine. Bien entendu, seul un vétérinaire peut décider de cela.

Un chat malade en train de manger.

En somme, l’alimentation des chats varie selon l’âge de l’animal. Le plus important est de comprendre que chaque chat et chaque race sont différents, un régime global ou général ne peut donc pas exister.

En fonction des caractéristiques physiques et l’état de santé du chat, il est possible de savoir quels aliments et quel régime sont bons pour lui. Il est nécessaire de garder cela à l’esprit pour lui offrir une vie longue et heureuse.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi mon chat est-il attiré par l’ordinateur ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Pourquoi mon chat est-il attiré par l’ordinateur ?

Votre chat aime votre ordinateur et ne vous laisse pas verrouiller ? Apprenez ici pourquoi ce comportement est dû et comment le résoudre.



  • Horwitz, D., Soulard, Y., & Junien-Castagna, A. (2006). Comportamiento alimentario del gato. Enciclopedia de la Nutrición Clínica Felina; Pibot, P., Biourge, V., Elliott, D., Eds, 439-478.