Que mangent les iguanes verts ?

02 mars, 2020
On emmène généralement les iguanes verts chez le vétérinaire pour des problèmes de peau et des malformations qui, dans la plupart des cas, sont dus à une mauvaise alimentation.

Les iguanes verts sont des reptiles appartenant à l’ordre des Squamata, animaux qui se caractérisent par le fait que la mâchoire supérieure est soudée au crâne. Les serpents, caméléons et autres lézards font également partie de ce groupe.

La répartition de leur population se situe en Amérique centrale et en Amérique du Sud, du Mexique au Brésil. On les trouve aussi en Floride, mais en tant qu’espèce invasive.

Contrairement à la grande majorité des reptiles, les iguanes verts sont des animaux herbivores. Ils se nourrissent plus spécifiquement de feuilles. En captivité, le régime alimentaire des iguanes est très pauvre, car la composition exacte d’un régime idéal pour eux est actuellement inconnue. On ne connaît que des données isolées, mais appliquées, elles peuvent donner de bons résultats.

L’alimentation des iguanes verts dans la nature

Les iguanes qui vivent en liberté dans leur environnement naturel se nourrissent principalement des feuilles des arbres sur lesquels ils vivent. Ces feuilles sont leur principale source de fibres, de protéines et de calcium, trois composés essentiels dans le régime alimentaire de l’iguane.

Les iguanes verts mangent des fleurs

Les fleurs sont un autre aliment que les iguanes absorbent. Elles représentent près de 25 % de la nourriture consommée quotidiennement par ces reptiles. Ceux qui vivent en captivité sont généralement nourris de fruits également. Cependant, les fruits ne représentent qu’environ 3 % du régime alimentaire des iguanes à l’état sauvage, car ils en ont rarement la possibilité.

L’alimentation des iguanes verts en captivité

Pour que les iguanes verts soient en bonne santé en élevage dans des terrariums, il faut tenir compte de plusieurs facteurs. Tout d’abord, contrairement aux sauriens carnivores, il faut les nourrir tous les jours. Les restes de nourriture doivent être enlevés la nuit et le récipient lavé à l’eau chaude. Le régime alimentaire doit être presque entièrement composé de légumes.

Un autre détail très important est de connaître le rapport calcium-phosphore contenu dans l’alimentation ; celui-ci doit être égal ou supérieur à 2:1. Voici une liste de fruits et légumes classés du plus acceptable au moins acceptable, pour lesquels ce quotient est pris en compte pour une consommation quotidienne.

Les feuilles font partie des aliments que mangent les iguanes verts

Les meilleurs fruits et légumes, selon ce rapport, sont :

  • Feuilles de navet
  • Chou chinois
  • Chou (feuilles extérieures)
  • Coriandre
  • Chou-rave
  • Moutarde (germes)
  • Pissenlits
  • Endives
  • Brocoli (feuilles)
  • Cresson de fontaine
  • Bette à carde
  • Feuilles de chou-fleur
  • Persil
  • Feuilles de betteraves
  • Papaye
  • Oranges
  • Figues séchées
  • Figues de Barbarie

Des légumes et des fruits avec un rapport calcium-phosphore acceptable :

  • Avocat
  • Ail
  • Céleri (feuilles)
  • Kaki
  • Fraises
  • Mandarine
  • Raisins
  • Poireau cru

Les légumes et les fruits à ne donner que sporadiquement aux iguanes verts :

  • Abricot
  • Courgettes
  • Cerises
  • Pommes à la crème
  • Dattes
  • Épinards
  • Feuilles de soja
  • Haricots verts
  • Concombre
  • Banane
  • Pastèque
  • Melon
  • Carotte
  • Mangue

Autres facteurs à prendre en compte

En plus de la nourriture, l’iguane doit toujours avoir un récipient avec de l’eau propre. Il faut changer l’eau quotidiennement car, en outre, les iguanes, comme les autres reptiles, ont tendance à y déféquer.

Les aliments doivent être proposés lavés et coupés en petits morceaux, afin d’éviter les blessures dans la bouche. Le régime alimentaire des iguanes peut également être complété par des aliments pour iguanes.

D’autre part, il est important de maintenir le terrarium à une température moyenne de 30°C, avec des zones où les températures sont plus basses afin que l’iguane puisse se thermoréguler à volonté. Un autre aspect important est la quantité de soleil qu’il reçoit. En été, l’iguane peut être sorti au soleil directement, jamais à travers la vitre du terrarium. S’il est sorti du terrarium, nous devons toujours prévoir des zones d’ombre et un récipient d’eau.

Pour l’hiver, nous devrions lui fournir un rayonnement ultraviolet avec une lampe dont la longueur d’onde est comprise entre 290 et 310 nanomètres. Sans cela, l’animal ne pourra pas synthétiser la vitamine D3 et se retrouvera avec un problème d’assimilation du calcium, ce qui pourrait entraîner sa mort.

 

Donoghue, S. (1994). Growth of juvenile green iguanas (Iguana iguana) fed four diets. The Journal of nutrition, 124(suppl_12), 2626S-2629S.

Lara-López, M., & González-Romero, A. (2002). Alimentación de la iguana verde Iguana iguana (squamata: iguanidae) en La Mancha, Veracruz, México. Acta zoológica mexicana, (85), 139-152.