Comment nourrir un vieux chien ?

17 mars, 2020
Le régime alimentaire d'un chien peut changer en fonction de sa taille, de sa race, de son état de santé ou de son âge.

Selon l’espèce, l’âge, la taille et l’état de santé, les besoins nutritionnels des animaux de compagnie peuvent changer. Un vieux chien a besoin d’une quantité de nourriture et d’un ratio de nutriments différents de ceux d’un chiot.

L’alimentation du chien

Les chiens sont des animaux omnivores. Leur prédécesseur, le loup, outre la chasse aux proies, se nourrit de charogne, de certains légumes et de champignons. Dans la nature, les loups sont capables de manger beaucoup de nourriture en peu de temps lorsqu’il y a de la disponibilité. Les chiens ne peuvent donc manger qu’une fois par jour, car leur estomac supporte une grande distension.

Aux chiens, qui sont omnivores, il est préférable de donner un aliment composé d’une variété d’ingrédients plutôt qu’un aliment formulé uniquement avec de la viande. Les légumes, les légumineuses, le poisson et les fruits contiennent d’autres nutriments tout aussi importants pour l’animal.

Selon leur race, leur âge, leur état de santé, leur prédisposition, leur état de reproduction et leur niveau d’activité, il convient de leur proposer un aliment plus ou moins riche en énergie, protéines, fibres, graisses et autres nutriments.

Un vieux chien à côté de sa gamelle

L’importance des ingrédients des aliments pour animaux

Lorsque nous choisissons un aliment pour notre animal de compagnie, nous devons examiner une série de caractéristiques qui confirment que le produit que nous choisissons est de bonne qualité, ce pour quoi nous devons examiner sa composition :

  • L’ordre des ingrédients : l’ordre indique la proportion dans laquelle les ingrédients apparaissent dans la composition, de sorte que ceux qui apparaissent en premier sont présents en plus grande quantité. La première chose qui doit apparaître est la source de protéines (viande, poisson et légumes). Ensuite, les glucides, les lipides, les vitamines et les minéraux sont nommés
  • Les ingrédients spécifiques sont meilleurs que les génériques : les aliments pour animaux contenant des ingrédients spécifiques, tels que le poulet, l’agneau, etc., sont préférables aux aliments génériques contenant uniquement de la “viande” ou de la “volaille”
  • Nutriments essentiel : il s’agit de nutriments dont les animaux ont moins besoin que les autres, mais qui sont essentiels à une bonne santé. Ce sont les acides gras, les vitamines et les minéraux qui sont présents dans une grande variété d’aliments différents, il est donc important de choisir un aliment avec des ingrédients variés
  • Cendres : les cendres sont les résidus qui restent lorsque les aliments sont soumis à des températures élevées pour créer l’aliment. Les aliments pour animaux de supermarché contiennent un pourcentage plus élevé de cendres et contribuent à la formation de tartre car ils contiennent plus de minéraux
  • Fibres : les fibres sont nécessaires pour faciliter le mouvement intestinal, ce qui oblige également le chien à mâcher davantage la nourriture, tout en faisant sortir les restes de plaque.
  • Éviter les colorants et les additifs
Un vieux chien sans appétit

Quels sont les besoins alimentaires des vieux chiens ?

Avec l’âge, les maladies qui nécessitent une gestion alimentaire comme les colites, les maladies rénales ou hormonales deviennent plus fréquentes. Mais si ce n’est pas le cas, un chien âgé en bonne santé a simplement besoin d’une alimentation moins calorique.

Les besoins énergétiques sont plus faibles chez les chiens âgés car ils stockent plus de graisse, leur activité métabolique et leur température corporelle étant réduites. Ils deviennent également moins actifs physiquement. Il suffit donc de fournir 3000 ou 4000 Kcal par kilo de nourriture pour éviter l’obésité.

Quant aux nutriments, il faut :

  • Maintenir les protéines entre 15 et 23 % : une alimentation riche en protéines peut affecter les reins. Maintenez donc un niveau moyen de protéines
  • Réduire les graisses : la fourchette de pourcentage de graisse dans les aliments pour chiens âgés est d’environ 7 à 15 %
  • Augmenter les fibres : pour éviter les problèmes de constipation et améliorer la santé digestive
  • Réduire la quantité de phosphore et de sodium pour prévenir les problèmes rénaux
  • Ajouter certaines molécules pour aider à maintenir le bon fonctionnement des organes, comme la taurine, qui aide le cœur, ou la L-carnitine

En outre, il est conseillé d’étaler le nombre de repas par jour pour encourager les chiens plus minces à manger ou de les garder actifs avec des jeux d’odeurs pour trouver leur nourriture.

Une autre bonne mesure consiste à leur donner des compléments alimentaires pour les aider à rester en bonne santé, à condition que le vétérinaire ne les décourage pas dans chaque cas.

 

  • McDonald, Edwards Grennhalgh y Morgan. Nutrición animal.Zaragoza, Editorial Acribia, 1995.
  • Hand, Tharcher, Remillard y Roudebush. Nutrición clínica en pequeños animales. Buenos Aires; Panamericana, 200.
  • ATEUVES. Cómo valorar la calidad del pienso.