Le comptage des calories dans la nourriture des animaux de compagnie

12 août, 2020
La quantité de calories dans l'alimentation de l'animal de compagnie change selon l'âge, la taille et la race, entre autres facteurs.

Les besoins nutritionnels de chaque animal sont différents. Ils dépendent de nombreux facteurs comme l’âge, le sexe, l’état reproductif ou la taille de l’animal. Il est très important de choisir une alimentation de bonne qualité et d’adapter la quantité de calories dans la nourriture des animaux de compagnie en fonction de leur poids idéal.

Quelle quantité de nourriture dois-je donner à mon animal ?

Il n’y a pas de quantité exacte prédéterminée pour chaque type d’animal. Les calories qu’un animal de compagnie a besoin de consommer dépendent de plusieurs facteurs. Il est donc important de les connaître pour éviter de le suralimenter ou d’empirer un cadre clinique :

  • Âge
  • Taille
  • Poids idéal : ce dernier ne doit pas forcément coïncider avec le poids actuel de l’animal : il s’agit de celui qui lui correspond en fonction de sa taille, de sa race et de son âge
  • Activité quotidienne : beaucoup de croquettes spécifient, sur leur emballage, la ration quotidienne d’un chien à haute, moyenne ou basse activité quotidienne
  • Maladie ou pathologie de l’animal

Dans la nature, les loups ingèrent de grandes quantités de nourriture en peu de temps quand il y a un stock. C’est pour cela que les chiens peuvent manger une seule fois par jour car leur estomac supporte une grande distension. Il est cependant préférable de répartir la nourriture en deux prises chez les chiens adultes.

La division de la ration répartit la charge de l’estomac et favorise une meilleure digestion. Chez les petites races, le métabolisme est plus rapide et la division en doses permet de répartir l’énergie de façon plus homogène et tout au long de la journée. Chez les grandes races, cela aide à prévenir la torsion de l’estomac, un problème habituel.

Qu'est-ce qu'une alimentation équilibrée ayant le bon apport en calories pour un animal de compagnie ?

Comptage des calories : des croquettes pour chaque âge

La raison pour laquelle il existe plusieurs formats de croquettes est le besoin en calories qui diffère selon l’animal. Comme nous l’avons commenté un peu plus tôt, cette quantité varie selon l’âge et la taille des animaux, entre autres facteurs. Nous allons maintenant exemplifier les différents besoins nutritionnels selon l’âge des chiens.

L’alimentation des chiots

Après la lactation, le chien commencera progressivement à manger des croquettes sèches. À partir de deux mois et jusqu’à l’âge adulte, les demandes en énergie et en protéines sont élevés, pour leur bonne croissance. Les chiots doivent, approximativement, consommer 3500-4500 kcal/kg d’aliment chaque jour pour des chiens de grandes races ou de races moyennes et de 3200-3800 kcal/kg pour les petites races.

Lors de cette étape, on recommande de diviser l’aliment en trois prises. Par ailleurs, nous pouvons profiter des moments qui suivent les repas pour promener l’animal et pour qu’il apprenne à faire ses besoins dehors.

L’alimentation d’un chien adulte

C’est là que nous trouvons le plus de variété. Le niveau d’énergie recommandé pour un chien adulte qui n’est pas sujet à l’obésité est de 3500-4500 kcal/kg par jour.

Pour des chiens obèses ou avec une prédisposition à l’obésité, il existe des croquettes light avec 30 % d’énergie en moins. Et, au contraire, il existe des croquettes avec une grande dose d’énergie pour les chiens avec une activité quotidienne élevée, comme pour ceux qui réalisent des sports intenses.

Adapter la quantité de calories journalière selon l'âge de l'animal.

L’alimentation d’un chien senior

En norme générale, chez un chien senior en bonne santé, la demande en énergie est moins élevée. En effet, il stocke plus de graisse, l’activité métabolique est réduite, tout comme la température corporelle et, en général, il est plus lent et moins actif. Il suffit donc d’apporter 3000 ou 4000 kcal/kg d’aliment chaque jour, pour éviter l’obésité.

Si l’animal souffre d’une maladie, il est nécessaire de chercher une alimentation qui s’adapte à son problème (plus faible proportion d’un certain aliment, un composé additionnel, la baisse ou l’élimination du contenu d’un nutriment…). Une bonne gestion diététique est parfois essentielle pour traiter les symptômes d’une maladie.

Comptage des calories : la clé d’une bonne alimentation

Une alimentation avec de bonnes quantités est fondamentale pour favoriser la croissance du chiot. Elle aide aussi à prévenir des maladies chez l’adulte et le senior. Cependant, il n’y a pas que la quantité qui importe.

En plus de compter les calories de la nourriture des animaux de compagnie, la qualité de l’aliment et la variété et proportion de ses ingrédients sont les principaux facteurs que nous devons prendre en compte pour une bonne alimentation.

 

  • McDonald, Edwards, Grennhalgh y Morgan. Nutrición animal.Zaragoza, Editorial Acribia, 1995.
  • Hand, Tharcher, Remillard y Roudebush. Nutrición clínica en pequeños animales. Buenos Aires; Panamericana, 2000.
  • Guía de nutrición Hill’s.