Les chiens sont-ils carnivores ?

30 août, 2020
L'alimentation animale soulève de nombreuses questions. L'alimentation des chiens est une question commune aux professionnels et aux tuteurs.

Les chiens sont carnivores, leurs ancêtres ne mangeaient que de la viande !“. “Mais non, les chiens sont omnivores, ils mangent aussi des légumes et profitent de leurs nutriments !“. Combien de fois avez-vous entendu cette conversation entre vos amis ?

C’est un sujet qui soulève beaucoup de débats et pour lequel la communauté scientifique ne parvient pas à un consensus. Et ce n’est pas plus mal, l’une des merveilles de la science est que rien n’est jamais considéré comme valable sans preuve.

Tant qu’il n’y a pas de preuve évidente d’une réponse ou d’une autre, la question reste sans réponse. Nous invitons tous les lecteurs à continuer à suivre ces lignes et à prendre part à cet intéressant débat.

Alimentation des carnivores VS alimentation des omnivores

Afin de pouvoir en discuter, il est essentiel de préciser les termes concernés. Précisons donc en quoi consiste l’alimentation carnivore par rapport à l’alimentation omnivore.

Alimentation des carnivores

Régime alimentaire composé principalement d’aliments d’origine animale. Il peut s’agir de poisson ou de viande. D’un point de vue biologique, il est plus correct de parler de zoophagie, qui comprend les espèces qui consomment des aliments d’origine animale.

Le terme “carnivore” peut être trompeur car il semble ne faire référence qu’à l’ingestion de viande, mais un dauphin qui mange du poisson est également un carnivore. Pour rendre le débat plus intéressant, bouclons la boucle et commentons que certains carnivores peuvent ingérer des aliments d’origine végétale, bien que ceux-ci représentent un pourcentage presque anecdotique. Parmi les animaux carnivores, on peut citer les tigres, les dauphins, les hyènes

Alimentation des omnivores

Régime alimentaire composé d’aliments d’origine végétale et animale sans distinction. Par rapport aux carnivores, l’alimentation végétale de ces animaux représente un pourcentage important du régime alimentaire.

Le pourcentage de nourriture animale et végétale ne doit pas nécessairement être égal, il dépendra du type d’animal, de l’habitat ou de la période de l’année. Par exemple, le porc est un animal onmivore, mais pendant la transhumance, avec tout le pâturage plein de glands, il ne mange presque rien d’autre que ce fruit délicieux. On trouve d’autres exemples d’animaux omnivores chez l’homme, les ours, les hérissons

Les chiens sont carnivores par nature.

 

Le chien, le débat

Il existe de nombreux arguments pour et contre l’alimentation carnivore du chien. Exposons les deux faces de la pièce :

Chien omnivore

Tout d’abord, pour comprendre le régime alimentaire du chien, il est intéressant de connaître la nourriture de leurs ancêtres, les loups. Bien qu’il ait déjà été prouvé qu’il s’agit d’espèces différentes, il est intéressant de comprendre comment s’est déroulé le processus évolutif de différenciation.

L’une des modifications génétiques qui semblait être la clé de l’apparition du chien en tant qu’espèce était une mutation du système digestif. Les premiers proto-chiens ont commencé à s’approcher des hominidés à la recherche de nourriture, et grâce à une mutation génétique de leurs enzymes digestives, ils ont pu digérer les amidons végétaux qu’on leur donnait.

Ce changement pourrait être un premier pas vers une alimentation omnivore. D’autre part, on sait qu’il existe de nombreux aliments d’origine végétale qui, en plus d’être parfaitement assimilables par l’organisme du chien, leur apportent des nutriments de qualité nutritionnelle précieuse.

Chien carnivore

De l’autre côté de l’échelle, nous avons d’autres éléments qui nous font penser que les chiens sont carnivores. Leur système digestif est adapté à une alimentation d’origine animale.

Ils ont un intestin grêle assez court, caractéristique des carnivores, puisque les nutriments contenus dans la viande sont absorbés plus tôt et qu’il n’est pas nécessaire de faire autant de transit intestinal. En outre, leurs dents, dont les incisives et les molaires sont préparées pour déchirer et écraser, et ne sont pas adaptées à la mastication d’aliments d’origine végétale.

Deux chiens carnivores mangeant de la viande.

Les chiens sont-ils carnivores ?

Nous concluons par la question par laquelle nous avons commencé l’article, puisqu’il n’y a pas de réponse claire. Nous pouvons tout de même prendre partie et penser qu’il s’agit d’animaux onmivores. Les sources bibliographiques sont pleines d’études et d’articles qui pointent dans la direction carnivore, et autant dans celle omnivore.

C’est pourquoi nous vous encourageons à partir d’ici à vous pencher sur un sujet aussi intéressant que celui-ci. En effet, il a suscité de nombreux de débats au sein de la communauté scientifique.