L'alimentation du chien selon l'âge

26 février, 2020
Comme pour les humains, l'alimentation du chien varie au fur et à mesure qu'il grandit.

Les besoins physiologiques de nombreux êtres vivants varient tout au long de leur vie. L’alimentation en est l’un des plus importants car elle est nécessaire à un bon développement. Dans cet article, nous allons donc vous donner quelques normes pour que vous sachiez comment varie l’alimentation du chien selon l’âge.

Le chien nouveau-né

Lorsque nous parlons de l’alimentation du chien selon l’âge, l’étape du nouveau-né est peut-être un moment qui joue un rôle fondamental. Lors des premiers jours de vie – et jusqu’à environ 6 semaines – la source principale d’alimentation doit être le lait maternel. En plus d’apporter tous les nutriments nécessaires, le lait maternel est source de défenses et fournit d’autres composants vitaux au système immunitaire.

Nous n’avons parfois pas accès au lait maternel. Il se peut que notre première idée pour nourrir le nouveau-né soit le lait, et c’est une bonne idée. Cependant, il faut savoir que tous les laits ne sont pas adaptés à la consommation canine ; dans ce cas, nous devrons avoir recours à une formule spéciale commerciale. Nous devons aussi, lors de cette étape, être attentifs à la digestion du nouveau-né pour être sûr que tout va bien.

L’alimentation du chien selon l’âge : le chiot

Une fois les premières semaines écoulées, notre petit animal pourra commencer à manger des aliments solides. Mais faites attention : il vaut mieux que l’aliment soit mou ou humide pour faciliter l’ingestion.

L'alimentation du chien doit être adaptée à ses besoins

Au cours de cette phase, les besoins énergétiques de notre animal de compagnie sont énormes, même plus que ceux d’un adulte. L’alimentation doit donc être riche et bénéficier des composants fondamentaux : protéines, graisses et calcium. Ceux-ci apporteront l’énergie suffisante au chiot, qui pourra grandir et se développer de façon adéquate.

En ce qui concerne le type d’alimentation, s’il est vrai qu’il varie selon la race et la taille de l’animal, nous pouvons opter pour des croquettes spéciales chiots ou donner des aliments qui contiennent les nutriments mentionnés ci-dessus, qui soient facilement digérables : de la viande ou du riz sont de bonnes options.

La dose quotidienne de l’aliment doit être répartie en trois prises. Au fur et à mesure que l’animal grandit, ce nombre peut se réduire à deux, ou à une prise quotidienne. Vous devez aussi vous dire que ce changement de régime doit se faire de façon graduelle.

Alimentation du chien adulte

Si nous le nourrissons de façon adéquate, notre chien grandira rapidement, jusqu’à atteindre l’âge adulte. C’est là que la race joue un rôle déterminant car les chiens de petite taille atteignent la maturité à 12 mois alors que les chiens de grande race tardent entre 15 et 24 mois avant d’être adultes.

À l’âge adulte, les besoins nutritionnels changent. L’alimentation devient un régime de maintien. La quantité d’énergie dont les chiens adultes ont besoin est plus faible que lors de la phase de chiot. Ici, leur ingestion de calories et de calcium doit diminuer pour éviter le surpoids. Les protéines et les hydrates de carbone, quant à eux, doivent rester présents dans l’alimentation.

Il existe, comme pour les autres phases de croissance, des croquettes adaptées pour l’âge adulte. Si vous avez des doutes, le mieux est de consulter votre vétérinaire : il vous indiquera le meilleur aliment en fonction de la race et de la taille de votre chien. Par exemple, si notre animal est très actif, ses croquettes doivent lui apporter toute l’énergie suffisante.

Comment nourrir un vieux chien ?

L’étape senior d’un chien implique une série de facteurs : une plus faible activité quotidienne, un taux d’absorption de nutriments moins élevé ou un système immunitaire plus faible. C’est pour cela que l’alimentation, au cours de cette étape, doit être parfaitement pensée et adaptée.

La qualité de l'alimentation du chien est essentielle

Étant donné qu’il n’est plus aussi actif qu’avant, l’alimentation de notre chien doit être faible en calories et en protéines, pour éviter le surpoids et les dommages aux reins. Le pourcentage de fibres devrait être élevé pour faciliter la digestion et l’évacuation.

Il est également intéressant que les croquettes sélectionnées contiennent des minéraux et des antioxydantsqui les aideront à absorber les nutriments et maintiendront leur système immunitaire stable.

 

  • Dauvergne, C. (2018). La alimentación del perro. Parkstone International.
  • Manteca, X. (2011). Nutrition and behavior in senior dogs. Topics in companion animal medicine26(1), 33-36.
  • Wedekind, K. J., Yu, S., & Combs, G. F. (2004). The selenium requirement of the puppy. Journal of Animal Physiology and Animal Nutrition88(9‐10), 340-347.