Les chiens de la "génération Bullenbeisser"

Découvrez ici quelles races de chiens appartiennent à la génération Bullenbeisser.
Les chiens de la "génération Bullenbeisser"

Dernière mise à jour : 11 juillet, 2021

Les chiens de la « génération Bullenbeisser » ont été créés à partir d’une race allemande (actuellement éteinte), la race Bullenbeisser.  Si vous voulez en savoir plus sur cette génération, poursuivez donc votre lecture.

Qu’est-ce que la génération Bullenbeisser ?

La race éteinte Bullenbeisser est la procréatrice de plusieurs chiens actuels (à l’exception du chien de combat de Cordoue qui a également disparu). Parmi ses principales caractéristiques, on peut souligner son aptitude à la chasse, son corps massif, son pelage court et tigré et sa grande musculature.

Quelles races appartiennent à la génération Bullenbeisser ?

La génération Bullenbeisser regroupe des chiens qui sont de bons gardiens et de bonne compagnie. Certaines sont reconnues par la Fédération cynologique internationale, d’autres non.

1. Le dogue allemand

C’est le seul grand chien de la génération Bullenbeisser. Aussi connu sous le nom de Mastiff allemand, il est très sympathique et gentil. Il est devenu “célèbre” à cause du personnage de Scooby Doo.

Le dogue allemand est un chien déconseillé aux débutants, car il nécessite beaucoup de soins. Il est par exemple enclin à une torsion gastrique et a besoin, qui plus est, de beaucoup de nourriture chaque jour.

L’une de ses principales qualités est la fidélité. Il a un tempérament unique qui n’est pas souvent lié à la taille de son corps. Quant au pelage, il peut être fauve, tigré, bleu, noir ou arlequin. Dans tous les cas, sa truffe est noire.

Dogue allemand.

2. Le boxer

D’origine allemande et de type molosse, il est apparu pour la première fois à Munich en 1895. C’était un chien de guerre qui, plus tard, a servi les policiers.

Le boxer a un museau aplati, le visage ridé, des oreilles dressées, une queue courte, des poils courts fauves ou rayés foncés. En termes de tempérament, il est très actif, vigilant et fidèle. Il est plutôt facile d’éduquer ce chien, car il est assez obéissant. Mais soyez prudent, car il peut être quelque peu territorial et dominant avec les autres chiens.

3. Le dogue argentin

Cette race a été développée par un médecin adepte de la chasse aux grands animaux comme le sanglier. L’une de ses principales caractéristiques est son pelage complètement blanc. Mais son nez, lui, est noir. Ce chien a une grosse tête et un cou carré. On lui coupe généralement de façon à ce qu’elles restent droites.

Il est considéré comme un chien potentiellement dangereux, et par conséquent, il est interdit dans plusieurs pays. Cependant, lorsqu’il est correctement socialisé et éduqué, il peut être un bon animal de compagnie. Il nécessite beaucoup d’activité physique et, en raison de son teint, il ne peut pas rester longtemps au soleil.

4. L’alano espagnol

L’alano espagnol est un autre des représentants de la génération Bullenbeisser. C’est un molosse léger et un très bon coureur.

Il était autrefois utilisé comme gardien pour gérer les bovins sauvages de la péninsule ibérique, ainsi que pour chasser le cerf et le sanglier. Ce chien est calme, noble, fidèle et courageux.

5. L’american Pit Bull Terrier

Cette race canine originaire des États-Unis n’est pas acceptée par la FCI, mais elle appartient au United Kennel Club de son pays d’origine. Ce chien fait partie des races considérées potentiellement dangereuses.

Il a un tempérament très ferme, mais contrairement à ce que l’on croit, il n’est pas agressif envers les êtres humains par nature, seulement s’il est éduqué à cet effet. Il a un dos légèrement arqué au niveau de la région lombaire, des yeux ronds et foncés, des rides sur le visage, un museau carré et des mâchoires proéminentes.

American pitbull terrier.

6. Le boerboel

Ce chien est originaire d’Afrique du Sud et parmi ses ancêtres, en plus du Bullenbeisser, figurent également le dogue allemand et le bullmastiff. C’est une race gardienne, utilisée pour les gros travaux et la défense personnelle.

Ce chien peut peser jusqu’à 90 kg. Il est fort, musclé et gros. Sa tête est carrée et son museau est noir. Ses oreilles sont en forme de «V». Et ses poils sont courts, de couleur fauve, tigrés, bruns, rougeâtres, noirs ou gris.

7. Le dogue guatémaltèque

C’est un excellent chien de garde et, grâce à un vétérinaire local, il a obtenu une reconnaissance internationale de la FCI. Le dogue guatémaltèque appartient à la génération Bullenbeisser et est issu d’un croisement entre un dalmatien, un boxer et un bull terrier.

Ce chien est de taille moyenne. Son pelage est majoritairement blanc avec quelques taches sombres. Son museau est noir. Il a des lèvres pendantes, une mâchoire forte, une tête carrée et des oreilles pointues. Ce chien est assez sociable avec les gens, pas très territorial, bien qu’un peu agressif avec les autres chiens.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chiens peuvent-ils manger du maïs ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les chiens peuvent-ils manger du maïs ?

Les chiens peuvent manger du maïs et d'autres légumes, mais toujours avec modération et dans les bonnes proportions. Continuez votre lecture !