Les facteurs de stress chez les chiens

Nombreux et variés sont les facteurs de stress chez les chiens. Savoir les reconnaître et essayer de les corriger permettront à votre chien de mener une vie plus saine.
Les facteurs de stress chez les chiens

Dernière mise à jour : 02 septembre, 2021

Nombreux sont les facteurs de stress chez les chiens. Certains sont tellement banals qu’ils peuvent passer inaperçus. D’autres, plus spécifiques, sont plus faciles à détecter. Nous vous indiquons ici les causes pouvant générer du stress chez les chiens.

Les changements dans l’environnement, des facteurs de stress chez les chiens

Certaines situations imprévues – ou non – peuvent non seulement stresser les humains de la famille, mais aussi les animaux. Voici quelques exemples de situations :

  • Une mort
  • Un membre de la famille qui quitte la maison pour diverses raisons
  • Un débat
  • De nouveaux membres au sein du foyer (personnes ou animaux)
  • Visites
  • Remodelage
  • Changements d’horaires

Nombreux et variés sont les facteurs de stress chez les chiens. Savoir les reconnaître et essayer de les corriger permettra à votre chien de mener une vie plus saine et plus heureuse.

Un chien au cimetière.

D’autres facteurs de stress

Parmi les principales causes de stress chez le chien se trouve le manque d’activité physique (promenades et jeux). Mais la liste est encore longue. En voici d’autres :

  • Manque d’interaction sociale avec leurs pairs, d’autres animaux ou des personnes.
  • Transferts dans différents moyens de transport.
  • Visites chez le vétérinaire, associées à des situations traumatisantes ou douloureuses. Par exemple : l’administration de vaccins.
  • Séjour dans un chenil.
  • Bruits soudains et forts, tels que ceux provoqués par des feux d’artifice ou le tonnerre.
  • Beaucoup de temps passé seul. Cette situation peut être à l’origine de l’angoisse de séparation.
  • Interdiction de passer du temps à l’intérieur de la maison.
  • Cohabitation avec de nombreux animaux ou enfants. Les petits de la maison peuvent être très perturbants pour un chien, car ils sont très bruyants et font des mouvements brusques.
  • Ennui. Bien que ce soit un animal routinier, le promener toujours aux mêmes endroits ou le nourrir uniquement avec de la nourriture peut finir par l’ennuyer.

La maltraitance stresse aussi les chiens

En plus d’être moralement répréhensible, la maltraitance provoque du stress chez les animaux. Un chien peut être stressé s’il est :

  • attaché trop d’heures par jour
  • maintenu enfermé dans différents espaces confinés (cage, balcon, etc.)
  • frappé ou s’il reçoit tout autre type de punition physique
  • privé de nourriture et d’eau pendant de longues périodes
  • ou encore si vous tirez sur sa laisse ou utilisez des sangles d’étranglement

Comment savoir si un chien est stressé ?

Mais comment savoir si un chien est stressé ? Si le chien baille pendant une action qui n’a aucun rapport avec le sommeil ou la faim, il est sans doute stressé. Par ailleurs, parmi les signes les plus évidents, nous pouvons signaler les suivants :

  • aboiements excessifs
  • dommages au sein de la maison
  • léchage ou mordillement compulsif des pattes, au point de se blesser
  • il fait ses besoins à l’intérieur de la maison.
  • il chasse sa queue avec insistance
  • air déprimé
  • perte d’appétit
  • attitude agressive
Un chien qui mord un jouet.

Ce que vous pouvez faire pour empêcher votre chien de stresser

Maintenant que vous connaissez les facteurs de stress chez les chiens, ainsi que les symptômes de cet état, grâce à des gestes simples, vous pouvez faire en sorte que votre animal ne souffre pas de ce problème. Par exemple :

  • Socialisez-le, qu’il soit un chiot ou un adulte.
  • Amenez-le à faire de l’exercice quotidiennement.
  • Permettez-lui d’interagir avec d’autres chiens.
  • Variez les itinéraires des promenades.
  • Laissez-le être à l’aise et découvrir de nouvelles odeurs pendant les promenades.
  • Surprenez-le avec une délicieuse recette maison ou un autre aliment approuvé par le vétérinaire.
  • Éduquez-le pour qu’il apprenne à marcher à vos côtés dans la rue sans tirer sur la laisse.
  • Faites en sorte qu’il ne passe pas trop de temps seul.
  • Trouvez du temps chaque jour pour jouer avec votre animal de compagnie.
  • Essayez de corriger ses peurs ou mauvais comportements en utilisant toujours le renforcement Positif.

N’hésitez pas à consulter un vétérinaire pour savoir comment résoudre les éventuels problèmes de stress de votre compagnon à quatre pattes. Expliquez également à votre enfant que son animal de compagnie n’est pas un jouet.

Enfin, vous devez respecter ses heures de repos et d’alimentation et, bien entendu, vous ne devez pas le traiter brutalement. Mais surtout, n’oubliez pas de montrer à votre chien, au quotidien, à quel point vous l’aimez. Ce conseil est le plus important et le plus efficace.

Cela pourrait vous intéresser ...
Top 10 des races de chiens policiers
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Top 10 des races de chiens policiers

Nous vous présentons ici les meilleures races de chiens policiers, dont les fonctions ou les zones de travail ne sont pas toujours les mêmes.