L'huile de foie de morue améliore le système cardiovasculaire des chiens

11 mai, 2020
Les affections du système cardiovasculaire des chiens sont courantes chez les chiens âgés et de petite taille.
 

L’insuffisance cardiaque congestive (ICC) est l’une des affections les plus courantes du système cardiovasculaire chez le chien. Cet état résulte de l’incapacité du cœur à pomper correctement le sang dans le reste de l’organisme. Nous verrons par la suite que l’huile de foie de morue peut permettre de la traiter.

En cas d’ICC, le sang “recule” essentiellement dans le système circulatoire, ce qui provoque une fuite de liquide hors des vaisseaux. À mesure que les liquides s’accumulent, les poumons et le cœur se bloquent progressivement. Lorsque le processus de respiration ralentit, l’oxygénation du sang diminue.

C’est pourquoi vous remarquerez peut-être que votre chien prend des respirations rapides et peu profondes pour obtenir suffisamment d’air. De plus, un chien ayant du liquide dans les poumons peut ne pas être capable de faire de l’exercice, peut avoir une toux persistante et sembler faible.

L’insuffisance cardiaque congestive est plus une affection qu’une maladie et se produit en phase terminale dans les cas de troubles cardiaques graves.

Quelle est la prévalence des maladies du système cardiovasculaire chez les chiens ?

Les maladies cardiaques, en général, englobent plusieurs maladies qui sont assez courantes chez les chiens. Nous commencerons par souligner les trois anomalies cardiaques acquises les plus courantes :

  • Maladie valvulaire chronique : c’est de loin l’anomalie cardiaque la plus courante chez le chien. L’apparition et la gravité de cette maladie augmentent avec l’âge. Ainsi, les chiens de petite taille plus âgés sont plus susceptibles de développer une maladie de la valve mitrale. On sait également que les chiens mâles sont légèrement plus touchés que les chiens femelles
 
  • Cardiomyopathie dilatée (CMD) : implique l’affaiblissement du muscle cardiaque, qui pompe donc avec moins de force et de régularité. Cette condition est plus fréquente chez les chiens de grandes races, comme les Grands Danois et certaines races d’épagneuls
  • Épanchement péricardique : il se caractérise par une accumulation du liquide dans le sac autour du cœur. Il s’agit d’une autre affection cardiaque courante chez le chien. Elle touche le plus souvent les chiens âgés

À terme, la valvulopathie mitrale, la CMD et l’épanchement péricardique peuvent entraîner une ICC.

Un chien examiné par un vétérinaire

L’alimentation influence-t-elle la progression des maladies du système cardiovasculaire chez les chiens ?

Les détails du traitement de l’ICC dépendent de deux facteurs : le type primaire de maladie cardiaque en cause et le stade d’avancement de l’affection, mais le régime alimentaire est toujours important.

Les chiens atteints d’ICC ont tendance à perdre du poids. Plus précisément, ils peuvent tomber dans un processus appelé cachexie cardiaque au cours duquel les réserves de muscle et de graisse sont épuisées.

La cachexie cardiaque a généralement plusieurs causes, dont le manque d’appétit, la mauvaise absorption de la nourriture et les effets des médicaments que prennent de nombreux chiens atteints d’ICC. Par conséquent, la première chose à rechercher dans un régime alimentaire conçu pour aider un chien souffrant d’insuffisance cardiaque congestive est de le rendre appétissant.

 

Si un chien n’aime pas manger, il est peu probable qu’il mange suffisamment pour éviter la cachexie cardiaque.

Bien que les gens n’aiment pas le goût de l’huile de foie de morue, les chiens l’adorent.

Les chiens adorent l'huile de foie de morue

Quels sont les nutriments importants dans l’alimentation des chiens atteints de maladies cardiaques ?

Plusieurs nutriments sont considérés comme importants dans les régimes alimentaires axés sur l’amélioration du système cardiovasculaire des chiens. Ce sont : le sodium restreint, la taurine, la L-carnitine, les acides gras et les antioxydants.

Les acides gras oméga-3

Les oméga-3 ne sont qu’un type d’acide gras essentiel (AGE). Ils sont dits essentiels car ils ne peuvent pas être synthétisés dans l’organisme et doivent être obtenus par l’alimentation. Les chiens et les chats ont besoin de plusieurs types d’huiles oméga, dont les huiles 6 et 3.

Les acides gras oméga-3 sont recommandés pour les maladies cardiaques pour plusieurs raisons. D’abord, ils réduisent les protéines inflammatoires appelées cytokines. En outre, il a été démontré qu’un régime alimentaire enrichi en acides gras oméga-3 améliore l’appétit et réduit la perte musculaire chez les chiens souffrant d’insuffisance cardiaque.

 

D’autres études ont montré que les acides gras oméga-3 semblent supprimer les rythmes cardiaques anormaux (effet antiarythmique).

Les meilleures sources d’acides gras oméga-3 sont l’huile de poisson, les algues et les crustacés tels que les moules à lèvres vertes. L’huile de saumon est généralement la source d’acides gras préférée à l’huile de foie de morue.

Antioxydants

Normalement, les radicaux libres sont responsables du métabolisme cellulaire et du processus de vieillissement. Lorsque la production de radicaux libres est excessive, ils peuvent également provoquer des maladies et des affections.

Les antioxydants, notamment les vitamines C et E, aident à neutraliser les radicaux libres et donc à réduire la destruction qu’ils provoquent.

On sait que les chiens atteints de cardiomyopathie dilatée ou de maladie de la valve mitrale ont une production excessive de radicaux libres. C’est pourquoi il a été recommandé de compléter le régime alimentaire d’un chien souffrant d’une maladie cardiaque par des antioxydants tels que les vitamines C et E.

Cependant, il est important de noter que l’excès de vitamines qui s’accumulent dans le foie peut être contre-productif. Le dosage de tout complément doit donc être strictement contrôlé par votre vétérinaire.

Propriétés de l’huile de foie de morue

L’huile de foie de morue est la source la plus concentrée de vitamine A pour l’alimentation dans le monde. Chaque gramme contient 1000 unités de vitamine A, soit plus de quatre fois la vitamine A du foie de bœuf, la deuxième source naturelle la plus concentrée.

 

 

Elle contient également des acides gras essentiels tels que les oméga-3. Il a été rapporté qu’une supplémentation en acides gras oméga-3 – sous forme d’huile de foie de morue – diminue la production de cytokines inflammatoires. Elle peut également améliorer l’appétit. Cela peut contribuer à minimiser la perte de masse corporelle chez les animaux souffrant d’insuffisance cardiaque.

La première étape pour déterminer le régime alimentaire idéal à mettre en œuvre en cas de défaillance du système cardiocirculatoire d’un chien doit être établie en collaboration avec votre vétérinaire afin de déterminer les autres conditions médicales éventuelles de votre chien.

Les acides gras oméga-3 semblent avoir de nombreux avantages potentiels chez les chiens atteints de maladies cardiaques. Si des acides gras oméga-3 sont utilisés, les vétérinaires doivent veiller à fournir des recommandations spécifiques à leurs patients. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer les indications, les dosages et les formulations optimales pour la grande population de chiens atteints de maladies cardiaques.

 

 
  • Case, L. P., Daristotle, L., Hayek, M. G., & Raasch, M. F. (2011). Common Nutrition Myths and Feeding Practices. Canine and Feline Nutrition, 277–294. doi:10.1016/b978-0-323-06619-8.10026-x
  • Detweiler, D. K., & Patterson, D. F. (1965). The prevalence and types of cardiovascular disease in dogs. Annals of the New York Academy of Sciences, 127(1), 481-516.
  • Freeman, L. M., Rush, J. E., Kehayias, J. J., Ross Jr, J. N., Meydani, S. N., Brown, D. J., … & Roubenoff, R. (1998). Nutritional alterations and the effect of fish oil supplementation in dogs with heart failure. Journal of Veterinary Internal Medicine, 12(6), 440-448.
  • Freeman, L. M. (2010). Beneficial effects of omega-3 fatty acids in cardiovascular disease. Journal of Small Animal Practice, 51(9), 462–470. doi:10.1111/j.1748-5827.2010.00968.x
  • Suzuki Y, Kamikawa T, Yamazaki N. (1981) Effects of L-carnitine on ventricular arrhythmias in dogs with acute myocardial ischemia and a supplement of excess free fatty acids. Jpn Circ J. 45(5):552-9. PubMed PMID: 7230509.