Pourquoi mon chien tremble-t-il pendant son sommeil ?

Si vous remarquez que votre chien tremble pendant son sommeil, il est normal que vous ressentiez une certaine inquiétude. Soyez rassuré, ce comportement n'indique généralement pas une pathologie.
Pourquoi mon chien tremble-t-il pendant son sommeil ?

Dernière mise à jour : 23 août, 2021

Lorsqu’on commence à vivre avec un chien, notamment si c’est la première fois, il est normal de s’alarmer lorsque le chien tremble en dormant. Certains chiens sont discrets au repos, mais d’autres peuvent effectuer de grands mouvements, et même émettre des sons involontairement.

Que faire dans ces cas ? Faut-il s’inquiéter ? Dans cet article, vous en saurez plus sur le sommeil des chiens et vous obtiendrez les réponses à ces questions. Poursuivez donc votre lecture !

Les rêves des chiens

Les chiens passent par les mêmes phases que les humains pendant le sommeil. Lorsqu’ils sont profondément endormis, deux étapes s’alternent jusqu’à l’éveil. Ce sont les suivantes :

  1. Phase 4, nREM ou onde lente : Cette phase est celle du sommeil le plus profond. Les ondes cérébrales ralentissent et le tonus musculaire diminue. La fréquence respiratoire et la fréquence cardiaque sont plus lentes. Cette période est plus longue que la phase REM et correspond au moment où le chien dort paisiblement, sans bouger et sans agitation évidente.
  2. Phase REM ou MOR : pendant cette phase, l’activité cérébrale est aussi forte qu’à l’éveil, voire supérieure (ce qu’on appelle le paradoxe de la phase REM). Cette phase se caractérise par le mouvement rapide et aléatoire des yeux, auquel s’ajoutent des mouvements et des spasmes musculaires. Les rêves sont plus lucides et sont mieux mémorisés si le sujet se réveille.

Lorsque le chien entre dans la phase REM, le cerveau élève légèrement la barrière entre le réflexe cortical des mouvements et la paralysie musculaire de la phase d’ondes lentes, autrement nous serions tous somnambules. C’est pourquoi le corps de votre animal peut reproduire certains mouvements liés à ce dont il rêve.

Connaissez-vous les raisons pour lesquelles votre chien dort avec vous ?

Pourquoi mon chien tremble-t-il pendant son sommeil ?

Lorsque le chien rêve pendant la phase paradoxale, comme vous avez pu le lire ci-dessus, il est possible qu’il fasse quelques mouvements, autres que des secousses, tels que :

  • Mouvements saccadés : ce sont des mouvements courts dans différentes parties du corps, comme les oreilles, la queue, les jambes, la bouche ou les paupières.
  • Mouvement oculaire : Si vous regardez de près, vous pourrez voir le mouvement oculaire caractéristique de la phase REM sous les paupières de votre chien.
  • Mouvement typique des pattes : on a l’impression que le chien court ou creuse. Si ce mouvement est léger ou rapide, il peut être confondu avec des convulsions ou des tremblements.
  • Vocalisations : aboiements, gémissements, sifflements et même hurlements (dans de rares cas) sont les vocalisations les plus courantes chez les chiens endormis. C’est généralement ce qui attire le plus l’attention et suscite des inquiétudes.
  • Augmentation de la fréquence respiratoire : la respiration du chien est visiblement altérée, vraisemblablement en fonction du rêve qu’il est en train de faire. La fréquence respiratoire normale pour les chiens est de 15 à 30 cycles par minute. Si cet événement est maintenu dans le temps et en dehors du sommeil, il est possible que le chien soit malade.
  • Tremblements : les tremblements peuvent être accompagnés du reste des mouvements. Ils suscitent de l’inquiétude, notamment lorsqu’ils sont très exagérés ou accompagnés de gémissements ou de pleurs.

Les chiens partagent d’autres propriétés du sommeil avec les humains. Comme chez nous, les expériences antérieures à la période de repos influencent la qualité du sommeil et même la fréquence à laquelle ils rêvent. De plus, pendant leur sommeil, ils consolident leurs souvenirs et, en vieillissant, ils se reposent moins bien, ce qui affecte leurs capacités cognitives.

Faut-il s’inquiéter ?

Comme vous avez pu le lire ci-dessus, des tremblements pendant la phase REM est un comportement tout à fait normal. Cet événement ne répond à aucune pathologie et ne suppose aucune souffrance pour l’animal, bien qu’il puisse en paraître autrement.

Il est également possible que le chien frissonne car il a froid. Si c’est le cas, il se réveillera probablement plusieurs fois pour trouver une position plus confortable, ou se recroquevillera pour rester au chaud. Si vous pensez qu’il a froid, donnez-lui une couverture ou placez son lit plus près des sources de chaleur.

Que faire si mon chien tremble en dormant ?

Lorsque vous voyez votre chien pleurer, trembler ou bouger en rêvant, vous pouvez ressentir le besoin de réveiller le chien et de le réconforter. Cependant, cela n’est pas nécessaire et pourrait même nuire à son repos, car vous interrompez ainsi un cycle de repos et de réparation des structures cérébrales. Attendez donc que le chien se réveille pour le chouchouter.

Si votre chien tremble dans son sommeil, gémit ou pleure, puis se réveille brusquement, il peut sembler hébété et désorienté. Dans ce cas, il est préférable de le calmer et de le nourrir jusqu’à ce qu’il se stabilise. Cela l’aidera à se sentir aimé, notamment s’il a fait un cauchemar et qu’il se réveille agité.

Réveiller votre chien n’est pas une bonne option. Mieux vaut attendre qu’il se lève et lui donner de l’amour à ce moment-là.

Un chien dort près du feu.

Si vous soupçonnez un problème, consultez un vétérinaire. Personne ne connaît votre chien mieux que vous et, plutôt que de vivre dans l’inquiétude, il est toujours préférable de faire un bilan général. De manière générale, si votre chien tremble pendant son sommeil, c’est juste une autre occasion de renforcer le lien entre vous.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 signes qui indiquent que votre chien devient aveugle
My AnimalsLisez-le dans My Animals
10 signes qui indiquent que votre chien devient aveugle

Les signes qui indiquent qu'un chien devient aveugle peuvent ne pas être évidents au début. Apprenez à les identifier avec nous.



  • Bódizs, R., Kis, A., Gácsi, M., & Topál, J. (2020). Sleep in the dog: comparative, behavioral and translational relevance. Current Opinion in Behavioral Sciences33, 25-33.
  • Takeuchi, T., & Harada, E. (2002). Age-related changes in sleep-wake rhythm in dog. Behavioural brain research136(1), 193-199.