La nutrition peut-elle être bénéfique à votre animal ?

01 novembre, 2020
Une bonne nutrition est essentielle pour maintenir votre animal en bonne santé. Il est essentiel de savoir quels sont les besoins de l'animal selon son espèce, son âge, son sexe. Et ce, toujours en prenant en compte ses pathologies antérieures.

La nutrition est l’un des aspects fondamentaux de la vie d’un animal, car une bonne alimentation, c’est un investissement dans sa santé à long terme. Un apport adéquat en calories, vitamines, protéines et hydrates de carbone renforce le système immunitaire de l’animal, parmi de nombreux autres avantages.

Mais connaissez-vous les besoins spécifiques de votre animal ? Connaissez-vous les différences nutritionnelles au sein d’une même espèce selon l’âge ou le sexe ? Il faut répondre à toutes ces questions pour fournir une alimentation parfaite à l’animal. C’est pourquoi nous vous montrons ici les différents avantages d’une bonne nutrition pour votre animal.

Une bonne nutrition est la clé du bien-être

Chez les humains, la nourriture, l’eau et le sommeil sont les piliers fondamentaux du bien-être physique et émotionnel. Du côté des animaux, c’est la même chose. Voici quelques concepts à garder à l’esprit lorsque vous nourrissez votre animal.

Chaque espèce a besoin d’un type d’alimentation

Chaque espèce animale a besoin d’un type de nourriture spécifique. Il ne suffit pas de savoir qu’un animal est carnivore, omnivore ou herbivore. Souvent, un animal de compagnie, surtout s’il est exotique, tombe malade parce qu’il ne reçoit pas tous les nutriments dont il a besoin.

Par exemple, les cochons d’Inde ont besoin d’un apport en vitamine C comme complément dans leur alimentation. De nombreux reptiles ont également besoin de calcium et de vitamine D3 sous forme de poudre dans leurs proies, ce que beaucoup de maîtres négligent lorsqu’ils les nourrissent.

La nutrition est bénéfique pour un animal malade.

La nutrition peut être bénéfique pour votre animal malade

De nombreuses maladies nécessitent une gestion alimentaire pour ralentir leur progression ou traiter la maladie elle-même. Par exemple, pour éviter la prise de poids chez les chiens diabétiques. Un autre exemple : les aliments spécialisés pour les animaux souffrant de maladies rénales, d’allergies, d’intolérances alimentaires et d’autres problèmes digestifs.

Une mauvaise alimentation ou un régime alimentaire déséquilibré basé sur les restes, une mauvaise variété ou une surconsommation de graisses peuvent entraîner des problèmes de santé ou aggraver ceux déjà présents chez l’animal. Il ne faut donc pas négliger la nutrition.

Une bonne alimentation réduit les visites chez le vétérinaire

L’alimentation est la base de la santé. Un animal en bonne santé nécessite moins de visites chez le vétérinaire pour des problèmes qui nécessitent une attention médicale. Les aliments bas de gamme favorisent les pathologies digestives, les problèmes rénaux et les infections buccales dues à l’accumulation de tartre liée à une forte concentration en minéraux.

Cela ne signifie pas qu’avec une alimentation de qualité et un régime équilibré, un animal de compagnie ne peut pas développer de maladies. Il existe d’autres facteurs déterminants tels que la génétique, l’environnement ou la prédisposition raciale.

Cependant, une alimentation complète peut être bénéfique pour votre animal, car elle réduit les risques de maladie. La première étape pour maintenir un système immunitaire adéquat est de bien manger et de s’hydrater.

Un type de nourriture pour chaque âge et chaque taille

Tout au long de sa vie, un animal a des besoins énergétiques et nutritionnels différents. Les chiots ont besoin d’une alimentation plus calorique et plus riche en graisses pour grandir ; les femelles gestantes et allaitantes doivent prendre un plus grand apport de nutriments pour le bon développement de leurs petits.

Les adultes, en revanche, ont besoin d’un régime complet adapté à leur taille. Quant aux animaux de compagnie âgés, ils ont besoin de régimes moins énergiques et parfois spécialisés.

En plus de l’apport énergétique, les proportions de protéines, de graisses, de glucides et de minéraux changent également.

La nutrition renforce le système immunitaire.

Une alimentation équilibrée renforce le système immunitaire

Une bonne alimentation, avec des ingrédients variés et une composition adéquate, aide à renforcer le système immunitaire, qui est la principale défense contre les maladies. De nombreux composés alimentaires possèdent des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses, qui aident à maintenir le bon fonctionnement de l’organisme.

La nourriture est un renforcement positif

La nourriture peut devenir une ressource pour l’éducation et/ou le dressage de l’animal. Grâce à cette action, nous communiquons également avec l’animal et renforçons le lien.

Le renforcement positif est la meilleure option pour l’apprentissage, car à travers les récompenses (nourriture, attention, jeu) nous renforçons l’action que nous considérons correcte. Et après un certain temps, l’animal de compagnie l’exécutera même sans récompense.

Une alimentation saine retarde le vieillissement

Les propriétés antioxydantes des aliments retardent le vieillissement cellulaire, ce qui réduit le stress oxydatif. Les vitamines et de nombreux composés végétaux sont des antioxydants naturels et neutralisent l’effet des radicaux libres. Les aliments contenant une grande variété de fruits et de légumes contiennent une bonne proportion d’antioxydants.

Des régimes et des compléments alimentaires enrichis en antioxydants sont disponibles pour tous les types d’animaux de compagnie.

Nutrition et bienfaits pour les animaux : ce qu’il faut retenir

Comme nous l’avons vu, une alimentation correcte renforce le système immunitaire. Elle aide également à soulager les symptômes de maladies antérieures et est même capable de retarder le vieillissement de l’animal.

C’est pourquoi nous encourageons les maîtres à ne pas rester à des niveaux de connaissance superficiels : il est toujours préférable d’essayer d’adapter l’alimentation de l’animal en fonction de l’espèce, du sexe, de l’âge et encore d’autres paramètres. Un spécialiste peut vous aider à concevoir les besoins nutritionnels de votre animal de manière spécifique.

  • McDonald, Edwards Grennhalgh y Morgan. Nutrición animal. Zaragoza, Editorial Acribia, 1995.
  • Hand, Tharcher, Remillard y Roudebush. Nutrición clínica en pequeños animales. Buenos Aires; Panamericana, 2000.