L'alimentation du lion

Sa magnifique crinière, son régime alimentaire et ses stratégies de chasse sont dignes du roi de la jungle. Apprenez-en plus ici sur l'alimentation et la létalité du lion.
L'alimentation du lion
Samuel Sanchez

Rédigé et vérifié par le biologiste Samuel Sanchez.

Dernière mise à jour : 12 avril, 2022

Le lion (Panthera leo) est originaire d’Afrique et d’Inde. C’est le seul gros félin qui vit en meute, car c’est une espèce sociale. Les lions travaillent donc en groupe pour défendre leur territoire et chasser.

Les femelles du groupe ont tendance à se charger de la chasse. Ensemble, elles ont recours à des tactiques intelligentes pour attraper des proies qui sont plus rapides qu’elles et qu’elles ne pourraient donc pas maîtriser sans aide. Vous êtes-vous déjà demandé ce que mangent ces félins ? Nous répondons à cette question dans les lignes suivantes. 

Les caractéristiques générales du lion

Le lion habite les prairies, les savanes, les garrigues et les forêts sèches de feuillus. Il a tendance à être plus diurne que les autres félins. 

La lionne est une mère aimante qui s’occupe même des lions abandonnés. Deux ou plusieurs femelles d’un groupe ont tendance à mettre bas à peu près au même moment, et les lionceaux, qui sont extrêmement joueurs, sont élevés ensemble.

Les lions communiquent à travers une série de comportements et de mouvements expressifs. Comme les chats domestiques, ces gros félins exécutent des actions tactiles paisibles, comme le léchage et le frottement tête contre tête. C’est ainsi qu’ils se saluent et créent des liens. 

Ils ont également recours à une variété de vocalisations, notamment des ronronnements, des grognements et des miaulements, qui varient en intensité et en hauteur. Leur rugissement, le plus fort de tous les grands félins, sert à faire connaître leur position aux autres meutes.

Un lion et une lionne.

L’importance du lion dans la culture

La crinière du lion mâle est une caractéristique distinctive. Cette caractéristique fait paraître un mâle plus gros et plus intimidant que le reste des membres de sa meute. De plus, elle indique la maturité sexuelle et une bonne santé. Pour cette raison, la femelle a tendance à préférer les mâles aux crinières plus denses et plus foncées.

Le lion est considéré comme un symbole de force et de courage ; il a été reconnu à travers l’histoire pour ces caractéristiques. Il représente également la royauté et la majesté, d’où son surnom de “roi de la jungle”.

Les anciens Égyptiens vénéraient ce félin comme une divinité de la guerre, en raison de sa force, de sa puissance et de sa férocité. On trouve des représentations du lion dans presque toutes les cultures anciennes et médiévales. Cet animal s’est également matérialisé dans des sculptures, des peintures, des drapeaux nationaux, au cinéma et dans la littérature.

C’est peut-être à cause de tout ce symbolisme que les lions sont gardés dans des zoos depuis l’époque de l’Empire romain et représentent une espèce clé à exposer dans les jardins zoologiques du monde entier depuis la fin du XVIIIe siècle. Sans aucun doute, le pire ennemi de cet animal fascinant, c’est nous.

L’heure de la chasse

Le lion aime se détendre. Il passe entre 16 et 20 heures par jour à se reposer et à dormir. Cependant, à l’heure de la chasse ,il profite de son excellente vision nocturne. Il est 6 fois plus sensible à la lumière que les humains, ce qui lui donne un net avantage sur certaines proies lors de la chasse nocturne.

Cet animal est connu pour être gourmand en matière de chasse, car il capture même des animaux lorsqu’il n’a pas faim. Il n’est pas le plus rapide des félins, mais il est réputé pour son intelligence. 

Incapable de courir longtemps sans haleter, le lion s’approche de sa proie aussi lentement que possible avant de commencer la chasse. En toute discrétion, accroupi au ras du sol, il veille à ne pas être vu ni entendu, puis saute très rapidement sur la proie qu’il capture par surprise.

En quoi consiste l’alimentation du lion ?

Le lion aime la viande. Il mange de nombreux types d’animaux et peut en manger des quantités énormes, comme l’explique l’organisation Alert. Un mâle mange en moyenne 7 kilogrammes de nourriture par jour, et la femelle environ 4,5 kilogrammes. Ils sont tous les deux capables de consommer jusqu’à 15 % de leur poids corporel en une seul repas.

Un animal carnivore obtient ses besoins en énergie et en nutriments à partir de tissus animaux. Dans le cas du lion, ses proies préférées sont les suivantes :

  • Antilopes
  • Buffles
  • Zèbres
  • Jeunes éléphants
  • Rhinocéros

Les hippopotames, les sangliers, les crocodiles et même les girafes servent souvent de nourriture au lion. Il en est de même pour les oiseaux, les lièvres, les tortues, les souris, les lézards, les chiens sauvages, les guépards et même les léopards.

On pense que le lion se nourrit tous les 3-4 jours, mais il peut passer plus d’une semaine sans manger, puisqu’il est capable d’ingérer jusqu’à 50 kilogrammes de viande en une seule fois. Un grand avantage de ce félin est que c’est l’un des plus gros prédateurs, ce qui signifie qu’il chasse la plupart des animaux présents dans son habitat.

De plus, il faut savoir qu’aucun prédateur ne chasse le lion. Cependant, les lions ont des ennemis, tels que les hyènes et les guépards. Les hyènes rivalisent avec les lions pour la nourriture et essaient souvent de leur voler leurs proies.

Le statut de conservation du lion

Au néolithique, le lion s’est répandu en Afrique, en Europe du Sud-Est, dans le Caucase, en Asie de l’Ouest et du Sud. Cependant, la répartition de l’espèce a été réduite à des populations fragmentées en Afrique subsaharienne et à une population dans l’ouest de l’Inde.

Pour cette raison, ce félin majestueux est classé dans la catégorie « Vulnérable (VU) » sur la Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) depuis 1996. Les populations des pays africains ont diminué d’environ 43 % depuis le début des années 1990.

Un lion se bat avec des hyènes.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’alimentation du lion, il est important de ne pas favoriser sa maltraitance et sa captivité dans les zoos. Le roi de la jungle doit vivre dans son habitat naturel, comme tous les autres animaux de la planète.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le comportement des lions
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Le comportement des lions

Le comportement des lions est grégaire et territorial. Les groupes sont dynamiques et hiérarchisés. Les femelles chassent et s'occupent des jeunes.




Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.