L'alimentation du terre-neuve

L'état de santé général du terre-neuve dépend de son alimentation, notamment au cours de la première étape de sa vie, qui requiert le plus d'attention.
L'alimentation du terre-neuve

Dernière mise à jour : 29 août, 2021

Le terre-neuve est un chien géant qui nécessite une alimentation de qualité répondant à tous ses besoins. Ce chien est beau, imposant et en bonne santé, mais toutes ces caractéristiques dépendent directement de son alimentation, qui doit être complète et équilibrée.

Nous vous présentons ici les caractéristiques du terre-neuve, ainsi que les aspects fondamentaux d’une alimentation correcte. Si vous envisagez d’adopter un chien de cette race, poursuivez donc votre lecture.

Les caractéristiques du terre-neuve

Le terre-neuve est une race originaire de l’île canadienne Terre-Neuve, un descendant du grand chien ours noir introduit dans la région par les Vikings en l’an 1100. C’est un chien imposant, solide et grand, qui se caractérise par sa noblesse et sa douceur, ainsi que par sa gaieté et sa sérénité.

L’une des caractéristiques les plus attrayantes du terre-neuve est son pelage imperméable composé de deux couches. La couche externe est longue et lisse, tandis que la couche interne est douce et dense. Au niveau de la tête, du museau et des oreilles, ses poils sont courts et fins, et ses extrémités arborent des franges. Sa queue est aussi couverte de poils.

Son pelage est généralement foncé, mais il est possible de trouver des spécimens blancs. Un mâle pèse en moyenne 68 kilogrammes, et une femelle 54 kilogrammes. Quant à la taille, un mâle adulte mesure généralement 71 centimètres, et une femelle 66 centimètres. Il peut vivre entre 9 et 10 ans.

Un terre-neuve.

Quelle est la quantité de nourriture adéquate ?

Le terre-neuve a une nette prédisposition à l’obésité. En effet, il a tendance à être très gourmand et à manger très vide, ce qui peut entraîner des problèmes digestifs à long terme (comme des gaz et une torsion gastrique).

Pour ces raisons, il est essentiel de bien doser sa nourriture, afin d’éviter que l’animal soit en surpoids. Pour éviter qu’il ne mange trop vite, l’utilisation d’une mangeoire anti-reflux et anti-anxiété peut être envisagée.

Une fois la période de sevrage terminée, le chiot Terre-Neuve doit consommer des aliments de haute qualité qui lui assurent une croissance et un développement mental optimaux. Le mieux sera d’établir un plan d’alimentation avec le vétérinaire, mais voici quelques données pour que vous vous fassiez une idée :

  • De 2 à 3 mois : 4 portions quotidiennes d’un aliment spécialisé pour chiots.
  • 4 à 5 mois : 3 portions  par jour.
  • De 6 à 12 mois : 2 à 3 portions par jour.
  • A partir de 12 mois : 2 à 3 portions par jour.

La quantité spécifique de nourriture dépend du poids de l’animal. Par exemple, un adulte de 40 kilogrammes devrait consommer entre 600 et 800 grammes de nourriture chaque jour, divisés en deux portions.

L’alimentation du terre-neuve à ses différentes étapes de vie

Les recherches indiquent que les chiens de grande race, y compris le terre-neuve, ont tendance à développer des problèmes osseux s’ils ne sont pas nourris correctement, en particulier pendant leur phase de croissance, c’est-à-dire lorsqu’ils sont des chiots.

Ensuite, nous vous dirons quels sont les besoins nutritionnels du chien terre-neuve durant les étapes les plus importantes de sa vie. Ne le manquez pas.

L’alimentation d’un terre-neuve chiot

Le terre-neuve est considéré comme un chiot jusqu’à l’âge de 12 mois. C’est l’étape la plus importante, car sa santé, sa croissance et son développement dépendront de son alimentation au cours de ces mois.

Ces chiots ont besoin d’une nourriture qui leur apportent beaucoup d’énergie. Toutefois, il est important de prévenir l’obésité pendant la croissance, car elle est directement liée à l’apparition de certains problèmes de santé comme la dysplasie de la hanche, de l’ostéochondrose et de l’ostéodystrophie hypertrophique. Toutes ces conditions réduisent drastiquement la qualité de vie de l’animal.

Le terre-neuve chiot a également besoin de la présence de lipides, d’acides gras essentiels et de vitamines liposolubles dans son alimentation. Les protéines sont tout aussi importantes, car elles lui apportent des acides aminés essentiels, indispensables au bon développement de ses muscles. Enfin, les prébiotiques et les probiotiques sont essentiels à sa santé gastro-intestinale.

L’alimentation d’un adulte

À un an, le terre-neuve est considéré comme un adulte. A partir de ce moment, il est nécessaire de modifier son alimentation, car ses besoins nutritionnels varient compte tenu du fait que son métabolisme ralentit. Il est nécessaire d’en discuter avec un vétérinaire, qui établira un nouveau régime alimentaire en fonction du poids et des conditions de santé de l’animal.

À cet âge, le pourcentage de protéines doit être d’au moins 25 %. Les glucides doivent être consommés avec modération pour éviter le surpoids. Enfin, les graisses, comme les oméga-3 et les oméga-6, sont essentielles pour maintenir le bon état de son système cardiovasculaire et ses capacités cognitives.

Pour prévenir des problèmes tels que la dysplasie de la hanche et du coude et renforcer ses articulations, il est préférable de consulter un vétérinaire pour évaluer la possibilité de fournir des suppléments et des vitamines qui soutiennent l’alimentation. Ces types de suppléments doivent toujours être prescrits par un professionnel.

L’alimentation d’un terre-neuve âgé

Chez les grandes races de chiens, le troisième âge commence entre 5 et 6 ans. A partir de ce moment-là, il est nécessaire de faire quelques ajustements dans l’alimentation si des maladies gériatriques surviennent, telles que :

  • Diabète
  • Maladies prostatiques, cardiovasculaires et dégénératives
  • Obésité
  • Hypothyroïdie
  • Anémie
  • Tumeurs
  • Insuffisance urinaire

Si le chien atteint cet âge sans aucun problème de santé, l’alimentation qui lui a été fournie peut être maintenue, car elle est alors considérée comme complète et équilibrée. Le pourcentage de protéines animales doit également être maintenu, ainsi que les portions.

Il est nécessaire de s’adapter aux conditions physiques de l’animal âgé : il ne faut pas trop forcer sur l’exercice physique et il faut comprendre que, comme chez l’homme, à ce stade, les maux et les sautes d’humeur sont plus fréquents. Une bonne hydratation est vitale au cours de toutes les phases : l’animal doit toujours avoir un récipient rempli d’eau à disposition.

Le régime BARF

Le régime BARF (nourriture crue biologiquement appropriée) est un régime basé sur la consommation d’os crus et de protéines d’origine animale, mélangés à des portions de légumes et de fruits et à différents types d’huiles et de compléments d’origine naturelle.

C’est une bonne option d’alimentation pour le terre-neuve, mais elle doit également être supervisée par un professionnel de la nutrition. Ce n’est qu’ainsi qu’il sera possible de garantir que l’animal reçoit tous les nutriments dont son corps a besoin, et en bonne quantité.

Le régime BARF se démarque parmi les régimes, car il apporte des nutriments sans conservateurs ni substances chimiques, renforce le système immunitaire et contribue à une meilleure hygiène bucco-dentaire.

Les risques d’une mauvaise alimentation

Le terre-neuve, ainsi que toutes les races de chiens, peuvent développer des problèmes de santé associés à une alimentation inadéquate. Le trouble le plus courant chez le terre-neuve est la torsion de l’estomac dans lequel cet organe se tord et se remplit de gaz, empêchant la circulation sanguine.

Pour éviter ce problème, en plus de fournir une alimentation adéquate, il est nécessaire d’éviter que le chien ne mange de grandes quantités de nourriture très rapidement, d’où l’importance de répartir la nourriture en plusieurs portions.

L’obésité est un autre problème sérieux associé à une mauvaise alimentation. Cette condition est considérée comme grave chez cette race, en raison de ses effets sur la structure osseuse et articulaire.

Un terre-neuve.

Vous venez de découvrir les recommandations générales sur l’alimentation du terre-neuve, mais rappelez-vous qu’il est toujours nécessaire de prendre en compte l’avis d’un professionnel. Si vous maîtrisez l’alimentation de votre chien, vous pourrez profiter de sa compagnie pendant de nombreuses années.

Cela pourrait vous intéresser ...
Bull arab : tout ce que vous devez savoir sur cette race de chiens
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Bull arab : tout ce que vous devez savoir sur cette race de chiens

Né du croisement de différentes races, le Bull Arab est un chien fort et rapide principalement destiné à la chasse au sanglier en Australie.



  • Estándar FCI Nº50 – Terranova (Newfoundland). http://www.fci.be/nomenclature/standards/050g02-es.pdf
  • Diez, M., Nguyen, P. Obesidad: epidemiología, fisiopatología y cuidados del perro obeso. Enciclopedia de la Nutrición Clínica Canina.
  • Gaviria, J. Alimentación general y especializada para mascotas en una empresa productora de alimentos balanceados para animales. Corporación Universitaria Lasallista. 2016.
  • Jeusette, I., Romano, Victor. Nutrición del cachorro. Research reports.
  • Jaume Camps Rabadá. Alimentación y cuidados especiales en perros geriátricos. Animalia.
  • Sillero, M. Mitos y dietas alternativas en perros y gatos, revisión sobre sus efectos y recomendaciones. Universidad Católica de Valencia. 2019.