Les chiens peuvent-ils manger de la pastèque ?

Un fruit de renommée mondiale comme la pastèque est idéal pour contrer la chaleur et la soif. Donner de la pastèque aux chiens apporte plus de bienfaits que vous ne l'imaginez.
Les chiens peuvent-ils manger de la pastèque ?

Dernière mise à jour : 17 mai, 2021

La pastèque est un fruit très populaire dans le monde. Sa forte teneur en eau (90 %) en fait le complément idéal pour se rafraîchir en été et pendant les canicules, qui peuvent affecter les humains et les animaux à des degrés divers. La pastèque est originaire d’Afrique, mais elle s’est répandue dans le monde entier.

Sa grande taille en fait un fruit idéal à partager en famille. Et il est possible d’en consommer sous différentes présentations. Vous vous demandez si vous pouvez en donner à votre chien ? Poursuivez donc votre lecture pour découvrir la réponse.

Les bienfaits de la pastèque pour les chiens

La pastèque fournit aux êtres humains des centaines de propriétés bénéfiques pour la santé. Il en est de même pour les chiens, grâce aux vitamines, minéraux et calories que ce fruit fournit. 100 grammes de pastèque contiennent, entre autres, les valeurs nutritionnelles suivantes :

  • Eau : 91,45 grammes.
  • Calories : 30 kilocalories.
  • Glucides : 7,55 grammes.
  • Vitamine C : 8,1 milligrammes.
  • Calcium : 7,7 milligrammes.
  • Protéines : 0,61 gramme.

En plus des éléments déjà mentionnés, la pastèque contient des pourcentages élevés de phosphore, de fer, de potassium, de vitamine E et de zinc. Les vitamines et minéraux de la pastèque remplissent diverses fonctions dans le corps des chiens :

  • Vitamine C : elle aide à absorber correctement le fer et est indispensable au métabolisme.
  • Vitamine A : elle renforce la vision du chien.
  • Calcium: il est nécessaire à la santé des os et aux membres solides.
  • Fer : il aide à lutter et à réduire le risque d’anémie chez le chien.
Un chien appréciant un morceau de pastèque.

La pastèque est diurétique et digestive

En plus des propriétés citées, la pastèque est un diurétique naturel, qui aide à favoriser l’écoulement de l’urine. Par conséquent, elle protège les reins des mammifères, leur système urinaire et les aide à nettoyer leurs intestins.

Elle est pauvre en calories

Étant donné que ce fruit est composé essentiellement d’eau, il est pauvre en calories. Et il est donc idéal pour les chiens en surpoids. Il peut également être inclus dans l’alimentation pour éviter l’effet rebond. Il est aussi idéal pour les chiens qui ont un poids sain, car il aide à maintenir la ligne.

Elle contient de la citrulline

La pastèque est riche en citrulline, un composé d’acide α-aminé organique appartenant au groupe des acides aminés non protéiques, et qui est impliqué dans le cycle de l’urée. Celui-ci a un rôle fondamental dans la création de protéines dans l’organisme et semble agir comme un vasodilatateur.

La citrulline favorise la récupération musculaire. Elle est donc idéale pour les chiens qui ont tendance à faire beaucoup d’exercice pendant la journée.

Elle prévient les coups de chaleur

Grâce au fait qu’elle est constituée à 90 % d’eau, la pastèque est fortement recommandée pendant les mois les plus chauds. Les coups de chaleur provoquent une série de réactions négatives chez l’animal qui en souffre en raison de la déshydratation et de la perte de sucres. Il est donc essentiel de prévenir cela.

Il est riche en antioxydants

Diverses sources ont noté que la pastèque est riche en antioxydants, des composés qui minimisent l’impact des radicaux libres sur l’ADN des êtres vivants. De cette manière, la pastèque peut améliorer leur santé globale et retarder le développement de maladies dégénératives.

La pastèque est-elle bonne pour les chiens ?

Compte tenu des bienfaits déjà mentionnés, la pastèque est sans aucun doute un aliment positif pour les chiens. Sa grande quantité d’eau permet à votre chien de ne pas se déshydrater et ses nutriments sont bénéfiques pour préserver sa santé.

La pastèque ne représente aucun risque de toxicité. Cependant, il est conseillé de ne pas en abuser.

Les contre-indications

Le sucre est un grand risque pour les chiens qui consomment de la pastèque en grande quantité. 100 grammes de ce fruit contiennent 6,2 grammes de sucre ; il doit donc être administré en petites quantités aux chiens diabétiques.

De même, ce fruit n’est pas recommandé pour les chiens souffrant d’hypotension ou d’insuffisance rénale. Ce fruit réduit la pression et contient du potassium.

La dose recommandée

Pour éviter d’éventuels désagréments, il est recommandé de donner de la pastèque sans pépins ni peau. De cette façon, le chien ne consommera pas trop de fibres ni trop de sucre. Aussi, il ne faut pas lui en proposer tous les jours.

Il est également important de n’en offrir qu’une petite quantité la première fois que le chien mange de la pastèque, pour s’assurer qu’il n’est pas allergique. Dans le cas des chiots, faites encore plus attention, car leur système digestif n’est pas complètement développé.

Les chiens peuvent-ils manger de la pastèque ?

Vous l’aurez compris, la pastèque est un fruit bénéfique pour les chiens, tant que sa consommation est modérée. Ses minéraux et vitamines aident à améliorer la santé de votre animal et lui permettent d’éviter plus facilement certaines maladies. Vous ne devriez donc pas hésiter à inclure sporadiquement la pastèque dans son alimentation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chiens peuvent-ils manger des pommes ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les chiens peuvent-ils manger des pommes ?

Les chiens peuvent manger des pommes et d'autres fruits. Ces aliments sont riches en eau, vitamines et autres composés organiques essentiels.



  • Mascotas diabéticas, American Veterinary Medical Association. Recogido el 10 de mayo de 2021 de: https://ebusiness.avma.org/files/productdownloads/LR_DiabeticPetsSpanish%202016.pdf
  • Bazabang, S. A., Monday, N., Adebisi, S. S., Makena, W., & Iliya, I. A. (2018). Hepatoprotective effects of aqueous extract of watermelon (Citrullus lanatus) seeds on ethanol-induced oxidative damage in Wister rats. Sub-Saharan African Journal of Medicine, 5(4), 129.
  • Naigamwalla, D. Z., Webb, J. A., & Giger, U. (2012). Iron deficiency anemia. The Canadian Veterinary Journal, 53(3), 250.
  • Tlili, I., Hdider, C., Lenucci, M. S., Riadh, I., Jebari, H., & Dalessandro, G. (2011). Bioactive compounds and antioxidant activities of different watermelon (Citrullus lanatus (Thunb.) Mansfeld) cultivars as affected by fruit sampling area. Journal of Food Composition and Analysis, 24(3), 307-314.