Nourrir une chienne après l'accouchement

Bien alimenter une chienne après son accouchement est vital. Une bonne alimentation assurera le bien-être non seulement de la mère, mais aussi de ses petits.
Nourrir une chienne après l'accouchement

Dernière mise à jour : 26 mai, 2021

La grossesse est l’un des moments les plus délicats pour tous les êtres vivants. Toutes les espèces animales ont une mission commune dans cette vie : laisser leur empreinte génétique sous forme de progéniture. Nourrir correctement une chienne après l’accouchement est essentiel pour maintenir son bien-être et celui de ses chiots.

Une alimentation riche en vitamines et en macronutriments est vitale pour que la mère et sa progéniture survivent après l’accouchement. Découvrez ci-dessous de quoi doit être composé le menu d’une chienne qui vient d’accoucher.

Comment nourrir une chienne qui allaite ?

Les fœtus canins se développent très rapidement. Il n’est donc pas surprenant que la chienne prenne 25 % de son poids total quelques semaines après un rapport sexuel, comme l’indiquent des études.

Pendant la seconde moitié du travail, le poids peut augmenter jusqu’à 50 %. Une valeur souvent confondue avec un excès de graisse dû à l’obésité ou au manque d’exercice.

Dans tous les cas, il faut noter que de nombreux tuteurs pèchent en suralimentant la chienne avec l’intention de l’aider pendant la grossesse. Il ne faut pas oublier que l’animal doit faire de l’exercice physique – même s’il est doux – régulièrement.

Les caractéristiques de la nourriture

Pour savoir faire la distinction entre pathologie et normalité, Association of American Feed Control Officials (AAFCO) a établi une série de directives standardisées. Si vous suivez ces règles, la prise de poids de votre chienne sera bien due à la croissance des chiots dans l’environnement placentaire :

  • 22 % de protéines : les protéines représentent jusqu’à 50 % du poids sec des tissus des organismes vivants. L’apport en protéines de la mère est essentiel à ce stade, car des animaux entiers sont en train d’être formés dans son corps.
  • 8 % de matières grasses : malgré la connotation négative, les matières grasses sont essentielles pour obtenir de l’énergie.
  • 0,8 % de phosphore et 1% de calcium : le calcium et le phosphore sont nécessaires à la synthèse osseuse et au développement métabolique chez les chiots.
  • 50 % de glucides : les glucides sont la principale source d’énergie chez les mammifères.

Par ailleurs, d’autres sources professionnelles recommandent de donner des suppléments vitaminiques à une chienne enceinte. Selon des études, la consommation d’acide folique aux doses appropriées peut prévenir les anomalies crâniennes chez les races de chiens brachycéphales, par exemple.

La grossesse chez les chiennes est une étape délicate.

Quelle devrait être l’alimentation d’une chienne après l’accouchement ?

Comme l’indique le portail VCA hospitals, les besoins nutritionnels d’une chienne qui vient d’accoucher augmentent progressivement, puisqu’elle doit désormais produire du lait. Le point critique se trouve entre 3 et 5 semaines après l’accouchement, puisqu’à ce moment, la chienne a besoin de 2 à 4 fois plus de calories.

Pour qu’une chienne produise suffisamment de lait, elle doit disposer d’une grande quantité de nourriture. Jusqu’à la cinquième semaine après l’accouchement, il est nécessaire de suivre strictement les recommandations suivantes :

  1. Offrez à la mère un repas très riche en nutriments. Il peut s’agir d’un repas spécial pour l’allaitement ou pour les chiots, par exemple. La nourriture pour les chiens nouveaux-nés contient une grande quantité de vitamines et de minéraux.
  2. Il est préférable d’augmenter le nombre de plats à 3 ou 4 fois par jour, plutôt que d’augmenter la quantité de nourriture divisée en 2 plats différents.
  3. La chienne devrait manger toute la nourriture sèche dont elle a besoin pendant la journée.

Au bout de 5 semaines, les chiots commenceront à boire de moins en moins de lait. À ce stade, il est nécessaire de commencer à réduire l’apport calorique maternel et d’encourager la progéniture à commencer à manger des aliments solides. Environ 8 semaines après l’accouchement, le régime alimentaire de la mère peut revenir à la normale.

De la nourriture pour produire plus de lait

En principe, il n’est pas nécessaire de fournir des aliments spéciaux pour que la chienne produise plus de lait. La nature est sage, et si l’un des chiots a un poids insuffisant, l’idéal est de le traiter individuellement, et non par l’alimentation maternelle.

Quoi qu’il en soit, tout aliment riche en calories sera idéal pour une mère qui allaite. Viandes, œufs et aliments humides raviront la chienne en cette période délicate. Surtout, n’oubliez pas qu’elle doit disposer d’une source d’eau à tout moment.

Trois chiots ensemble.

Il est nécessaire de minimiser les risques

Nourrir une chienne après l’accouchement est essentiel pour le bien-être de la progéniture, mais n’oubliez pas que la santé de la mère est également en jeu. Il est normal que la chienne ne veuille pas manger de nourriture 24 heures après l’accouchement, mais si la condition persiste, consultez un vétérinaire de toute urgence.

La mère pourrait souffrir d’une infection du placenta, d’une infection mammaire ou d’une autre condition grave, telles que la permanence d’un fœtus mort à l’intérieur de son corps. Dans tous ces cas, le traitement vétérinaire est la seule option pour sauver la vie de l’animal.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 animaux qui ne mangent que des fruits
My AnimalsLisez-le dans My Animals
5 animaux qui ne mangent que des fruits

Les créatures frugivores sont des animaux dont le régime alimentaire est basé sur les fruits. Découvrez ici 5 espèces qui ne mangent que des fruits.