Que mangent les crabes ?

Si vous vous êtes déjà demandé ce que mangent les crabes, la réponse se trouve dans les lignes suivantes, mais sachez déjà ceci : ils mangent tout ce qu'ils trouvent sur leur chemin.
Que mangent les crabes ?

Dernière mise à jour : 01 août, 2022

Il existe plus de 4000 espèces de crustacés appartenant à divers infra-ordres du sous-ordre des Pleocyemata. Si vous souhaitez savoir ce que mangent les crabes, vous devrez vous rendre dans l’habitat de chacun d’eux, car ce sont des opportunistes qui prennent tout ce qu’ils ont à portée de main.

Quels sont les choix alimentaires des crustacés ? Se nourrissent-ils de matière organique animale ou végétale ? Nous abordons ici ces questions.

La biologie générale des crabes

Un crabe est tout crustacé appartenant à l’ordre des décapodes. Les représentants de cet ordre ont 5 paires de pattes. Ils ont également un exosquelette fait de chitine qui protège leur corps, car ils manquent d’os.

Les crabes perdent leur exosquelette pendant la phase de croissance.

Toutes les espèces ont en commun que la première paire de membres locomoteurs s’est transformée en pinces. Grâce à elles, ces crustacés sont capables de manipuler la nourriture et de se défendre des prédateurs, mais ils ne chassent pas les animaux dans la plupart des scénarios.

Une autre caractéristique des crabes est que ce sont des animaux benthiques. C’est-à-dire qu’ils parcourent les fonds marins.

Il existe quelques exceptions, comme certaines espèces de la superfamille des Portunoidea, qui vivent en nageant entre 2 profondeurs marines. Le crabe de cocotier (Birgus latro) est l’un des rares représentants qui n’entre en contact avec l’eau que lorsqu’il n’a pas atteint le stade adulte.

L’alimentation des crabes

Comme déjà commenté précédemment, les crabes sont opportunistes. Cela signifie qu’ils se nourrissent de tout ce qu’ils ont à leur portée, qu’il s’agisse de matières d’origine animale ou végétale. Par conséquent, ils sont considérés à la fois comme des omnivores et des charognards.

La plupart de ces crustacés ont une préférence pour la matière organique animale par rapport à la matière végétale. Cette voracité joue un rôle très important dans le maintien de leur environnement, car ils nettoient les fonds marins des restes d’animaux morts et recyclent même quelques restes d’ordures humaines sur les côtes et les rivières.

Que mangent les crabes de mer ?

Les crabes de mer appartiennent à l’infraordre Brachyura. Ils se caractérisent par un corps plus plat et une forme plus arrondie que leurs homologues d’eau douce. Ils habitent les eaux saumâtres des côtes, des marais et des estuaires, mais aussi dans les zones profondes.

Leur régime alimentaire se compose de restes de poissons, d’autres crustacés plus petits qu’eux, de bébés tortues, d’algues, de plancton, de larves et, en général, de restes d’animaux morts. Certaines des espèces les plus frappantes de cet infra-ordre sont bien connues de la population générale. Voici quelques exemples :

  • Crabes violonistes (genre Uca). Ils sont ainsi appelé parce que l’une des pinces des mâles est beaucoup plus grosse que l’autre. Ces crabes se nourrissent de plancton, d’algues, de larves et de débris organiques.
  • Crabes fantômes (genre Ocypode). Ils sont ainsi nommés pour leur vitesse incroyable lorsqu’il s’agit de se cacher, qui dépasse les 20 km/h. Ils se nourrissent d’insectes qu’ils capturent en plein vol et de restes organiques qu’ils trouvent dans les fonds marins.
  • Crabes rouges (Grapsus grapsus). C’est l’un des crabes les plus faciles à trouver sur les côtes pacifiques d’Amérique du Sud. Il se nourrit d’algues et de restes de petits animaux qui sont emportés par les vagues.
  • Bernard-l’ermite (superfamille Paguroidea). Vous les connaissez sûrement pour le fait qu’ils utilisent des coquillages, des coraux, du bois ou des pierres pour s’y réfugier, car leur exosquelette est décalcifié et est beaucoup plus doux que la normale. Leur régime alimentaire se compose de restes d’autres crustacés, de vers et de restes de plantes.
Un crabe côtier sous l'eau.

Que mangent les écrevisses ?

Les écrevisses appartiennent aux superfamilles Astacoidea et Parastacoidea. Elles peuvent être trouvées dans les ruisseaux où les courants ne sont ni trop rapides ni trop forts.

Bien qu’elles ne chassent pas non plus, les écrevisses capturent occasionnellement des proies vivantes, telles que des vers de terre, des puces d’eau, des petits poissons, des têtards et même des reptiles qui s’approchent de l’eau. Lorsque la matière animale se fait rare, elles se nourrissent de plantes aquatiques. Voici quelques exemples typiques :

  • Écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes). Ce crustacé est en danger d’extinction (EN), puisqu’il a dû concurrencer l’écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii), introduite dans ses eaux comme espèce invasive. Elle se nourrit de toute matière organique qu’elle trouve, car elle ne chasse généralement pas.
  • Écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii). Son habitat naturel est le golfe du Mexique et les côtes de Floride. Elles se déplacent très efficacement sur le territoire, car elles peuvent traverser de grandes zones sèches si le temps est clément. Ce sont aussi de grands opportunistes qui se nourrissent de tout ce qui est en leur pouvoir.
  • Cherax quadricarinatus. C’est un charognard et un détritivore, il profite donc de toute source de nourriture végétale ou animale à portée de main. Ce sont des crustacés avec une grande capacité d’adaptation, car ils résistent aux changements soudains d’hydrologie, de température, de pH et d’oxygène. C’est une espèce indigène d’Australie.
Un crabe rouge américain sous l'eau.

Comme vous pouvez le voir, la réponse à la question posée est à la fois simple et complexe. Connaître ces informations est essentiel pour la conservation de chaque espèce de crustacés car, pendant qu’ils nettoient leur environnement, ils servent aussi de nourriture à de plus gros prédateurs. Lorsqu’une espèce est menacée, l’environnement et le reste des animaux sont touchés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Poisson rouge : caractéristiques, régime et soins
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Poisson rouge : caractéristiques, régime et soins

L'un des plus beaux spécimens que nous puissions avoir dans nos aquariums est le poisson rouge. Nous vous disons tout ici sur cet animal aquatique.



  • Füreder, L., Gherardi, F., Holdich, D., Reynolds, J., Sibley, P. & Souty-Grosset, C. 2010. Austropotamobius pallipesThe IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T2430A9438817. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2010-3.RLTS.T2430A9438817.en. Accessed on 14 December 2021.
  • Martínez Campos, B., Hernando Campos, N., & Bermúdez Tobón, A. (2012). Distribución de cangrejos ermitaños (Anomura: Paguroidea) en el mar Caribe colombiano. Revista de Biología Tropical60(1), 233-252.
  • Campos, M. R. (1989). Análisis de características morfométricas en cangrejos (Crustacea: Decapoda: Pseudothelphusidae) usando métodos multivariados. Caldasia, 87-92.
  • Manjarrez, C. D. L. C., & Vázquez-López, H. (2015). Aspectos etológicos del cangrejo violinista Uca Latimanus Rathbun, 1893 en el estero El Salado, Puerto Vallarta, Jalisco, México. Biocyt: Biología, Ciencia y Tecnología8(29), 557-569.