Tout ce que vous devez savoir sur le stégosaure

L'un des dinosaures les plus reconnaissables de la période jurassique regorge de secrets. De sa queue épineuse à son deuxième cerveau, le stégosaure se distingue par ses particularités.
Tout ce que vous devez savoir sur le stégosaure

Dernière mise à jour : 17 mars, 2021

Le stégosaure est l’un des dinosaures les plus reconnaissables ayant vécu sur la planète Terre. Avec son dos couvert d’épines distinctif et sa queue mortelle, c’est un membre notable de la grande famille des dinosaures jurassiques.

Son corps étrange a suscité des débats passionnés dans la communauté scientifique : quelle est la fonction des épines sur son dos, et celle de sa queue hérissée ? Il existe différentes théories à cet égard. Si vous voulez en savoir plus sur ce curieux dinosaure, poursuivez donc votre lecture.

Le dinosaure épineux le plus populaire

Le stégosaure est un dinosaure populaire, bien connu du grand public. Avec son corps arqué et son dos épineux reconnaissable, le stégosaure a suscité la fascination et les interrogations dans une égale mesure.

Quand on parle de stégosaures, on se réfère à un genre avec 4 espèces connues. C’est un type de dinosaure herbivore quadrupède et le plus grand membre de la famille des Stegosauridae. Sa taille pouvait atteindre 9 mètres de long et 4 de haut. Son poids – chez les adultes – pouvait atteindre 9 tonnes.

Un stégosaure sur fond blanc.

La découverte du stégosaure

Le stégosaure a vécu il y a environ 150 millions d’années, à la fin de la période jurassique. Les premiers fossiles de ce dinosaure ont été découverts en Amérique du Nord, lors d’une expédition à Morrison – État du Colorado – en 1877.

C’est le paléontologue Othniel Charles Marsh qui a découvert les fossiles et les célèbres épines. Ces plaques dorsales lui rappelaient les tuiles du toit d’une maison, c’est pourquoi il parlait d’un « dinosaure avec un toit ». D’autres experts ont ensuite découvert que les plaques étaient disposées verticalement, comme des épines.

Plus tard, de nouvelles espèces de ce genre ont été découvertes. Au début, on pensait qu’on ne le trouverait qu’en Amérique du Nord, mais en 2006, des fossiles de ce dinosaure ont été trouvés en Europe.

Le mode de vie des stégosaures

Le stégosaure était essentiellement herbivore. Sa bouche comportait des dents plates en forme de feuille qui servaient à couper, mais qui ne pouvaient pas être très efficaces pour broyer les plantes. C’est pourquoi les paléontologues sont incertains de la stratégie d’alimentation de ce dinosaure. Il existe aujourd’hui diverses théories.

Les épines sur son dos, à quoi servent-elles?

Quant à son dos épineux, il existe de nombreuses hypothèses sur sa fonction. La principale hypothèse est que le stégosaure utilisait ces épines pour réguler sa température corporelle. Et ce, au moyen de vaisseaux sanguins qui permettaient l’échange de chaleur avec l’extérieur.

D’autres théories semblent indiquer que les épines du stégosaure servaient de défense contre les dinosaures prédateurs, comme le Tyrannosaurus rex ou l’ Allosaurus. Certains experts indiquent même que ces structures pouvaient changer de couleur pour attirer l’attention et effrayer ainsi d’autres animaux.

La redoutable queue épineuse du stégosaure

Quant à sa queue épineuse, la plupart des experts s’accordent à dire qu’elle servait de défense. Cette queue était composée de 2 épines allongées ou plus, d’environ 75 centimètres de long. La souplesse de la queue indique qu’elle pouvait être déplacée des deux côtés du corps et ainsi effrayer les prédateurs.

En raison de son poids énorme et de la forme de son corps, le stégosaure était un animal lent. Par conséquent, sa stratégie de défense passait certainement par l’utilisation de sa queue et de sa force, au-delà de la vitesse lors de la fuite.

Le deuxième cerveau du stégosaure : réalité ou fiction ?

Le stégosaure a considérablement surpris les spécialistes. Sa queue épineuse et son dos pointu n’étaient que l’apéritif : ceux qui l’ont découvert croyaient avoir trouvé un animal à deux cerveaux. La raison ? Les paléontologues ont découvert un énorme canal neural dans la région de la hanche.

Cette découverte leur a fait penser que les stégosaures avaient un « second cerveau » dans leur queue. La fonction de ce cerveau complémentaire aurait pu être le contrôle des réflexes à l’arrière du corps.

Toutefois, des recherches plus récentes ont démenti cette hypothèse. On sait que cette zone pouvait être formée à partir d’accumulations de glycogène, un polysaccharide qui nourrit une bonne partie du système nerveux, présent chez d’autres types de sauriens.

Le squelette d'un stégosaure.

Comme nous avons pu le voir, le stégosaure est un dinosaure intéressant. Son dos épineux, sa redoutable queue défensive et sa forme curieuse intéressent de plus en plus.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le tuatara : un survivant de l’ère des dinosaures
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le tuatara : un survivant de l’ère des dinosaures

Avez-vous déjà entenud parler du tuatara ? On dit qu'il est un survivant de l'ère des dinosaures ! Découvrez-en davantage sur ce reptile néo-zéland...