5 animaux qui vivent en groupe

Ces êtres vivants se caractérisent par la constitution de structures sociales dans lesquelles chacun « est solidaire » et remplit sa fonction au profit de sa communauté.
5 animaux qui vivent en groupe

Dernière mise à jour : 17 décembre, 2021

Les spécimens qui interagissent avec d’autres membres de leur espèce et qui établissent même des hiérarchies sont considérés comme des « animaux sociaux ». S’il est vrai que tous les animaux nécessitent un contact physique pour se reproduire, seuls certains animaux vivent en groupe tout au long de leur vie.

Les caractéristiques des animaux sociaux

Les animaux dits sociaux sont des animaux qui interagissent constamment avec d’autres spécimens de la même espèce, et pas uniquement pendant la saison des amours. Le comportement et l’organisation des animaux qui vivent en groupe sont différents de ceux qui sont solitaires.

En plus des humains, il existe d’autres exemples de sociabilité frappants chez les mammifères. Il y a même des exemples chez les insectes et les oiseaux.

Quels animaux vivent en groupe ?

Ces animaux peuvent former des troupeaux ou des colonies et être très efficaces en matière de responsabilités et de travail d’équipe. Découvrez sans plus attendre les 5 espèces les plus représentatives.

1. Les éléphants vivent en groupe

L’éléphant est le plus grand animal terrestre de la planète. À la naissance il pèse 120 kilos et à l’âge adulte il peut peser jusqu’à 11 000 kilos. C’est l’un des animaux les plus intelligents. Il se caractérise par sa vie en société et par son système d’organisation complexe et exceptionnel.

Par exemple, l’éléphant de savane d’Afrique forme un troupeau composé de femelles et de leurs petits, troupeau qui est mené par la femelle la plus âgée, connue sous le nom de « matriarche ». Les femelles sont accompagnées d’un ou deux mâles, bien que les autres ne s’éloignent pas trop du groupe et se rapprochent davantage pendant la saison des amours.

2. Les lions

Les lions, qui sont originaires d’Afrique, vivent également en groupe et peuvent aussi se déplacer par paires. Les meutes sont composées d’environ cinq ou six femelles avec leurs petits et jusqu’à deux mâles qui s’accouplent avec les femelles adultes, qui sont apparentées les unes aux autres.

Les lions vivent en groupe.

Lorsqu’ils atteignent la maturité sexuelle, les mâles « restants » sont exclus du groupe pour former le leur. Chaque meute a un certain territoire pour chasser, se reproduire et se reposer. Les lionnes se chargent de trouver de la nourriture et les lions, facilement reconnaissables à leur crinière, défendent les jeunes.

3. Les fourmis, l’exemple par excellence d’animaux qui vivent en groupe

Quand on pense aux animaux travaillant en équipe, l’image des fourmis vient automatiquement à l’esprit. En effet, les fourmis sont un exemple clair de cohabitation et de sociabilité, puisqu’elles forment des colonies de milliers de spécimens où chacun a une tâche spécifique à accomplir.

Des fourmis.

Les fourmis sont commandées par une femelle, qui est chargée de pondre les œufs et de déterminer si les jeunes sont des femelles ou des mâles. Les mâles ailés ont la responsabilité de féconder la femelle, et les ouvrières, qui sont des femelles stériles, doivent chercher de la nourriture, défendre la colonie et nourrir les larves.

4. Les pingouins

La structure sociale du seul oiseau qui ne sait pas voler, mais qui sait nager à merveille, est très bien organisée. Les individus interagissent les uns avec les autres, bien qu’ils puissent également être indépendants et avoir besoin d’intimité lorsqu’ils se reproduisent et prennent soin de leurs petits… Un peu comme les humains !

Pour renforcer son attrait social, le pingouin toilette ses plumes avec une huile naturelle, ce qui lui permet également de plonger plus rapidement. Ce toilettage lui permet de survivre en hiver : comme la migration est très compliquée et longue, il doit pouvoir compter sur le soutien de ses congénères.

Des pingouins.

Ce qui est surprenant, c’est que les pingouins n’ont pas de chef, bien qu’il existe des spécimens plus dominants que d’autres et, lorsqu’ils commencent une action, ils sont suivis par les autres.

5. Les dauphins

Personne ne peut nier que les dauphins sont l’une des espèces les plus sociables au monde : ils vivent en groupes composés jusqu’à 40 spécimens, qui s’entraident pour se nourrir ou se défendre des dangers.

Les dauphins vivent en groupe.

Ils « autorisent » même l’entrée à des spécimens d’autres espèces marines. Par exemple, les dauphins tachetés acceptent les dauphins acrobatiques dans leurs communautés.

Les interactions entre les membres du groupe sont très étroites, car les dauphins créent des liens d‘amitié et d’amour. Lorsque, pour une raison quelconque, un ou plusieurs spécimens se séparent du groupe, à leur retour, ils sont accueillis par des salutations et des « danses ».

Cela pourrait vous intéresser ...
10 animaux adaptés au froid extrême
My Animals
Lisez-le dans My Animals
10 animaux adaptés au froid extrême

Les 10 animaux incroyables que nous vous présentons ici se sont adaptés au froid extrême. Découvrez-les sans plus attendre !



  • Lidicker, William & Chitty, Dennis. (1997). Do Lemmings Commit Suicide? Beautiful Hypotheses and Ugly Facts. Ecology. 78. 10.2307/2266114.
  • Soriano, A. I., Serrat, S., Ensenyat, C., Riba, C., & Maté, C. (2006). Los cambios comportamentales y del uso del espacio asociados a la muerte del macho dominante de una manada de lobos ibéricos (Canis lupus signatus) en el Parque Zoológico de Barcelona. Anuario de psicología, 37(1-2), 141-155.
  • Tinbergen, N. (2013). Social Behaviour in Animals (Psychology Revivals): With Special Reference to Vertebrates. Psychology Press.
  • WWF (2002). Ficha técnica del WWF. Elefantes africanos: Loxodonta africana. Recuperado el 23 de mayo de 2022, disponible en: https://wwfeu.awsassets.panda.org/downloads/African_elephant_spanish.pdf

Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.