La race blanc bleu belge, une race de vache musclée

La blanc bleu belge est une race de vaches dont l'apparence étonnante est due à la mutation d'un gène spécifique.
La race blanc bleu belge, une race de vache musclée

Dernière mise à jour : 01 mai, 2021

La race de vaches blanc bleu belge se distingue principalement des autres races de vaches par son apparence musclé. Originaire de Belgique, cette variante est apparue à la fin du XIXe siècle à la suite de multiples croisements entre différentes espèces.

Sa musculature en fait l"une des races de vaches les plus connues. Elle a également donné lieu à de nombreuses rumeurs. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur cet animal controversé.

La race de vaches blanc bleu belge

L"apparition de cette race de vache résulte de différents facteurs. Nous les détaillons ci-après.

Son origine

La Belgique est le lieu d"origine de la race blanc bleu belge. Comme commenté précédemment, cette race est apparue à la fin du 19e siècle suite à des croisements entre les races locales et des bovins britanniques. Le trait caractéristique de cette race est donc le résultat de l"hérédité d"un gène récessif.

Ce n"est que dans les années 1950 que les spécimens de l"espèce ont été montrés. L’important taux de mortalité initial lors de l"accouchement laissait en effet peu de chance à cette espèce de survivre.

L"introduction de la césarienne a favorisé l’augmentation du nombre de veaux et de vaches survivants. Les agriculteurs belges ont alors procédé à la sélection des bovins porteurs du gène récessif susmentionné en raison de l"utilité et l"attractivité de cette espèce.

Une vache blanc bleu belge.

Une histoire de mutation génétique

La grande musculature du blanc bleu belge est due à une mutation dans le gène qui génère une protéine. Cette protéine, la myostatine, agit comme un inhibiteur du développement musculaire.

Ce gène ne fonctionne pas correctement dans la mesure où il s’agit de sa version mutée. Il provoque donc une croissance musculaire accélérée, caractéristique de cette race de bovins.

Un autre effet de cette mutation est qu"elle empêche le dépôt de graisse dans le muscle. Il en résulte une viande très maigre, caractéristique recherchée dans le monde de la consommation animale.

Ses caractéristiques physiques

Le blanc bleu belge est un animal de grande taille aux muscles puissants qui définissent sa forme corporelle. Nous pouvons observer cela des épaules à la croupe, en passant par le dos.

Il a par ailleurs suffisamment de force pour soutenir son corps et pouvoir bouger facilement alors même qu’il possède de fines pattes. Sa peau se caractérise par le fait d’être douce et fine. Quant à sa queue, elle est proéminente.

Un léger dimorphisme sexuel peut être observé : les mâles sont de plus grande taille. Les deux sexes pèsent plus de 370 kg à l"année. Les femmelles adultes peuvent peser jusqu"à 900 kg, et les mâles, jusqu"à 1400 kg.

Une autre caractéristique frappante du blanc bleu belge est la couleur de son corps. Elle peut en effet varier. Les nuances prédominantes observées chez cet animal sont le blanc, le bleu ou même le noir.

Bien que sa taille impose le respect, le blanc bleu belge est animal très calme. Il est néanmoins toujours préférable, comme pour tout animaux domestiques ou sauvages, d"être prudent lors de leur manipulation.

L"alimentation de la blanc bleu belge

Il est nécessaire d"inclure une proportion plus élevée de protéines dans l’alimentation de ces animaux. Cette exigence métabolique est nécessaire pour soutenir leurs gros muscles.

Leur alimentation doit donc être riche en protéines, mais pauvre en fibres. Ils pourront ainsi maintenir leur structure musculaire et disposer de l"énergie nécessaire pour pouvoir bouger et accomplir leurs fonctions vitales.

Le rendement économique

L"élevage de cette espèce peut apporter des bénéfices sur le plan économique, même s"il doit faire face à la législation de chaque continent. Une accréditation spécifique est, par exemple, nécessaire en Europe pour justifier leur élevage.

Cela résulte du fait que le bien-être des animaux est aujourd’hui prioritaire par rapport aux avantages économiques. Cette race doit en effet faire face à la problématique des naissances compliquées et du maintien de la sélection génétique.

La problématique de l"espèce

Nous le disions précédemment, la principale caractéristique de cette race est sa puissance musculaire. Cela pose des problèmes aux mères au moment de l"accouchement, une césarienne étant dès lors souvent nécessaire.

La plupart des études sur le sujet montrent que cette espèce présente un taux de mortalité important sans césarienne. Cela résulte notamment de leur musculature.

Race blanc bleu belge.

En somme, la race blanc bleu belge est une race créée par l"homme suite à des croisements. Son élevage se heurte à des obstacles juridiques malgré sa grande valeur économique et la qualité de la viande.

Certains éleveurs préfèrent en effet obtenir des portées au détriment de la vie des mères. C"est pourquoi la législation commence à punir les cas de commercialisation qui ne respectent pas les normes d’un élevage respectueux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Connaissez-vous le Centre juridique espagnol pour la défense des animaux ?
My AnimalsRead it in My Animals
Connaissez-vous le Centre juridique espagnol pour la défense des animaux ?

L'Espagne poursuit sa marche en avant dans la défense des animaux en disposant désormais de son propre centre juridique spécialisé.