Changements anormaux dans le pelage du chat

29 mai, 2020
Les causes des problèmes liés au pelage du chat peuvent être très variées. Il est donc important de consulter le vétérinaire pour en connaître l'origine.

Il existe une grande variété dans le pelage du chat domestique. En effet, il y a des chats à poils longs, semi-longs ou courts. Et tous perdent leurs poils naturellement. En général, le pelage sera plus épais en hiver qu’en été. Pour cela, une mue est nécessaire au printemps et à l’automne.

L’usage de l’air conditionné et du chauffage peut influencer sur la mue des chiens et des chats. Car, dans de nombreuses maisons, la température est constante tout au long de l’année. Par conséquent, certains animaux n’ont pas de mue marquée, mais éliminent leur poils constamment.

Changements anormaux dans le pelage du chat

Les problèmes cutanés sont les causes les plus fréquentes des visites chez le vétérinaire. Ils sont très évidents et le propriétaire les reconnaît rapidement.

L'alopécie fait partie des principaux problèmes liés au pelage du chat

Alopécies

Il s’agit de l’une des complications les plus frappantes. Surtout lorsqu’elle se produit sur un temps court. La calvitie ou l’absence de poils dans certaines zones où il y en avait auparavant peut avoir de nombreuses causes distinctes. Les plus communes sont :

  • Maladies endocriniennes : les calvities provoquées par ce type de maladie ont un schéma spécifique. Elles ont tendance à se trouver seulement sur certaines zones du corps, ou sont symétriques
  • Allergie : l’allergie environnementale ou alimentaire peut entraîner des démangeaisons sur tout le corps de l’animal. Pour soulager le prurit, le chat se lèche énormément sur la zone affectée en arrachant des poils et en causant alors une calvitie
  • Dermatite miliaire féline : il s’agit de symptômes d’hypersensibilité à des allergènes environnementaux, des parasites externes, des infections ou des réactions auto-immunes. Les lésions cutanées sont constituées de capsules et se répartissent dans le cou, le menton et le dos. Elles peuvent également causer des démangeaisons
  • Infections parasitaires : la gale et la teigne peuvent être à l’origine d’une grande irritation. La gale est causée par des acariens et la teigne par des champignons. Les calvities sous forme de ronds sont caractéristiques de la teigne
  • Leishmaniose : la leishmaniose est également une maladie parasitaire. Elle est beaucoup moins fréquente chez les chats que chez les chiens. Cependant, les chats immunodéprimés peuvent la développer s’ils sont infectés. Les lésions cutanées ainsi que les nodules sous-cutanés sur la tête et les pattes sont caractéristiques
  • Stress : le léchage excessif peut être un signe évident de stress chez le chat. Cela peut alors faire apparaître quelques calvities sur la peau
  • Douleur : les chats qui souffrent de douleurs articulaires s’arrachent ou lèchent parfois leur pelage dans les zones douloureuses
Le léchage excessif peut révéler des problèmes de pelage du chat

Chute des poils

Si le problème est une perte excessive des poils, la présence de pellicules ou de graisse, l’origine peut être hormonale ou nutritionnelle. S’il n’y a pas d’autres symptômes, et que d’autres tests tels que des analyses sanguines excluent des maladies, cela peut se corriger avec une meilleure alimentation et un apport en acides gras.

Que faire en cas de changement de pelage chez un chat ?

Comme vous pouvez le constater, les altérations dans le pelage du chat peuvent être nombreuses et variées. Par conséquent, si vous constatez des calvities, des blessures, des bosses…il est préférable d’aller chez le vétérinaire.

Une fois sur place, le professionnel tentera, par le biais d’une série d’examens, d’écarter des maladies plus graves. Dans certains cas, une analyse sanguine peut être nécessaire afin de vérifier que tous les organes fonctionnent correctement.

D’autre part, s’il diagnostique une pathologie, il est judicieux de commencer dès que possible le traitement. Normalement, si la maladie est traitée, les symptômes cutanés disparaîtront.

Si le changement de pelage ne concerne que la peau, à cause d’une allergie ou d’un problème nutritionnel, une fois la cause éliminée, la peau redeviendra saine et les poils pousseront à nouveau. Nous pouvons également aider la régénération du pelage avec des compléments nutritionnels, tant qu’ils ne sont pas déconseillés par le vétérinaire.

Enfin, c’est la même chose avec le stress. Il est important de découvrir ce qui a changé dans la vie du chat pour provoquer cette situation. Ou s’il s’agit d’un manque de stimulation ou d’épanouissement à la maison.

 

  • LOWELL, A.Atlas de Dermatología en Pequeños Animales. Buenos Ai-res, Intermedica, 2008.
  • Affinity-petcare. Leishmaniasis en gatos. Síntomas, diagnóstico y tratamiento.
  • Affinity-petcare. Dermatitis en gatos: Dermatitis miliar felina, posibles causas.