Combien de dents a un chat ?

Il est important d'être attentif à l'état des dents des chats, car certaines maladies peuvent réduire le nombre de dents et l'épaisseur de ces dernières. Si vous détectez une anomalie dans la bouche de votre félin, consultez rapidement un vétérinaire.
Combien de dents a un chat ?

Dernière mise à jour : 23 novembre, 2021

Les dents font partie des organes les plus importants pour les animaux, car l’alimentation en dépend. Comme les humains, les chats ont des dents qui changent au fur et à mesure qu’ils grandissent, ce qui les amène à vivre une « mue » à un certain âge. Le nombre de dents d’un chat varie donc tout au long de sa vie.

Les chats ne présentent que deux dentitions tout au long de leur développement : les dents de lait et les dents permanentes. Toutes deux présentent des caractéristiques bien spécifiques, puisque leur rôle est de répondre aux besoins fondamentaux de l’animal à un moment précis. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur les dents des chats !

D’où viennent les dents ?

Les dents des animaux commencent à se former dès la gestation, mais le processus se termine quelques mois après la naissance. Pour cette raison, les chats naissent sans dents, car ils doivent encore subir certaines modifications corporelles et métaboliques pour générer des dents fonctionnelles.

En d’autres termes, les dents qui se forment pendant la grossesse sont en fait une sorte de « pulpe » molle. Après l’accouchement, cette structure commence à se calcifier pour se protéger et devenir dure, ce qui correspond déjà à la description normale d’une dent.

Tout ce processus n’est pas visible, car il se produit pendant que les dents sont immergées dans le maxillaire (mandibule). Au cours de ce processus, les dents sont protégées pour durcir avant de pouvoir sortir. À ce stade, un mouvement dentaire connu sous le nom d’éruption commence, mouvement au cours duquel les dents sortent de la gencive.

En résumé, les dents sont présentes dès la naissance, mais elles ne sont pas visibles, car elles se trouvent à l’intérieur de la mâchoire. Certaines dents sortent plus tôt que d’autres, car chaque dent se calcifie à un moment différent.

Combien de dents a un chat ?

Les types de dents d’un chat

Les animaux passent par un processus évolutif qui les transforme pour qu’ils soient adaptés à leurs besoins tout au long de leur vie. Ces changements affectent également les dents. Il existe différents types de dents, qui jouent des rôles particuliers lors de la mastication.

Les chats sont des animaux carnivores qui ont besoin de dents pour découper la viande. Leurs dents sont donc adaptées à cette fonction. Les types de dents que les chats présentent sont les suivants :

  • Incisives. Ces dents sont petites, courtes et rectangulaires. Leur fonction est généralement de déchirer et de couper les aliments.
  • Canines. Elles sont grandes, allongées et ont une extrémité pointue. Ces dents sont caractéristiques des carnivores : elles leur permettent de capturer et d’arracher la viande de leurs proies.
  • Prémolaires. Ces dents sont généralement plus larges et présentent des irrégularités. Elles servent à broyer la nourriture.
  • Molaires. Elles sont légèrement plus grosses que les prémolaires, et ont plus d’irrégularités. Grâce à ces caractéristiques, elles facilitent le broyage des aliments et la digestion.

Combien de dents le chat a-t-il ?

Au cours de leur vie, les chats présentent deux dentitions. Leurs dents changent au fur et à mesure que l’organisme se développe. Pour cette raison, le nombre de dents change en fonction de l’âge. Ces deux dentitions sont les dents de lait et les dents permanentes. Nous les décrivons en profondeur ci-dessous.

Les dents de lait

Les dents de lait sont les premières dents à apparaître chez le chat. Ces dents commencent à émerger à l’âge de 2 semaines et le processus se termine à la semaine 5. Au total, la dentition de lait est constituée de 26 pièces réparties dans les deux mâchoires :

  • Mâchoire supérieure : 6 incisives antérieures, 1 canine de chaque côté (2) et 3 prémolaires de chaque côté (6), soit un total de 14 dents.
  • Mâchoire inférieure : 6 incisives antérieures, 1 canine de chaque côté (2) et 2 prémolaires de chaque côté (4), soit un total de 12 dents.

Les dents de lait sont plus petites, plus minces et plus pointues que les dents permanentes. Ces différences sont liées à la taille du félin : la mâchoire n’a pas suffisamment de place.

Les dents de lait est un moyen de s’alimenter temporaire. C’est pourquoi le corps ne dépense pas beaucoup de ressources pour ces dents, qui seront remplacées par des dents permanentes.

Les dents permanentes

Les dents permanentes sont les dents définitives des chats. Cette dentition commence à émerger à 11 semaines et le processus se termine peu après la semaine 24. Au total, elle se compose de 30 dents réparties dans les deux mâchoires :

  • Mâchoire supérieure : 6 incisives antérieures, 1 canine de chaque côté (2), 3 prémolaires de chaque côté (6) et 1 molaire de chaque côté (2), soit un total de 16 dents.
  • Mâchoire inférieure : 6 incisives antérieures, 1 canine de chaque côté (2), 2 prémolaires de chaque côté (4) et 1 molaire de chaque côté (2), soit un total de 14 dents.

La plus grande différence entre la dentition temporaire et la dentition permanente est la présence de molaires. En effet, chez un jeune chat, la mâchoire est plus petite, il n’y a donc pas assez d’espace pour loger ces dents. Lorsque la mâchoire grandit, non seulement les molaires apparaissent, mais les autres dents s’élargissent et se calcifient mieux.

La calcification fait que les dents permanentes sont plus grosses et plus fortes que les dents de lait.

Les soins des dents

Les dents des chats sont assez résistantes, donc certains problèmes comme les caries ne sont pas très fréquents chez ces animaux. Cependant, cela ne signifie pas qu’ils n’ont pas besoin de soins dentaires. Comme les humains, le brossage est la meilleure technique pour maintenir la santé dentaire des félins.

Les maîtres peuvent être confrontés à un dilemme, car certains animaux de compagnie ne supportent pas le brossage des dents. Il existe des aliments et des friandises pour nettoyer les dents des chats. Cependant, ce type de soins ne remplace pas complètement le brossage.

La meilleure solution est de consulter un vétérinaire pour un examen dentaire. Ce dernier peut nettoyer en profondeur les dents de votre animal. Il pourra également détecter une éventuelle anomalie.

Gardez à l’esprit qu’une anesthésie générale sera probablement administrée à l’animal pendant le processus, car cela facilite grandement l’examen oral.

Les soins dentaires des chats sont multiples.

Enfin, rappelez-vous qu’il est important de surveiller la santé du félin, puisque de nombreux problèmes dentaires ne sont pas très évidents. Pour cette raison, les visites de routine chez le vétérinaire sont de rigueur.

Cela pourrait vous intéresser ...
Parvovirus chez le chat : symptômes et traitement
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Parvovirus chez le chat : symptômes et traitement

Le parvovirus chez le chat provoque une panleucopénie féline, une affection clinique très grave qui entraîne la mort dans la plupart des cas.



  • Calderón, Z. A., Crespo, M. V., Montilla, G. Y., Paris, I., & Rojas, I. P. (2014). Odontología veterinaria: Revisión de la literatura. Rev. Venez. Invest. Odont, 2, 46-59.
  • Castejón–Gonzalez, A., de la Morena-Cabanillas, M., San Román-Llorens, F., Fernández-Sánchez, J. M., Trobo-Muñiz, I., & San Román-Ascaso, F. (2016). Odontopediatría canina y felina. Cln. Vet. Peq. Anim., 36(2), 79-89.
  • Ramos Rodríguez, H. G., Nava Martínez, A., & Olivera Rodríguez, R. M. (1992). Desarrollo, erupción y características de los dientes del gato doméstico. Rev. ADM, 182-7.
  • Niemiec, B., Gawor, J., Nemec, A., Clarke, D., McLeod, K., Tutt, C., … & DAVDC, D. E. (2020). Pautas dentales globales de la Asociación Mundial de Veterinarios de Pequeños Animales. Journal of Small Animal Practice, 61.
  • Eesquivel Velázquez, N. I., & Reyes Mejia, K. T. (2014)Manual de enfermedades periodontales en perros y gatos. (Tesis grado) UAEMex. Estado de México.
  • Gorrel, C. (2011). Odontologia em pequenos animais. Elsevier Brasil.