Pourquoi les chats détestent-ils l'eau ?

23 octobre, 2020
De nombreux chats n'aiment pas l'eau : ce comportement est lié à une série d'adaptations évolutives ancestrales.

Dire que les chats détestent l’eau est l’une des idées préconçues les plus répandues dans la culture populaire. Toutefois, elle n’est pas totalement fausse. Certains mécanismes évolutifs pourraient justifier la peur des félins pour ce liquide.

La personnalité de l’animal semble toutefois être plus déterminante que son code génétique. Outre la peur résultant du manque d’habitude, les chats peuvent craindre l’eau en raison d’expériences négatives, de la sensation d’oppression que génère leur pelage mouillé ou même de leur capacité à détecter les substances chimiques présentes dans l’eau via l’odorat.

Découvrez dans la suite de cet article la raison à l’origine de ce comportement si répandu dans le monde des félins.

Les chats détestent l’eau : leur histoire évolutive

Le chat domestique (Felis silvestris catus) est, selon des études archéologiques, le descendant direct du chat africain Felis silvestris lybica, une sous-espèce de félin originaire d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

On pense que les agriculteurs des terres du Proche-Orient sont entrés en contact avec ces chats sauvages il y a environ 10 000 ans. L’une des raisons de la domestication pourrait être que les villages agricoles souffraient des nuisances des rongeurs. Ils auraient donc autorisé et encouragé la présence des chats dans leurs rues et leurs champs.

Il s’agissait alors d’une relation symbiotique : les chats obtenaient de la nourriture et les établissements humains n’avaient plus de parasites, avec tous les avantages que cela implique. Ce contact étroit a favorisé la relation que nous connaissons aujourd’hui.

Pourquoi cela est-il pertinent pour comprendre la peur de l’eau chez les chats ? Nous vous rappelons que ces chats domestiques sont les descendants directs d’une espèce typique de l’Est, une région au paysage dominé par des zones arides, des déserts et des prairies.

Il s’agit donc d’une zone où l’eau est rare, de sorte que le plus proche parent du chat domestique n’a aucunement besoin d’être en contact avec liquide. Son régime alimentaire est essentiellement composé de rongeurs et d’oiseaux. Il n’a donc pas à s’aventurer sur les berges des rivières à la recherche de proies, à quelques exceptions près.

L’habitat naturel du chat africain est la savane et la steppe, des zones caractéristiques pour leur manque d’eau. Il n’a par conséquent jamais appris à nager.

Les chats détestent l'eau.

Pourquoi les chats détestent-ils l’eau ?

Au-delà de leur condition génétique ancestral, les chats domestiques n’ont pas évolué en étant en contact avec l’eau. L’exposition à ce liquide les gêne donc de diverses manières.

Ce félin peut ressentir un certain mal-être lorsqu’il se baigne :

  • Le pelage des chats n’est pas préparé à être soumis à des bains (il n’est pas étanche). Il s’imprègne donc rapidement. C’est, pour un félin, comme porter une serviette pleine d’eau sur le corps.
  • Les félins peuvent détecter des odeurs que les humains ne peuvent pas. Ils sont donc capables de détecter les composants chimiques présents dans l’eau. L’odeur artificielle qui s’en dégage peut faire peur à l’animal.
  • Les oreilles des chats sont disproportionnées par rapport au reste de leur corps : le risque d’infections au contact de l’eau est donc plus élevé.

En somme, les chats ne sont tout simplement pas adaptés pour être en contact avec l’eau ou pour nager. Leurs poils s’imprègnent rapidement, leur poids augmente, et tout cela gêne leur démarche. Sans oublier que leurs oreilles se remplissent facilement de liquide, provoquant alors une sensation très désagréable chez l’animal.

Devons-nous baigner notre chat ?

Il est normal de se poser cette question compte tenu de ce qui précède. La réponse la plus logique est qu’il n’est pas nécessaire de le laver de manière fréquente, d’autant que le félin prend soin de sa propre hygiène en se léchant.

Il peut toutefois être opportun de donner un bain à un chat âgé de plus d’un an tous les trois ou quatre mois. La décoloration du pelage, sa consistance grasse et une mauvaise odeur sont des signes indéniables que l’animal a besoin d’une douche.

Les chats n'aiment pas l'eau.

Il existe des exceptions à la règle

S’il est vrai que la plupart des chats détestent l’eau, certaines races, comme le Maine coon, ont un pelage beaucoup plus imperméable et n’hésitent donc pas à faire un plongeon de temps à autre.

Cette adaptation est le produit de la sélection humaine. Il ne s’agit toutefois pas d’une caractéristique générale de l’espèce. Les chats proviennent d’environnements arides et secs, raison pour laquelle leur contact avec l’eau a toujours été très limité.


  • Hallan los primeros gatos domésricos, EL UNIVERSAL. Recogido a 1 de septiembre en https://www.eluniversal.com.mx/articulo/ciencia-y-salud/ciencia/2017/06/19/encuentran-el-origen-de-los-primeros-gatos-domesticos
  • Eldredge, D. M. (2008). Cat owner’s home veterinary handbook. Beth Adelman.