Saviez-vous que les chats se lavent dans un ordre spécifique ?

12 juillet, 2020
Le fait que les chats se lavent en se léchant fréquemment ne veut pas dire que l'on doive substituer l'hygiène profonde de l'animal de façon périodique.
 

Les chats sont des animaux qui attirent l’attention, et ce pour différentes raisons ; par exemple, quand les chats se lavent eux-mêmes, il est curieux de voir qu’ils suivent une série d’étapes concrètes. Ainsi, ce qui semblait n’être qu’un simple geste de toilette quotidienne est, finalement, un véritable rituel.

Le but de cette pratique est multiple car, en plus de contribuer à l’élimination de nœuds et de saletés, elle aide à étaler le sébum naturel de la peau, en conservant ainsi la bonne santé du pelage.

Par conséquent, même si un chat peut sembler très propre après son bain, il poursuivra sa routine de léchage et se léchera même plusieurs fois par jour.

Certains s’inquiètent un peu de ce geste parce qu’ils pensent que le chat pourrait être nerveux. Or, il est intéressant de savoir que, en ce qui concerne leur état émotionnel, lorsque les chats se lavent périodiquement, cela indique qu’ils s’inquiètent de leur apparence et qu’ils veulent que les autres les voient en bon état. À tel point que quand deux chats ou plus vivent sous un même toit, ils se font leur toilette réciproquement par affection.

Les chats se lavent en suivant un ordre

Tout comme chaque personne a sa propre routine de toilette quotidienne, chaque chat a son propre rituel, établi en fonction de son propre confort ou de ce qui lui convient le mieux.

Cependant, il faut savoir qu’ils partagent tous, en majorité, une même façon de procéder, qui ne change que rarement.

 

Dans un premier temps, ils humidifient une de leurs pattes de devant pour se frotter la tête avec, en incluant les yeux, les oreilles, les joues et le menton. Ensuite, ils feront la même chose avec l’autre patte pour se nettoyer l’autre côté, qu’ils n’atteignaient pas avec la première patte.

Les chats se lavent souvent

Après cela, les chats poursuivent leur rituel en se léchant le cou, les pattes avant, les flancs et l’abdomen. Il s’agit de la partie qui peut le plus varier entre un animal ou un autre mais, en général, les chats suivent un ordre descendant. Enfin, pour terminer, ils se lavent le ventre, la zone génitale, les pattes arrière et la queue jusqu’à la partie la plus éloignée.

Un comportement qui peut être compulsif

Le temps consacré à chaque zone ou la fréquence de léchage dépend de chaque animal. Il existe cependant des cas où cette pratique se transforme en comportement compulsif : l’aide d’un vétérinaire ou d’un éthologue peut alors devenir nécessaire.

Lorsque le chat se lèche de façon trop fréquente, cela peut vouloir dire qu’il traverse des moments de tension, de stress ou de peur : il a donc recours à un rituel pour se stabiliser sur le plan émotionnel.

 

Ces types de comportements obsessionnels doivent être traités, non seulement pour la santé mentale du chat mais aussi parce qu’il peut finir par avoir des lésions cutanées, comme des abrasions ou des alopécies locales.

Le léchage ne remplace pas le bain

Même si les chats se lavent de manière quotidienne, leur salive n’est pas suffisante pour retirer toute la saleté, et encore plus s’ils passent de longs moments hors de la maison. Ainsi, même si c’est de façon espacée, il est important que les maîtres lavent leur animal plus en profondeur.

Même après un bain, les chats se lavent

En général, les chats n’aiment pas l’eau : les laver peut donc être une expérience peu plaisante. Pour faciliter leur hygiène, il existe des shampoings sans rinçage pour chats qui peuvent se trouver dans des magasins spécialisés. Leur usage, en plus d’un brossage adéquat pour retirer les possibles nœuds, poussières et poils, peut être suffisant quand le chat est peu ou pas du tout en contact avec l’extérieur.

Malgré tout, lorsque l’animal sortira de plus en plus, et surtout en hiver, le bain avec de l’eau et du savon sera nécessaire. Dans ces cas, les maîtres doivent faire preuve de patience, d’attention et de délicatesse vis-à-vis de l’animal pour que l’expérience ne soit pas un calvaire pour tout le monde.

 

 

  • Feline International. Feline Grooming. (S.f). Recuperado de https://catsinternational.org/feline-grooming/
  • Purina One. Cada cuanto puedo bañar a mi gato. (S.f). Recuperado de https://www.purina.es/gato/purina-one/articulos/adulto/cuidados-higiene/cada-cuanto-puedo-banar-a-mi-gato
  • Shojai, A. (2019). The Spruce Pets. Understanding Why Cats Groom Themselves. Recuperado de https://www.thesprucepets.com/understanding-cat-grooming-553960