Comment dresser un shar pei ?

Dresser un shar pei est parfois difficile. Voici quelques règles de base pour rendre l'entraînement plus supportable.
Comment dresser un shar pei ?

Dernière mise à jour : 13 septembre, 2021

Cette race de chien est la préférée de beaucoup de gens, car son apparence est unique et assez particulière. Cependant, le dressage d’un shar pei peut être difficile pour les maîtres inexpérimentés, car c’est un chien qui a tendance à être surprotecteur et indépendant. De manière générale, éduquer un animal est un processus qui demande de la patience, des ressources et du temps.

Si cette responsabilité vous revient, nous vous assurons que le résultat sera gratifiant, car la personnalité du shar pei est encore plus spéciale que son apparence. Vous trouverez ici des conseils pour faciliter son dressage.

Le comportement du shar pei

Même si l’on parle de races, il faut souligner que chaque chien a sa propre personnalité. Bien que la génétique influence la personnalité, en particulier chez les chiens sélectionnés dans un but précis, connaître votre chien en profondeur est essentiel pour vraiment le comprendre.

Maintenant que cela a été dit, on peut dire que la race shar pei a tendance à afficher une personnalité équilibrée avec une certaine tendance au détachement. Cela ne veut en aucun cas dire qu’il n’apprécie pas sa famille, mais qu’il a besoin de ses moments tranquilles. Par conséquent, il ne demande pas autant d’attention que les autres chiens.

Ce sont également des animaux incroyablement loyaux et protecteurs (ils étaient autrefois élevés pour être des gardiens). Cela veut dire que sans une éducation appropriée, ils peuvent avoir des problèmes de socialisation. En effet, ils ont tendance à se méfier des étrangers, des humains et des autres chiens.

Un shar pei sur fond blanc

Comment dresser un Shar Pei ?

Comme pour tout autre animal, la meilleure façon de l’éduquer sera via le renforcement positif. Ce type d’éducation vous aidera non seulement à rendre les séances beaucoup plus efficaces, mais aussi à ce que l’apprentissage de chaque règle perdure dans le temps, car le chien l’intériorisera et continuera de s’y conformer lorsque vous ne serez pas présent.

Lors de l’entraînement d’un shar pei, vous devez tenir compte de son âge, car l’étape de socialisation sera critique pour développer une dynamique saine et fonctionnelle à cet égard. Si vous assumez la responsabilité d’un shar pei adulte mal socialisé, la technique sera différente, comme nous allons le voir.

Dresser un shar pei chiot

L’âge idéal pour commencer l’éducation d’un shar pei est de 3 mois, une fois qu’il est complètement sevré. Jusqu’à ce moment-là, c’est sa mère biologique qui est en charge de son développement cognitif et social. Si vous les séparez trop tôt, des problèmes de comportement peuvent apparaître chez le chiot.

Et si le chiot venait à vous prématurément ? Dans ce cas, vous pouvez consulter votre vétérinaire au sujet de la stimulation précoce, qui renvoie à une série d’exercices qui favorisent son développement ultérieur, tant cognitif que physique.

Assurez-vous d’obtenir des conseils professionnels pour cette technique, car si elle est mal appliquée, elle peut générer des pathologies ultérieures au lieu de bienfaits.

Une fois que vous avez commencé son éducation, assurez-vous de fixer des limites à travers des jeux et le renforcement positif. Par exemple, demandez à l’animal de ne pas monter sur le canapé et s’il obéit, récompensez-le. Le “non” est un ordre très utile, l’animal saura ainsi quand inhiber un comportement.

Au-delà de cet aspect inhibiteur de l’éducation du chiot, il faut aussi promouvoir des comportements sains par le renforcement positif. Par exemple, quand le shar pei apprendra qu’il doit arrêter d’aboyer sur une personne, il doit aussi apprendre que l’approcher calmement et apprendre à la connaître est un comportement souhaitable.

Dresser un shar pei adulte

Si vous avez eu l’occasion de terminer l’éducation de base de votre chiot, vous pouvez passer à des formes d’entraînement plus complexes. Vous continuerez ainsi de stimuler son intelligence et éviterez l’ennui.

Si, en revanche, vous devez éduquer un shar pei qui est déjà adulte, le processus sera plus compliqué et plus long (mais pas impossible). La stratégie sera la même, mais vous devrez mettre davantage l’accent sur des ordres simples afin qu’il puisse les intérioriser correctement.

Socialiser le shar pei adulte est sans doute la partie la plus délicate si le chien n’a pas appris à interagir correctement. Il vous sera peut-être nécessaire de vous rendre chez un dresseur canin.

La socialisation du shar pei

Étant donné la tendance de cette race à être méfiante et surprotectrice, une bonne socialisation est un processus qui nécessite une attention exclusive. Éduquer correctement un shar pei à cet égard préviendra à la fois les accidents et le développement de troubles anxieux chez le chien.

La socialisation doit être basée sur la création d’expériences positives pour le chien, dans lesquelles surmonter l’insécurité et la peur conduit à une récompense. Par exemple, demandez à un ami d’entrer chez vous et, si le chien le reçoit calmement, récompensez ce dernier.

De cette manière, le shar pei va petit à petit acquérir les notions de base de la cohabitation à la maison et à l’extérieur. Si le processus réussit, votre chien deviendra plus flexible et interagira de manière saine.

L’importance de l’activité physique et de la stimulation mentale

Bien que n’étant pas une race extrêmement active, le Shar Pei a besoin d’une dose quotidiennes de marche et de stimulation mentale. Autrement, l’ennui et l’accumulation d’énergie pourraient favoriser l’apparition de problèmes de comportement ou aggraver les problèmes déjà existants.

D’ailleurs, éduquer un Shar Pei est beaucoup plus facile par le biais d’activités physiques ou de jeux. Dans ce contexte, tout chien se concentre mieux et est plus susceptible de suivre les instructions.

Les shar pei sont des chiens intelligents et sensibles. Qu’ils soient plus indépendants ne signifie pas qu’ils n’ont pas les mêmes besoins fondamentaux que les autres chiens. Ils ont aussi besoin d’attention. Si vous ne leur prodiguez pas assez de soins, le processus d’éducation sera beaucoup plus compliqué.

Quelques conseils généraux

Enfin, voici une série d’indications de base pour le processus d’éducation de votre shar pei. Gardez-les toujours à l’esprit, car ils amélioreront les résultats à court et à long terme :

  • Soyez cohérent : éduquer un shar pei, surtout un shar pei adulte, n’est pas un travail d’une journée. Bien que vous ayez l’impression que votre entraînement ne porte pas ses fruits, le chien finira par comprendre ce que vous lui demandez. Vous devez insister.
  • Faites de courtes séances d’entraînement : une séance devrait durer en moyenne entre 10 et 15 minutes. Si elle est trop longue, le chien finira par se fatiguer et se distraire.
  • Un ordre à la fois : chaque exercice doit être pratiqué séparément jusqu’à ce qu’il soit bien assimilé. Si vous tentez de lui apprendre plusieurs choses en même temps, vous pouvez créer de la confusion chez le chien.
  • Choisissez un endroit approprié pour le dresser : le shar pei associera l’endroit aux jeux et à l’entraînement, et sera ainsi plus prédisposé. Par ailleurs, choisir un endroit sans bruit, sans distractions et sans facteurs de stress aidera votre chien à se concentrer.
  • Optez pour un dressage positif : la punition n’est pas efficace à long terme et détériore la relation entre vous et votre chien. Bien que s’appuyer sur le renforcement positif demande plus de travail, les résultats seront plus solides et vous serez une référence appropriée pour votre chien.
  • Revoyez les exercices déjà appris de temps en temps : pour réaffirmer l’apprentissage vous pouvez faire des séances de rafraîchissement, notamment si vous constatez que le chien ne répond plus à certains ordres.
Un shar pei.

Comme dernier conseil, ne désespérez pas. Personne n’est né en sachant comment dresser un chien et vous aussi apprendrez de nouvelles choses au cours du processus. Si à tout moment la situation vous dépasse, n’hésitez pas à vous rendre chez un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Poochon : tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chiens
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Poochon : tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chiens

Le poochon est une race de chien mixte qui nécessite beaucoup d'attention et d'affection. Ce chien adore la compagnie, les jeux et la nourriture.